manga - BD - comics

Festival d’Angoulême : Little Asia et rencontres graphiques

SONY DSC

Very little Asia !!! Je ne m’attendais pas à ça ! Moi qui lit 1 BD pour 20 manga si ce n’est plus… J’ai naïvement cru que dans un festival de BD, il y aurait plein de manga. Mais, non ! Le manga n’est pas une BD, il faut croire. Ou alors c’est parce qu’il a déjà pas mal des manif dédié au manga que le Festival d’Angoulême n’intéresse pas les éditeurs manga. Mais enfin ! On aurais pu me le dire !! T_T

C’est donc pleine d’espoir que je me suis rendu à l’espace Little Asia et là, surprise ! Il y a rien à voir, où presque… Pas un seul éditeur spécialisé , seulement des représentants de la BD taïwanaise, l‘invité d’honneur, et un représentant de la BD coréenne qui étaient là surtout pour promouvoir des œuvres non encore disponibles sur le marché français. Du côté coréen ils étaient aussi aimables qu’une porte en pleine figure et ne s’intéressaient qu’au rencontres professionnelles. Heureusement l’accueille taïwanais était plus agréable, on avait droit à un petit catalogue gratuit présentant différents artistes. Des petites cartes gratuites et une flopée de manhua disponible pour être feuilleté. On pouvait aussi acheter sur deux stand mais… des œuvres en chinois. Il y avait des trucs sympa, du moins à en juger par le graophisme car… ben… je ne parle pas chinois.

albums chinois

J’ai tout de même craqué pour une BD dessinée au pinceau que je trouve magnifique. Et coup de bol, j’ai même pu le faire dédicacer ! Maintenant il ne me reste plus qu’à prier pour qu’un étireur ai repéré l’artiste.

SONY DSC

SONY DSC

Si Little Asia était plus “little” qu’Asia, j’y ai quand même passé un peu de temps, notamment pour profiter de quelques unes des nombreuses performances graphiques qui étaient programmées.

Kinono:

SONY DSC

SONY DSC

pour découvrir la dédicace que j’ai rapporté à Yomu-chan c’est pas là => images dédicacées !

Benjamin

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

TK. Chang Shih-hsin

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

pour découvrir la dédicace que j’ai rapporté à Yomu-chan c’est pas là => images dédicacées !

Yeh Yu-tung

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Vous l’avez reconnu ? Et oui c’est bien Yeh Yu-tung qui m’a dédicacé le bel album pour lequel j’ai craqué ^_^

Share

Commentaires

25 février 2014 à 08:23

Ouep, le manga n’est pas suffisamment présent et c’est un reproche que je fais aussi au festival. Espérons que l’ouverture que l’événement semble négocier avec l’élection des Grands Prix permettra de développer ce secteur sous-exposé.



    25 février 2014 à 18:09

    Espérons !! Parce que là c’était le désert niveau manga !! Est-ce que c’est pareil tous les ans ?



      25 février 2014 à 22:11

      Honnêtement oui… Et c’est vraiment désolant.
      On peut parler d’ouverture avec le grand prix mais bon, on constate toujours qu’il n’y a pas encore eu de grand prix japonais, tout comme il n’y a toujours pas de scénariste.
      En même temps, je ne trouve pas que l’espace dédié au comics soit beaucoup plus important. L’œcuménisme a encore du chemin à faire !



        26 février 2014 à 07:55

        c’est vrais que les comics n’étaient pas beaucoup plus présents…
        Au fait c’est le Festival international de la BD franco-belge 😀
        Mais bon, pour ce qui est des manga, je me demande si ce ne sont pas tout simplement les éditeurs spécialisé qui ne s’intéressent pas au festival puisqu’il y a déjà pas mal d’évennement ou ils sont très présent comme les différentes Japan expos, ou même sur le salon du livre
        Ce qui m’a choqué, moi, c’est qu’il y avait plus de manga au salon du livre, alors que le salon regroupe TOUS les sortes livre, qu’à Angoulême où il n’est question que de BD



Répondre à David (IDDBD) Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.