Grands et petits écrans

Grands et petits écrans #7 – bilan de la semaine

Me revoici avec un petit bilan de ce que j’ai vu cette semaine.

Séries TV:

⇒  après un numéro spécial la semaine dernière, je continue dans ma lancée pour le challenge Halloween

Shadow Hunters, saison 2 épisode 15 à 17

Affiche Shadowhuntersrésumé : Dans ces trois épisodes, nos héros seront autant confrontés à la nature de leurs sentiments qu’à des intrigues les dépassant. La reine des fées prépare quelques choses, les shadowhunters se méfient et cachent un secret qui va mettre le pauvre Alec dans une position délicate, lui qui voulait jouer la carte de la transparence. Quant à Clary, elle va devoir faire face à ses véritables sentiments et… sa vie amoureuse va encore en prendre un coup (ça faisait longtemps…). Sans parler d’une petite surprise de taille qui l’attend.

Mon avis : que dire de plus que la semaine dernière ? C’est kitch et surjoué, mais que voulez-vous, j’aime ça 😀 Une série que je regarde avec plaisir et distraction. J’aime bien l’ambiance générale très riche en créatures fantastiques en tout genre. Avec la saison 2, les choses se compliquent parce que des intrigues plus politiques opposent les shadowhunters aux créatures obscures, avec notamment la reine des fées qui manigance quelque chose. Les shadowhunters, loin d’être des créatures parfaites, sont des intégristes qui n’acceptent rien d’autre que leur vision du monde, heureusement que nos jeunes héros ont des idées un peu moins arrêtées. Mais ce n’est pas facile de faire changer les mentalités, surtout celles de ses supérieurs.

Ghost wars, saison 1 épisodes 1 à 3

Affiche Ghost WarsRésumé : un jeune homme tente de quitter la petite île paumée dans laquelle il a grandi et où il ne peut trouver de place à cause sa différence. Il prend le bus avec une amie qui l’accompagne, mais un terrible accident survient. Il est le seul survivant. Son amie l’a aidé à s’en sortir. Une amie bien étrange. Une amie déjà morte. Oui, Roman peut voir les fantômes. Et si cette particularité lui a voulu d’être détesté par pratiquement tout le monde dans cette petite ville d’Alaska, elle va se révéler bien utile maintenant que les fantômes ont pris la ville d’assaut, empêchant tout le monde d’en partir.

Mon avis : un premier épisode glauque nous met dans l’ambiance, elle sera pesante. Un second nous révèle la potentialité du pouvoir de Roman, mais aussi l’étendue de celui des fantômes. Le troisième tombe comme un cheveu sur la soupe. Peut-être une tentative de nous expliquer ce qui a pu se passer. Une machine expérimentale, un labo secret, vous voyez venir le cliché ? Voilà, c’est ça, vous avec un accélérateur de particules et le tour est joué. Si les deux premiers épisodes me donnaient envie d’en savoir plus, le troisième ne nous a pas convaincu ni moi ni ma petite soeur qui était avec moi.

IZombi, saison 1, épisodes 1 à 3

Affiche iZombierésumé : Olivia, une étudiante en médecine brillante, a été transformée en zombi. Depuis elle a laissé tomber ses études en chirurgie pour travailler dans une morgue comme médecin légiste. De quoi lui fournir son mets de prédilection : des cerveaux fraichement morts. Quand elle mange le cerveau de quelqu’un, elle en absorbe aussi certains souvenir ou talents. Ces visions lui permettent d’aider l’enquêteur à résoudre des meutres.

Mon avis : bien que l’algorithme de netflix n’arrêtait pas de me proposer encore et encore cette série, je l’avais soigneusement évitée jusque là parce que je ne suis pas vraiment fan des zombis. Mais ma petite soeur étant à la maison pour quelques jours, je l’ai laissé choisir pour nous et elle m’a conseillé cette série qu’elle avait déjà vue et aimée. Je lui ai fait confiance et je ne regrette pas. J’ai beaucoup aimé les 3 premiers épisodes. Nous sommes vraiment dans une série policière avec une touche de fantastique en plus. Et Olivia est un joli zombi, ses repas mis à part, le côté zombi n’est pas dégouttant. Pas de créatures aux chaires pourries. Les personnages sont sympas et c’est plein d’humour. Trois premiers épisodes qui donnent envie de regarder la suite.

Van Helsing, saison 1 épisode 1

Affiche Van HelsingRésumé : Cinq ans après leur avènement, les vampires dominent le monde. Vanessa Helsing, fille du chasseur Abraham Van Helsing, est ressuscitée pour diriger un groupe de survivants humains dans leur lutte contre les vampires. (source : Sens Critique)

Mon avis : la semaine dernière je n’ai pas parlé de cette série, je l’avais oublié. Faut dire que je n’ai pas aimé. Mais justement je vais quand même en parler parce que le début m’a tant déplu que je ne suis même pas allé au bout du premier épisode, mais peut-être qu’il y en a parmi vous qui l’ont vu et qui pourraient nous en dire 2 mots en commentaire.

Moi j’ai été rebuté surtout par le côté horrifique. Et les vampires qui ressemblent plus à des zombis qu’à l’idée que je me fais d’un vampire. Ils sont horribles et ressemble plus à des bêtes féroces qu’autre chose. Pour le coup on est vraiment dans l’ambiance Halloween !

Mais il n’y a pas qu’Halloween dans la vie, alors on a continué quelques séries en cours et j’ai commencé une nouvelle série policière dont je reparlerais en long et en large dans un billet dédié (enfin si je trouve le temps)

Super Girl, saison 3 épisode 1 à 17

Affiche SupergirlRésumé : une nouvelle ennemie voit le jour. Alors que Kara n’a pas encore fait le deuil de son amoureux, Reign, une planèticide fait son apparition. Cette créature aussi, voire plus forte que Supergirl semble avoir un lien avec d’anciennes croyances criptonnienne. Son arrivée n’annonce rien de bon pour la terre. Afin de la combattre Supergirl voir arriver du futur des alliés auquel elle ne s’attendait pas. De quoi mettre le petit coeur de Kara dans tous ses états.

Mon avis : C’est la série de super héros que je regarde avec Mimiko, c’est évident que sans elle, je n’aurais pas choisi ce titre, mais j’aime bien quand même. Kara est trop parfaite, trop gentille, trop mielleuse et elle nous agace un peu avec tous ses bons sentiments. Mais ça fait partie du charme de ces séries. Flash avait aussi trop de bons sentiments, mais l’humour en plus. Ici comme dans beaucoup de série et de films de ce genre je trouve que la bonne morale de l’héroïne n’est pas ce qu’il y a de plus logique et ces collègues plus cyniques sont à mon goût plus lucides et ont raison. Dommage pour nous, la gentille Kara arrive à toujours prendre l’ascendant sur les autres, du coup on ne tue pas les méchants qui en profitent pour devenir plus forts, plus dangereux, etc. On n’est pas inquiet, Supergilr saura les vaincre…

The big bang theory, saison 5 à saison 7 épisode 2

Affiche The Big Bang TheoryRésumé : Sheldon est toujours Sheldon, mais avec une petite amie, avec qui il entretient des relations on ne peut plus chastes. Il vit toujours avec Léonard qui est de nouveau avec Penny, mais il est parti pour une mission scientifique.

Mon avis : depuis la dernière fois que j’ai parlé de la série, beaucoup d’épisodes ont coulé sur l’écran.

Que dire de plus. Les saisons se suivent, sans surprise, toujours pareille, les mêmes gags, le même humour, très sous la ceinture. C’est drôle, on ne s’en lasse pas.

Enquêtes codées : San Francisco, saison 1 épisode 1 et 2

Affiche Enquêtes Codées : San FranciscoRésumé : Millie et Jean partent pour San Francisco après avoir lu un fait divers sur un journal américain. Une femme a été assassinée et sur sa main un étrange signe a été dessiné. Les deux femmes y ont reconnu le même dessin que celui qu’elles avaient vu des années plus tôt, quand elles travaillaient encore pour l’armée britannique, sur la main d’une de leur collègues assassinée. Elle décident de retrouver un de leur contact américain afin de mener l’enquête.

Mon avis : j’avais beaucoup aimé les deux premières saisons d’enquêtes codées qui se déroulent en Grande-Bretagne après la Deuxième Guerre mondiale. Nos héroïnes sont d’anciennes cryptographes ayant travaillé pour l’armée et les services secrets. Sauf qu’une fois la guerre finie, elles ont dû retourner à la place que l’époque réserve aux femmes quand on n’est pas en guerre, à savoir derrière des fourneaux, mariées de préférences. Avec cette nouvelle saison, deux de nos héroïnes britanniques partent pour l’Amérique pour résoudre une affaire qui les tourmente depuis la guerre. Une de leurs collègues a été assassinée et il se pourrait bien que le meurtrier soit un ancien militaire américain qui remet ça aujourd’hui dans les rues de San Francisco. Là-bas elles vont faire équipe avec deux femmes de la même trempe, qui elles aussi ont travaillé pour les services secrets de l’armée pendant la guerre. J’aime beaucoup l’ambiance de cette série et les personnages. Des femmes intelligentes, pas tellement en phase avec ce que la société attend d’elles. J’ai envie de faire un petit billet sur cette série pour vous en parler plus longuement.

Films

Agent presque secret

Affiche Agents presque secretsRésumé : Calvin était la star du lycée, un avenir radieux l’attendait. Sauf qu’il est devenu comptable et qu’il est plus frustré qu’autre chose. Tout change quand il accepte l’invitation Facebook d’un ancien camarade du lycée. Une énorme armoire à glace tout en muscle et complètement fan de lui se présente. Il n’est autre que le petit gros qui se faisait harceler au lycée et qui a été humilié en public devant tout le gymnase en fête. Calvin lui avait tendu une main secourable déventant pour Bob un héros. Maintenant il travaille pour la CIA et s’il a repris contact avec Calvin ce n’est pas que pour parler du bon vieux temps, il a besoin de son savoir-faire pour capturer un malfrat. Sauf que la CIA est a ses trousses, convaincue que le malfrat en question c’est lui. Calvin, le petit comptable se retrouve sous les tirs croisé, embrigadé par ce colosse qui a décidé qu’ils étaient super potes sans trop demander l’avis de l’intéressé.

Mon avis : j’ai choisi ce film pour les mêmes raisons que le voyage au centre de la terre 2 : Dwayne Johnson et une comédie à voir en famille, et Dwayne Johnson. Oui je sais ça fait groupie, mais j’aime bien le voir jouer l’autodérision. Et ici on est en plein dedans. Le film était drôle sans être inoubliable.

The Laundromat : L’affaire des Panama Papers

Affiche The Laundromat : L'affaire des Panama PapersRésumé : un couple de retraités fait une petite croisière, un accident survient et Ellen Martin perd son mari. C’est ainsi que l’on découvre que la police d’assurance du bateau n’est qu’une coquille vide, fruit d’arnaque sur arnaque. Un jeu de finance et de poupée russe mené par deux avocats excentriques et sans scrupules à Panama.

Mon avis : moi la finance et toutes ses histoires je ne m’y intéresse pas vraiment, alors l’affaire des Panama papers ne me me faisait pas vraiment envie. Mais Chéri insistait et le casting était d’enfer. Je me suis laissé convaincre et tant mieux ! En théorie le sujet ne m’intéresse pas vraiment, mais le film est génial, tourné de façon surprenante avec une imbrication d’histoires, le tout narré par les deux avocats de façon excentrique et complètement dénouée d’émotion. C’est vraiment prenant, c’est super bien fait et en plus ça s’inspire de fait réel ce qui avec beaucoup d’humour nous fait prendre conscience des failles de notre système. Un fil à voir !

Les hirondelles de Kaboul

Affiche Les Hirondelles de KaboulRésumé : Kaboul, fin des années 90. Les talibans sont au pouvoir et Mohsen et Zunaira doivent s’adapter pour survivre. Ils étaient tous deux professeurs à l’université, mais il n’y a plus d’université. Elle était professeur de dessin, elle ne peut même plus quitter leur maison sans se cacher sous un voile intégral. Une dispute, un accident, la prison. Un gardien de prison bouleversé. Un pays pris en otage par une minorité d’intégristes, des vies brisées. Un récit bouleversant

Mon avis : je suis allé voir ce film au cinéma avec mes filles il y a déjà un petit moment, mais je n’avais pas pris le temps de vous en parler. Yomu-chan devait faire un petit billet, mais finalement elle n’a pas trouvé le temps. Alors, en attendant, je vous dis quelques mots sur ce film qui nous a beaucoup émus. Nous sommes allées le voir toutes les trois avec Mimiko non sans nous être interrogées sur son âge. Le film est annoncé comme tout public, mais il s’adresse à un public adulte et il y a des scènes assez violentes, plusieurs exécutions dont une par lapidation dès le début du film. Alors vaut mieux être averti et voir en fonction de la sensibilité de l’enfant. Mimiko n’a pas été choqué, mais tout de même ça l’a touché cette violence, surtout de comprendre que ça existe vraiment. Mais le film était aussi l’occasion de parler de sujet difficile avec elle. L’intégrisme religieux, le traitement réservé aux femmes dans certains pays, la situation géopolitique et ses changements (l’histoire se déroule dans les années 90)… Bref c’était intéressant et ça nous a permis d’aborder pas mal de sujets. Mais on ne peut pas dire qu’elle soit ressortie du cinéma ravie. Elle n’a pas vraiment apprécié le film. En revanche moi et Yomu-chan on a adoré. C’est très beau, c’est très touchant. On est ressortie toutes les deux avec les yeux pleins de larmes, on prit une claque. Graphiquement c’est super. J’ai beaucoup aimé le dessin, l’animation, la bande-son (très présente).

Share

Commentaires

rachel
25 octobre 2019 à 22:30

encore une bien bonne liste…et vive TBBT….



27 octobre 2019 à 06:56

Ca donne tout plein d’idées!! une semaine productive!



29 octobre 2019 à 11:12

Je partage totalement ton avis sur Van Helsing (j’ai du voir la moitié) et sur iZombie (j’adore cette série, j’ai regardé la saison 1 en entier, par contre je n’ai pas fini la saison 2 qui prend une direction tout autre).
Je ne connais pas Enquêtes codées : San Francisco, ni même simplement Enquêtes codées, mais ça me tente bien car j’aime l’époque et les séries d’enquêtes.
Sinon cette semaine j’ai débuté Stumptown car j’aime bien l’actrice (dont le nom m’échappe) et j’ai emprunté à la médiathèque Penny Dreadful.



    29 octobre 2019 à 19:50

    j’ai continué I Zombi et je trouve qu’il y a de plus en plus de zombi, c’est toujours chouette, mais c’est pas ce que j’aimais dans la série. A voir.
    Les enquêtes codées c’est une très jolie série anglaise. Si tu aime les ambiance historiques et les enquêtes policières sans courses poursuites ça devrait te plaire. Les saisons sont très courtes et ne font que quelques épisodes.
    Stumptown je ne connais pas mais je viens de regarder la bande annonce ça l’air très sympa. Je connais pas l’actrice non plus.
    Penny Dreadful je connais pas du tout, ça l’air flippant.



29 octobre 2019 à 14:38

Tu m’as bien fait rire avec Supergirl, c’est exactement pour ça que j’ai du mal à conseiller la série même si elle peut plaire à certains ^^!
Je note pour Les hirondelles de Kaboul dont j’ai souvent entendu parler mais que je n’ai pas osé regarder 🙂
Bonne semaine de visio !



    29 octobre 2019 à 19:42

    moi je suis un public facile, et heureusement ! XD parce que Kara j’ai quand même envie de la baffer toutes les deux minutes. Mais du coup on se marre bien avec Mimiko, on se moque beaucoup du personnage, du scénario, de la mise en scène des combats…
    Les hirondelles de Kaboul c’est un très beau film. A voir absolument, surtout si tu aime les films d’animation (ce qui est notre cas)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.