manga - BD - comics

Nouveautés manga & BD – été/automne 2019

Je m’apprêtais à écrire, avec un bon mois de retard, mon billet sur les nouveautés manga et bande dessinée de la rentrée, quand je me suis rendu compte que mon dernier billet nouveauté manga & B date du mois de mai ! Je vais donc profiter de ce billet pour rattraper mon retard. Je vais faire le tour des sorties du mois de juin à octobre et voir ce qui m’intéresse et me fait envie. Il y a des titres que j’ai sans doute déjà achetés.

Comme d’habitude, je vous mets la couverture le résumé (qui n’est pas de moi) et les raisons qui me donnent envie de le lire

Manga

Manga - Manhwa - BL Métamorphose Vol.1

BL métamorphose de Tsurutani Kaori, sorti en juin chez Ki-oon

résumé : À 75 ans, Yuki vit le quotidien bien réglé d’une grand-mère japonaise, entre mots croisés et cours de calligraphie. En flânant un jour dans une librairie pour fuir la chaleur, elle craque pour un manga, intriguée par sa couverture chatoyante… Ce n’est qu’en rentrant chez elle que Yuki se rend compte qu’elle a fait l’acquisition d’une bande dessinée d’un genre bien particulier : un boy’s love, une romance entre garçons ! L’histoire pourrait s’arrêter là, mais, contre toute attente, notre mamie tombe littéralement sous le charme de ce récit et n’a plus qu’une idée en tête… lire la suite !
C’est la jeune Urara, apprentie libraire et accro au genre, qui va devenir la conseillère de la vieille dame en la matière ! Pour l’adolescente timide et complexée, qui vit sa passion dans le secret, la rencontre avec Yuki va être un véritable déclic. Par-delà les générations, les deux fangirls vont s’ouvrir l’une à l’autre et découvrir les joies d’une amitié hors du commun ! (source : Manga News)

Pourquoi ? J’aime lire les boys-love, j’ai moi-même découvert ce type de manga à un âge peut-être pas avancé, mais déjà bien mûr, alors qu’on associe souvent ce type de manga a de jeunes lectrices. J’ai trouvé ici la situation de départ amusant cassant les stéréotypes. Pourquoi une mamie n’aimerait-elle pas lire du boys-love ? Et le thème de l’amitié intergénérationnelle est aussi touchant. Le dessin aussi me plait bien, c’est original. Celui-ci je l’ai déjà acheté, j’ai même lu les deux premiers tomes ! Et je ferais sans doute un petit billet (peut-être à l’occasion de la sortie du troisième tome.

Manga - Manhwa - Bandit 7 Vol.1

Bandit 7 de Masayumi, sorti en juin chez Vega

Résumé : Ils sont deux. Deux gangsters impitoyables et cyniques, les meilleurs dans leur partie. Et pourtant ils sont amis, enfin, jusqu’à ce qu’un contrat très particulier ne les mette en concurrence pour chasser une cible qui va s’avérer plus difficile à attraper. En effet, nul ne les avait prévenus que la cible avait des pouvoirs très spéciaux… (source : Manga News)

Pourquoi ? C’est clairement le dessin qui m’a attiré dans ce titre. Ça me fait penser à Gangsta, un manga que j’aime beaucoup. En revanche, je ne suis pas convaincue par le pitch, ça fais deux fois que je le feuillette en librairie et que je renonce à l’acheter. Trop de séries en cours. Je le garde quand même dans un coin de ma tête, peut-être l’occasion de le lire se présentera un de ces 4.

Manga - Manhwa - Mes Voisins les esprits Vol.1Mes voisins les esprits de Shirotori Ushio, sorti en juillet chez Doki Doki

Résumé : Afin de retrouver les “notes sur le royaume des morts” qui lui permettront d’en savoir plus sur la disparition de sa mère, Yachiho emménage avec son chat dans une vieille maison abandonnée où se passent des choses très étranges. Elle va y faire la rencontre de Moro, un mystérieux esprit qui lui demande de l’aider dans son “travail”… Et la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises avec toutes les créatures fantastiques étonnantes qu’elle va côtoyer ! (source : Manga News)

Pourquoi ? J’adore les histoires d’esprits japonais, les yôkai et les fantômes japonais me fascinent, alors dès que je vois un titre qui en parle ça m’attire. J’avoue qu’ici le graphisme ne m’attire pas beaucoup, trop classique, par contre le pitch à l’air sympa et j’ai lu des avis positifs. Je me suis donc acheté le premier tome.

Manga - Manhwa - Voie du Tablier Vol.1 La voie du tablier de Oono Kousuke, sorti en juillet chez Kana

Résumé : Notre homme est ancien yakuza devenu homme au foyer… Il se faisait appeler ” Tatsu, l’immortel ” ! Aujourd’hui, il est l’homme idéal : il prépare des bentô à tomber, il repère les meilleures promotions et il aide même d’anciens collègues (? ) dans leur quotidien… Mais malgré son adorable tablier, il ne peut totalement gommer son air patibulaire et son regard de tueur… (source : Manga News)

Pourquoi ? Alors là, c’est du pur bouche-à-oreille, ou plutôt clavier à œil. J’ai découvert ce titre sur un blog et ça m’a donné très envie de le découvrir. Je l’ai acheté et je ne regrette pas d’avoir fait confiance !

Manga - Manhwa - Moon and Sun Vol.1Moon and sun de Abe Akane, sorti en juillet chez Taïfu comics

Résumé : Quand un yakuza rencontre une drag-queen…
Fils prodigue d’un yakuza, Masahiro ne finit jamais ce qu’il a commencé, si bien qu’on n’attend plus rien de lui. Un jour, après avoir semé la pagaille dans le club de drag- queens où travaille son ami d’enfance, il subit le courroux de Tsubaki, le mentor de ce dernier. Humilié par la fessée que le travesti lui a donnée, il n’arrive plus à se le sortir de la tête. (source : Manga News)

Pourquoi ? Le sujet du travestissement dans le yaoï n’est pas une nouveauté, mais je n’ai encore jamais lu de titre se déroulant dans le milieu des drag-queens, ça m’intrigue.

Manga - Manhwa - Baltzar - La guerre dans le sang Vol.1Baltazar de Nakajima Michitsune, sorti en juillet  chez Maian

Résumé : Le commandant Baltzar est envoyé par l’Empire dans une école militaire du Baselland, un pays allié. Sa mission est de mener la réforme du système militaire de ce pays afin de combler leur retard flagrant. Mais il se retrouve un peu perdu face à des instructeurs et des élèves qui se sont depuis longtemps habitués à la paix. Dans cette période de transition entre la paix et la guerre, ils vont devoir affronter leur destin. (sources : Manga News)

Pourquoi ? Encore un titre que j’ai repéré chez un camarade blagueur. Et je suis toujours friande de sujets historiques. Mais ce titre ne passera pas en priorité, je suis curieuse, mais j’ai bien trop de séries en cours, j’essaye de me refréner un peu sur l’achat des nouveautés pour me laisser un peu de budgets pour les suites.

Manga - Manhwa - Chiisako GardenChiisako garden de Kodama Yuki, sorti en août chez Vega

Résumé : Cinq histoires courtes composent ce recueil autour des chiisako et de leurs relations avec le monde des humains. Alors qu’une famille s’installe dans sa nouvelle maison avec jardin, l’enfant du couple découvre fortuitement que le jardin est occupé par un mystérieux habitant, un chiisako. Mais ses parents veulent le détruire pour installer une terrasse. La petite fille qui a lié une amitié avec la créature s’y oppose. Un homme se promène dans la forêt avec une amie, dont il va tomber amoureux petit à petit. Son confident est un petit chiisako… mais problème : les chiisako ne peuvent pas être vus par des humains amoureux ! En effet, un chiisako est un petit être magique et qui ne peut être vu que par des êtres purs ! (source : Manga News)

Pourquoi ? l’auteur de Kids on the slope suffit à elle seule à titiller ma curiosité, si en plus nous avons créature fériques comme les chiisako, je ne peux qu’avoir envie de le lire

Manga - Manhwa - Sous la lune de TaishoSous la lune de Taisho de Ebira Hiromi, sorti au mois d’août chez Akata

Résumé : Japon, ère Taisho. Tamako est l’unique héritière de sa famille. Pour assurer sa lignée, elle doit vite se marier. Mais quand elle s’éprend de Terashima, médecin de bas rang, ce sont toutes les conventions sociales qui volent en éclat. Doit-elle se conformer aux exigences de la bienséance ou se laisser aller à ses désirs ? Quel avenir pour cet amour interdit à une époque où la pression sociale et les apparences ne laissaient pas de place à la liberté ? (source : Manga News)

Pourquoi ? C’est surtout le contexte historique et le graphisme de l’auteur qui m’attirent et comme c’est un oneshot, je ne prends pas trop de risques.

A sleeping man and a loving man de Zariya Ranmaru, sorti en août chez Taïfu Comics

Résumé : Une étrange maladie sévit. Lorsqu’on en est affecté, de mystérieuses pulsions sexuelles se manifestent pendant le sommeil. Jude et Royce travaillent et vivent ensemble. Si le premier est ouvertement gay, l’autre est hétéro. Une nuit, pendant un voyage d’affaires, Royce rejoint Jude sous sa tente… (source : Manga Sanctuary)

Pourquoi ? Le pitch ne me branche pas vraiment, mais j’aime beaucoup la couverture et si j’ai bien compris c’est un recueil d’histoires courtes et le résumé ne nous donne que le pitch de celle qui donne son nom au manga. Je n’ai encore jamais lu de manga de cet auteur parce que je n’avais pas forcément été séduite par les résumés, en revanche j’aime beaucoup son dessin. À tester. Avec un one shot, pas trop de risques de se planter.

Manga - Manhwa - Entre deux - Kujira Vol.1Entre deux de Kujira, sorti en septembre chez Akata

Résumé : Lui s’appelle Nozomi. Elle s’appelle Saku. Ils se connaissent depuis l’enfance et ont construit une amitié basée sur le soutien tacite qu’ils se sont apporté mutuellement dans les épreuves que leur imposait le quotidien. Mais à l’adolescence, tandis que Saku sent ses sentiments évoluer en même temps que son corps change, la relation entre eux deux semble devoir se complexifier… (source : Manga News)

Pourquoi ? Le pitch ne me titille pas plus que ça, mais en revanche j’aime bien le dessin. J’ai d’ailleurs lu des avis positifs alors je suis curieuse de voir ce que ça donne. Pas une priorité non plus.

Manga - Manhwa - Temps retrouvés (les) Vol.1Le temps retrouvé de Fujii Kei et Hirai Cocoro, sorti e septembre chez Ki-oon

Résumé : Coup de foudre au centre Gin ! Ippei, fringant retraité, voit la vie en rose depuis qu’il a posé les yeux sur Kotoko, nouvelle recrue du club de musique de la maison de retraite. À son âge, il ne pensait pas revivre de telles émotions et s’imaginait plutôt passer ses journées à s’occuper de ses petits-enfants ou à papoter avec ses camarades septuagénaires… Et pourtant, son cœur bat comme à ses vingt ans pour l’élégante vieille dame. Mais comment réapprendre à séduire quand on n’a plus l’habitude de la drague et qu’il faut faire face au poids écrasant des conventions sociales ? (source : Manga News)

Pourquoi ? La couverture est magnifique, à elle seule, elle me donne envie de découvrir le manga. Et puis ce n’est pas courant d’avoir des personnes âgée comme personnages principaux d’un manga. Je trouve le pitch original.

Frankenstein Family de Yanai, sorti en septembre chez ChattoChatto

Résumé : Suite à l’arrestation de ses deux parents, Tanis doit désormais s’occuper de son frère et de ses 3 sœurs. Ces derniers ont été génétiquement modifiés par leur père, scientifiques de génie qui ne voyait en ses enfants que des sujets d’expérimentations. Seul Tanis a échappé à tout cela pour une raison mystérieuse. (source : Manga News)

Pourquoi ? C’est le titre qui a attiré mon attention, puis j’ai vu la couverture et j’ai eu très envie d’aller plus loin. Finalement, le pitch ma plait bien aussi alors qu’il n’y pas de raison pour que je ne craque pas.

D’ailleurs c’est un titre sorti chez une nouvelle maison d’édition que je ne connais pas encore. Tout comme c’est le cas de Meian. Décidément, les nouvelles maisons d’éditions spécialisées dans le manga n’arrêtent pas de fleurir ces derniers temps !

Manga - Manhwa - Traité comme une bêteTraité comme une bête de Park Kun-Woong, sorti en septembre chez La boite à Bulles

Résumé : L’auteur Park Kun Woong nous conte l’histoire du démocrate Kim Keun-tae. Président de la Fédération de la jeunesse démocratique, puis dirigeant de l’Alliance nationale démocratique de la Corée, il a été emprisonné à Namyong-dong en septembre 1985 et torturé. Pendant ces 22 jours de captivité, il a pratiquement été laissé pour mort après avoir été battu à plusieurs reprises. À la suite des aveux faits sous la torture, il a été condamné à cinq ans d’emprisonnement pour violation de la loi sur la sécurité nationale. Traité comme une bête montre également comment des gens ordinaires peuvent devenir des tortionnaires quand ils sont pris au piège des institutions. (source : Manga News)

Pourquoi ? La dictature en Corée du Sud est une période que je connais très peu et dont on parle rarement, j’aime apprendre en lisant de la bande dessinée, je pense que ce titre ne doit pas être facile à lire, mais il est sans doute très intéressant.

Manga - Manhwa - Natsuko no Sake Vol.1Natsuko no Sake de Oze Akira, sorti en septembre chez Vega

Résumé : Natsuko Saeki est une employée de bureau à Tokyo, mais elle ne s’épanouit pas dans son travail. Ses supérieurs ne voient en elle qu’une subalterne juste bonne à faire des photocopies et servir du café.
Mais un jour son frère tombe malade et l’opportunité s’offre à elle de rentrer auprès de sa famille pour l’aider. Or Natsuko est issue d’une famille de modestes brasseurs de saké, et tente depuis des années de brasser un saké particulièrement savoureux et unique. Motivée par ce défi familial, Natsuko, remplaçant son frère, va se plonger corps et âme dans le travail du saké et tenter de se faire une place dans un milieu très traditionnel et dominé par les hommes.
Réussira-t-elle a brasser le meilleur saké du monde, issu d’un riz unique, réputé impossible à cultiver ? (source : Manga News)

Pourquoi ? deux choses m’attirent dans ce titre, le saké et le fait qu’une femme doit s’imposer dans un monde d’homme

Manga - Manhwa - Allégeance sous les cerisiersAllégeance sous les cerisiers de Fukiya Furo, sorti en septembre chez IDP

résumé : Dans le Japon féodal, deux clans puissants s’opposent autour de la succession au trône impérial : les Taira et les Minamoto. L’époque est instable. L’empereur semble impuissant devant tous ces guerriers ambitieux.
Il y a cependant parmi eux, des hommes qui ont joué un rôle plus important que d’autres. Yoshitsune, génie cérébral, et Benkei, colosse hors norme, sont de ceux-là : la relation qu’ils ont entretenue l’un avec l’autre a pesé puissamment sur l’Histoire du Japon. Voici, brillamment tissé ici, le récit de leur amour et de leurs destinées !! (source : Manga News)

Pourquoi ? Yoshitsune et Benkei sont deux personnages historiques japonais très connus, je les ai vus apparaitre dans de nombreux récit, y compris dans des yaoï. Mais je ne m’en lasse pas. Et j’aime les histoires qui se déroulent dans le Japon médiéval.

Goobay, red beryl de Michinoku Atami

Résumer : « Dans ce cas, tue-moi. » Akihiko est un orphelin n’ayant jamais été utile à personne. Au moment où il renonce à la vie, Kazushige, un vampire qui vit seul depuis longtemps, le sauve. Cherchant un moyen de le remercier, Akihiko lui rend visite tous les jours, mais ce dernier le repousse froidement. Kazushige finit toutefois par être touché par sa gentillesse maladroite, avoir envie de mieux le connaître et ne plus pouvoir résister à son attirance. (source : Taïfu manga)

Pourquoi ? De vampires et du yaoï servi par un joli dessin, il ne m’en faut pas plus pour craquer. Une lecture toute désignée pour ce mois d’octobre !

Contes Imaginaires - la Reine des Neiges et les Cinq EclatsContes imaginaires – La reine des neiges et les cinq éclats  de Hako Tomoko, sorti en octobre chez nobi nobi

Résumé : Il était une fois un monde rempli de royaumes où la magie faisait loi. Dans le Grand Nord, deux chats trouvent un miroir qui a le pouvoir de leur montrer les êtres qu’ils chérissent le plus. Mais le miroir est cassé… Les chats vont devoir arpenter différents royaumes afin de retrouver les cinq éclats manquants du miroir, logés dans des cœurs meurtris. Leur quête les mènera, chez Poucelina, la Petite Sirène, le Roi Nu, la petite fille aux allumettes, pour se terminer chez la légendaire Reine des Neiges. (source : Manga News)

Pourquoi ? Est-ce vraiment la peine que je dise pourquoi ce titre me fait envie ? Les contes évidemment ! L’auteur détourne les contes d’Andersen et y ajoute un fils nous menant d’un conte à l’autre. Non seulement je saute sur tout ce qui se rapproche de près ou de loin aux contes et aux légendes, mais j’aime les réinterprétations et les détournements de contes. Ce titre devrait me plaire.

Empereur du Japon Vol.1Empereur du Japon de Nôjô Junichi et Eifuku Issei, sorti en octobre chez Delcourt

Résumé : En l’an 37 de l’ère Meiji, soit en 1904, le jeune Hirohito tente de trouver sa place. De son apprentissage, sa régence, au début de son long règne, jusqu’aux événements qui ont conduit le pays du soleil levant à la Seconde Guerre mondiale, ce merveilleux manga, très documenté, lève le voile sur la vie et l’enfance méconnues du prince Hirohito, Shòwa Tennùo ou empereur Shòwa de son nom de règne. (source : Manga News)

Pourquoi ? Encore une période historique que je connais assez peu et je suis curieuse d’en apprendre plus. Je me suis souvent questionné sur le rôle de l’empereur dans l’entrée du Japon en guerre. J’aurais sans doute ici quelques réponses.

Bande dessinée

Orwell 1Orwell de Sébastien Verdier et Pierre Christin, sorti en juin chez Dargaud

résumé : Orwell est passé à la postérité grâce à 1984, qu’il a écrit en 1948, et à son invention prophétique de Big Brother, préfigurant, il y a soixante-dix ans, le contrôle des médias, Internet et la manipulation des données personnelles. Mais sa vie fut tout aussi passionnante que ses livres : elle montre un homme toujours en avance sur son temps, étudiant à Eton et flic en Birmanie, combattant de la guerre d’Espagne, antistalinien et journaliste – ses enquêtes firent d’ailleurs grand bruit. Pierre Christin se plonge avec délectation dans cette vie hors norme. (source : Sanctuary)

Pourquoi ? J’ai adoré 1984, mais je ne connais rien de don auteur. Je serais ravie d’en apprendre plus sur cet homme.

Sorceline 1 - Un jour, je serai fantasticologue !Sorceline de Sylvia Douyé, sorti en juillet chez Glénat

Résumé : Sorceline vient d’entrer à l’école de cryptozoologie pour développer sa passion : l’étude des animaux légendaires ! Analyses de comportements, soins magiques ou dressage sont au menu. Mais les places sont chères et la compétition rude pour obtenir le précieux diplôme. En plus des gorgones, vampires et autres griffons, Sorceline va devoir apprendre à mieux connaître ses nouveaux camarades. Certains deviendront ses amis ; d’autres, ses rivaux (source : Sanctuary)

Pourquoi ? Une bd autour de laquelle ont pourrait se retrouver Mimiko et moi-même. Des animaux légendaires, des créatures fantastiques et un beau dessin.

Rayon : Albums (Documentaire-Encyclopédie), Série : Le Chevalier d'Éon (Lapo) T1, La Fin de l'InnocenceLe chevalier d’Eon de Alessio Lapo, Arnaud Delalande, Simona Magavino, sorti en septembre chez Glénat

Résumé : 1753, Ruffec. Le prince de Conti, cousin du roi Louis XV, et le comte de Broglie s’entretiennent sur une affaire de la plus haute importance : la création des premier services secrets du Royaume de France, ordonnée par sa Majesté elle-même.

Durant leurs discussions, le regard du prince s’attarde sur Charles d’Éon, fils d’un nobliau tombé en disgrâce et désormais sous la protection de Broglie. Un jeune homme brillant, aussi bien dans le maniement de la langue que dans celui des armes, aux traits étrangement androgynes…
Ils se retrouveront plus tard, à Versailles, où Conti lui propose d’intégrer son cabinet noir nouvellement créé : le Secret du Roi. Pour la mission qu’il veut lui confier, le chevalier d’Éon constitue le candidat idéal, tant par ses talents que par ses traits. Puisqu’il se fera passer… pour une femme ! (source : BD net)

Pourquoi ? Je n’ai jamais rien lu à propos du chevalier d’Eon, cette adaptation à l’air sympa.

NOÔ 1 - SororNoô d’Alexis Sentenac et Laurent Genefort, sorti en août chez Glénat

Résumé : Venezuela, 1938. Perdu à douze ans dans la jungle amazonienne, Brice est sauvé par un mystérieux voyageur, Jouve Deméril. Pendant des semaines, celui-ci le soigne avant de lui avouer la vérité : sociologue génial issu de Soror, planète appartenant à un système nommé Hélios, il a été contraint à l’exil. Il n’est resté sur Terre que le temps de sauver le garçon. À la suite d’un voyage spatial de vingt ans en hibernation, tous deux ont débarqué sur Soror. Quand Brice se réveille, c’est dans la peau d’un adolescent. La guerre couve dans le système entier, et les forces en présence veulent récupérer Jouve à leur profit. Brice suit ce père adoptif dans sa fuite à travers le continent. Arrivés à Grand’Croix, capitale multiraciale et bariolée, Brice entre à l’école, pendant que Jouve noue des contacts avec l’opposition. L’adolescent grandit au rythme d’amitiés et d’amours embrouillées. Voulant briller auprès de ce père si convoité, il se lance dans un activisme dangereux. Ses projets sont interrompus par le durcissement du pouvoir : pour Jouve et ses alliés, c’est la fuite précipitée vers le second continent sororien (source : Sanctuary)

Pourquoi ? Le pitch a l’air compliqué, mais j’aime beaucoup la couverture.

Moby Dick (Mottura) 1Moby Dick de Mottura et  Francesco Artibani, sorti en septembre chez Glénat

Résumé : C’est l’histoire d’une traque légendaire. Celle du capitaine d’un navire, le Pequod, qui cherche à se venger d’un cachalot blanc qui lui a dévoré sa jambe par le passé. C’est l’histoire d’un équipage de chasseurs de baleines, otage de l’obsession de son capitaine, et la vie sur un navire où l’aventure et le danger rôdent à chaque instant. C’est l’histoire d’une légende, celle de Moby Dick !
Tout le monde, à ces mots, aura sans doute reconnu le célèbre roman d’Herman Melville, probablement l’un des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature américaine. Cette adaptation « disneyenne », avec notamment Donald en Ismail et Picsou dans le rôle du légendaire capitaine Achab, est justement l’occasion pour les plus jeune de se plonger dans ce monument littéraire et de découvrir une grande aventure qui, encore aujourd’hui, n’a rien perdu de sa force romanesque. (source : Sanctuary)

Pourquoi ? Quand j’étais enfant, j’adorais Donald et toute la clique, cette adaptation me fera retomber en enfance.

Trois contes de fantômes 1Trois contes de fantômes de Camille Garoche, sorti en octobre chez Soleil BD

Résumé : Trois contes de fantômes propose trois nouvelles fantastiques écrites par Guy de Maupassant, choisies et illustrées par Camille Garoche, véritable orfèvre du papier découpé. Apparition s’intéresse à une histoire étrange survenue au marquis de la Tour-Samuel, alors qu’il était âgé d’une vingtaine d’années, et qui le hante depuis… Le Tic est le récit d’un père, affligé d’un tic singulier, qui raconte les mystérieuses raisons qui incitent sa fille à porter un gant à la main gauche… Enfin, La Mort nous immerge dans les souvenirs du narrateur dont la femme est morte, lorsque d’étranges phénomènes se produisent… (source : Santuary)

Pourquoi ? Des fantômes, c’est la lecture qu’il me faut pour ce mois d’octobre, et cette magnifique couverture ne peut que faire envie.

KitsuneKitsune de Stéphane Presle et Thibault Chimier, sorti en octbre chez La Boite à Bulle

Résumé : Franck est considéré comme l’un des plus grands architectures de son temps. Rongé par la culpabilité suite à un terrible accident sur l’un de ses chantiers, il rêve de tout plaquer.
Devant l’insistance de ses partenaires et commanditaires, il se rend tout de même au Japon pour participer à un important concours dont il se sait déjà le vainqueur programmé…
A peine a-t-il posé le pied au Pays du soleil levant que le voici pris en charge, dorloté voire manipulé. Franck ne croit plus en ce projet pour lequel on l’a fait venir ni à plus rien de ce qu’il a fait jusqu’ici.
Dans un Japon qu’il découvre pas à pas, Franck suit une sorte de voyage initiatique… Mais on ne se dérobe pas impunément à la gloire qui vous est promise. (source : boite à bulle)

pourquoi ? Le Japon, la maison d’édition et le dessin qui bien que très difféent de ce que j’ai l’habitude de lire me plait bien

Toujours là ? Bravo ! Vous être bien courageux 😀 Je ne pensais pas que ma liste s’allongerait autant. En même temps, de juin à octobre, ça en fait des nouveautés à découvrir ! Je n’ai pour le moment acheté que 3 titres dans cette longue liste.

Y a-t-il dans cette liste des titres qui vous font envie ? Que vous avez déjà acheté ?

Share

Commentaires

10 octobre 2019 à 06:10

De bons moments en perspective ! 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.