Aliénor Mandragore, tome 4 : Le chant des Korrigans

Il était une fois Merlin l’enchanteur… Mais cette histoire-là vous la connaissez déjà ! Connaisse-vous celle d’Aliénor Mandragore, la fille de Merlin ? C’est l’histoire que nous racontent Séverine Gauthier et Thomas Labourot dans cette série BD jeunesse publié chez Rue de Sèvres.

Couverture Aliénor Mandragore, tome 4 : Le chant des Korrigans

J’ai découvert cette série avec le quatrième tome sorti au printemps dernier. J’aurais pu vous en parler plus tôt, mais je voulais profiter du mois des contes et légendes pour attirer votre attention sur cette série (et aussi trouver le temps de lire les autres tomes). (Bon d’accord c’est aussi parce que je suis terriblement en retard sur mes chroniques).

Dans ce tome Aliénor doit se rendre chez les Korrigans, accompagnée de Lacelot du Lac (qui est ici encore un enfant) pour récupérer un objet que la fée Morgane a confié au roi des Korrigans quelques années plus tôt. Les Korrigans ont plus d’un mauvais tour dans leur sac et sortir de leur piège va demander aux deux enfants courage et malice.

Bien qu’il s’agisse du 4e tome et que l’histoire fasse référence à des événements des tomes précédents, on peut suivre l’aventure sans problème. Du moins la petite aventure que vivent les protagonistes dans ce volume et qui s’inscrit dans une plus grande histoire que je n’ai pu que deviner. (D’où mon envie de lire les tomes précédents d’ici la fin du mois).

Ce que j’ai aimé c’est surtout l’ambiance, que ce soit l’ambiance graphique ou le contexte de l’aventure (personnages et créatures des légendes celtiques). C’est une bd qui a du peps, elle est très agréable à lire.

À la fin du tome, on découvre un petit bonus que j’ai beaucoup aimé : la gazette de Brocéliande.

#bdjeunesse @ruedesevresbd

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

sur le site de Rue de Sèvres

⇒ Séverine Gauthier (facebook)

⇒ Thomas Labourot (facebook)


Share

Une réflexion sur « Aliénor Mandragore, tome 4 : Le chant des Korrigans »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *