Insoumises – Conceiçao Evaristo

J’ai découvert Conceiçao Evaristo avec Banzo Mémoires d’une favela. J’avais été particulièrement impressionnée par ce roman et par son style littéraire que l’auteur nomme elle-même l’écrit-vie. J’avais envie de retrouver cet auteur et son écriture. Insoumises c’est offert à moi.

Résultat de recherche d'images pour "Insoumises - Conceiçao Evaristo"

13 femmes, 13 histoires, 13 destins. Des femmes fortes, noires, brésiliennes qui nous racontes, qui racontent à l’auteur qui écoute puis fait siennes les histoires de ces femmes qui ont su faire face, résister et se reconstruire une vie qui leur appartienne, une vie libre, insoumise.

J’ai été touché par ces 13 destinées, très différentes les unes des autres, mais qui toutes mettent en lumière la force de ces femmes qui n’ont pas voulu se soumettre à ce que d’autres ont décidé pour elles, qui ont pris en main leur destin, qui se sont reconstruites ou construite de toute pièce, des femmes qui sont confrontées à une société particulièrement machiste et raciste qui est celle du Brésil.

La démarche de l’auteur est intéressante aussi, elle traverse le pays pour aller à la rencontre de femmes, pour écouter leurs histoires pour ensuite les réinventer, les faire siennes. Des histoires à la fois très ancrées dans la culture afro-brésilienne et universelle.

Des récits touchants, un recueil que j’ai lu avec avidité, mais dont le style m’a finalement beaucoup moins surpris que dans Banzo. Si vous ne deviez en choisir qu’un, je vous conseillerais plutôt ce dernier.

J’ai, ici, aimé le féministe sous-jacent à chaque histoire, un féminisme ordinaire, celui de femmes qui résistent, qui s’imposent par leur mode de vie, sans forcement penser à revendiquer, manifester, mais qui par la force de leur vécu impressionnent.

sur le site des éditions Anacaona

⇒ achetez sur Amazon, Decitre, ou votre librairie préférée 😉


Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *