Les gourmandises 2019 #9 – pêches en 2 variations (et confiture bonus)

22 septembre 2019 5 Par Bidib

Connaissez-vous le conte japonais Momotaro ? Ce conte traditionnel japonais raconte l’histoire d’un enfant né dans une pêche géante. Je vous ai déjà parlé de ce conte sur le blog il y a quelques années : The Adventure of Momotaro, the Peach Boy. J’aime beaucoup cette version adaptée par Ralph F. McCarthy et illustrée par Ioe Sait. C’est un très beau livre.

The Adventure Of Momotaro, The Peach Boy

Momo en japonais signifie justement pêche : 桃

C’est en hommage à ce conte japonais que je vais aujourd’hui partager 2 recettes à base de pêche que j’ai réalisées avec les fruits de mon jardin.

Pêches au sirop

Voilà une recette facile pour garder ses pêches longtemps. Je dis facile parce que j’ai trouvé ça très facile à préparer, mais c’est ma première fois et à l’heure où je vous parle, nous n’avons pas encore goûté nos bocaux.

Étape 1 : préparer le sirop

Pour 1 litre d’eau, j’ai mis 500g de sucre et une demi-gousse de vanille. J’ai fait fondre le sucre et fait cuire à petits bouillons une dizaine de minutes.

Étape 2 : préparer les pêches

J’ai fait bouillir une grande casserole d’eau et y ai plongé quelques secondes les pêches afin de les peler facilement. Une fois ébouillantée, la peau se retire très facilement. Puis j’ai coupé les pêches en 2 en retirant les éventuelles parties abimées.

Étape 3 : préparer les bocaux

J’ai rempli mes bocaux avec les pêches puis j’ai versé le sirop dessus. J’ai choisi des pots avec joint en caoutchouc pour être sûr qu’il soit hermétiquement fermé. Une fois les pots bien fermés je les ai stérilisés en les faisant bouillir 30 minutes en veillant bien à ce qu’ils soient entièrement immergés dans l’eau.

Confiture de pêches et mûres

Pour faire les pêches aux sirops je n’ai choisi que les plus beaux fruits, il m’en restait des pas jolis que j’ai décidé de transformer e confiture. Et comme j’avais aussi une bonne poignée de mûres, j’ai voulu tester en mélange. Voici ma recette :

  • 150 g de mûres
  • 350 g de pêches
  • 300 g de sucres

J’ai coupé les pêches en gros morceau (sans la peau) et mélangé tous les ingrédients et les ai fait cuire à feu moyen jusqu’à ce que la confiture ait une bonne consistance. Une fois que la confiture à commencé à bouillonner, j’ai poursuivi la cuisson environ 10/15 minutes.

J’ai laissé reposer mes confitures un bon moment avant de les consommer, mais je ne résiste pas à la tentation de lécher les plats une fois le tout mis en pot et ça ne devrait pas être mal du tout !

Pour la confiture je ne m’embête pas à stériliser. Je remplis mes pots (soigneusement nettoyé) avec la confiture encore bien bouillante, je les ferme et les retourne jusqu’à refroidissement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Pêches au sirop et confiture pêche-mûres. Avec les fruits du jardin #confiture #fruit #monjardin #faitmaison

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Recette bonus : confiture de brugnons à la cardamome

Puisqu’on parle confiture, je vais aussi partager avec vous une autre recette que j’ai préparée ce mois-ci : brugnon-cardamome. Là encore il s’agit de fruits du jardin. Au potager nous avons un arbre qui fait de tout petits brugnons vraiment pas très sucrés. À manger comme ça cru, ce n’est pas terrible. Mais la récolte était très abondante et je trouvais ça dommage de gâcher tous ses fruits, j’ai donc testé en confiture. Et pour donner un peu plus de goût, j’ai ajouté quelques gousses de cardamome. Je ne sais pas si j’en ai mis assez. La confiture est encore en cour de maturation.

Je devais avoir un peu près 1.5 kg de fruits. J’ai mis 1 kg de sucre, un sachet de pectine et 5/6 gousses de cardamome.

J’ai coupé mes fruits ajouté le sucre et la cardamome et laissé macérer une heure ou deux le temps que le sucre fonde avec le jus des fruits. Puis j’ai fait cuire et quand les fruits avaient l’air bien cuit j’ai ajouté la pectine mélangée à 2 cuillerées de sucre et fait cuire encore une petite dizaine de minutes.

Comme d’habitude j’ai mis en pot la confiture bouillante et retournée les pots pour que la chaleur stérilise l’ouverture.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Confiture de brugnons du potager #confiture #faitmaison

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le


Aucune description de photo disponible.

Share