manga - BD - comics

Le Bateau de Thésée – tome 1 à 3 [manga]

Heureusement qu’un préambule nous explique le choix de ce titre, car en lisant le pitch, je ne voyais pas trop le lien. Avec le bateau de Thésée, ne vous attendez pas à une histoire sur la mythologie grecque. Nous sommes dans un thriller, un thriller fantastique. Vous me direz, les couvertures, elles, ne prêtent pas du tout à confusion.

Manga - Bateau de Thésée (le)

Shin a passé sa vie à se cacher du passée de son père qui, comme une chape de plomb, écrase sa famille depuis sa naissance.

Son père est en prison pour un terrible crime ayant couté la vie à de nombreux enfants et accompagnateurs. Si un tel fardeau serrait dur à porter pour n’importe qui, ici c’est encore plus écrasant. Dans un pays où les fautes des parents pèsent sur leurs enfants, Shin n’a pas le droit au bonheur. Non seulement la société, au nom du passé scandaleux de son père, lui refuse d’exercer le métier de ses rêves, mais même sa mère lui refuse le droit de rire ou de pleurer, comme s’il était lui-même coupable d’un crime qu’il n’a pas commis.

Le début du premier tome est révoltant. J’ai eu tant de peine pour Shin et tant d’incompréhension pour les réactions de tous ces gens face au protagoniste et à son fardeau familial, à commencer par la mère que je ne peux ni comprendre ni approuver, sans doute un décalage culturel. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la vie de Shin sera bouleversée par un nouveau drame. Désemparé, il décide de retourner sur les traces de son père pour tenter de comprendre.

Il retourne dans le village d’Hokkaido où se sont déroulés les tragiques événements qui ont conduit son père en prison. Et c’est la que le fantastique intervient. Happé par un étrange brouillard, Shin se retrouve projeté dans le passé, quelques mois avant le crime qui a ruiné sa vie et celle de toute sa famille. Là il décide de modifier le cours des choses pour éviter le mestre. S’il arrive à déjouer certains événements, d’autres  surviennent quand même. Il finit même par devenir suspect.

Shin cherche à comprendre, est-ce vraiment son père qui a commis ces crimes ? L’homme qu’il a rencontré (et a qui il cache sa véritable identité) ne semble pourtant pas capable de tels actes. Mais qui alors ?

Manga - Manhwa - Bateau de Thésée (le) Vol.2Manga - Manhwa - Bateau de Thésée (le) Vol.3

Comme dans tout ce genre d’histoire, la façon dont le voyage dans le temps est accepté facilement déconcerte un peu. Mais l’intrigue marche très bien. ces trois premiers tomes n’ont beaucoup plus. J’ai hâte de découvrir la suite.

J’ai aimé Shin, la vie n’a vraiment pas été tendre avec lui, mais il ne se laisse pas abattre. Il tente de rester fort, intègre. Et contrairement aux autres membres de sa famille qui semblent accepter avec fatalité que les crimes du père rejaillissent sur eux, Shin semble se rebelle contre cette injustice, il veut avoir droit au bonheur. Il veut pouvoir rire et pleurer. Il reste aussi ouvert aux autres. Un homme bien qu’on a envie de voir réussir dans sa quête de vérité.

J’ai également aimé le dessin de Toshiya Higashimoto que je découvre avec ce manga. Et,bonne surprise, la série ne fait que 10 tomes au total. La longueur parfaite pour un manga selon moi. Moins je reste sur ma faim, plus je me lasse. Le quatrième tome devrait paraître début septembre. La série est sortie chez Vega.

Le bateau de Thésée avec son pitch m’a fait penser à Erased, un autre thriller fantastique ou le héros remonte le temps pour empêcher un crime qui a marqué son enfance et bouleversé son présent. Un très chouette manga aussi.

Share

Commentaires

26 août 2019 à 19:02

D’abord j’aime bien le nouveau thème de ton blog, il permet aux textes et images d’avoir plus de place ^^
Ensuite, je partage ton ressenti sur ce thriller, autant sur le titre que la ressemblance avec Erased.
Je trouve que Vega nous sort les tomes rapidement en plus, c’est agréable parce que c’est dur de patienter entre chaque tome 😉



    27 août 2019 à 08:01

    merci. J’ai été obligé de changer pour des raison techniques et finalement je suis très contente du nouveau thème, c’est plus aéré.
    Le bateau de Thésée est vraiment chouette, autant graphiquement qu’au niveau de l’histoire, j’ai hâte de lire la suite. En attendant je me referais bien Erased. En écrivant ce billet je me suis rendue compte que je n’ai jamais fait de chronique sur Erased alors que j’avais beaucoup aimé. Faut dire que j’ai passé un an ou deux à ne presque plus parler de manga, je sais pas trop pourquoi, même si j’en lisais moins j’en lisais toujours. Là je retrouve autant le plaisir de lire du manga que celui d’en parler.



Répondre à Bidib Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.