Premières lignes #18 – La Romance de l’ogre Yosipovitch

Ma lecturothèque nous invite à partager les premières lignes de nos lectures.

C’est mon impressionnante PAL roman jeunesse que j’ai encore une fois pioché les premières lignes que je vais partager avec vous aujourd’hui. J’ai pioché au hasard est c’est La Romance de l’ogre Yosipovitch qui est ressorti. Et c’est à l’occasion de ce rendez-vous que je découvre ses premières lignes. Et, ma foi, ça me donne très envie de le placer tout en haut de la PAL, peut-être même de le glisser directement dans mon sac, pour mon prochain trajet en train. (Quand on me demande pourquoi j’habite si loin de mon lieu de travail, je réponds toujours : « mais pour pouvoir lire dans le train ! Comment ferais-je, sinon, pour trouver du temps pour lire ? XD ).

Revenons à nos moutons ! La romance de l’ogre Yosipovitch est un roman jeunesse écrit par Matthieu Sylvander et illustré par Anaïs Vaugelade, publié par l’école des loisirs dans la collection neuf.

Préambule : Les Noires Forêts de l’Oural

Les Noires Forêts de l’Oural, là-bas, aux confins de la Sibérie éternelle, sont profondes, sinistres, et très mal fréquentées. Les rares explorateurs à en être revenu prétendent, au fil de leurs livres et de leurs conférences, qu’elles sont habitées par des créatures monstrueuses. C’est très vrai, même si ces pseudo-explorateurs sont probablement des vrais imposteurs. On ne revient pas des Noires Forêts de l’Oural

Ça ne vous donne pas envie ? Moi j’adore se ton décalé, j’ai hâte de découvrir la suite.

⇒ Retrouvez toutes nos premières lignes chez Ma lecturothèque

Share

4 réflexions sur « Premières lignes #18 – La Romance de l’ogre Yosipovitch »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *