TBTL

TBTL 2020 #17 – combat

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple : mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Le thème de cette semaine : combat

On peut interpréter ce thème de différentes façons, j’en ai choisi deux pour 2 mangas très différents lus il y a longtemps. Le combat sportif avec Ashita no Joe, un manga de la fin des années soixante. Si le sujet est la boxe, il ne sera pas ici seulement question de combat sur un ring, mais aussi du combat pour la vie. Le héros est un gamin des rues, un bagarreur au destin tout tracé pour devenir un délinquant. Sa rencontre avec un vieux boxeur devenu alcoolique va donner une autre tournure son destin, mais aussi celui du vieil homme. La boxe devient plus qu’un sport, elle va donner un sens à ces deux vies en dérive. Un beau manga dont je n’ai lu que le début il y a très longtemps, mais qui m’a laissé un très bon souvenir. D’autant plus que je ne m’attendais pas à aimer puisque le titre date quand même de la fin des années 60 et que je ne suis pas friande de manga de sport. Je me suis pourtant laissé importer par cette histoire.

Couverture Ashita no Joe : Tomorrow's Joe, tome 01 Ashita no Joe, LE manga sur la boxe - Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Autre combat, autre manga, lui aussi lu il y a trop longtemps pour en livrer un souvenir exact. Je me souviens néanmoins avoir été particulièrement marqué par ce titre. Enfant soldat retrace la vie de Aki Ra, un jeune cambodgien dont la mère est tuée par les Khmers rouges et qui deviendra un enfant soldat, une histoire particulièrement touchante, d’autant plus qu’elle est vraie. Un manga historique qu’il faut lire, pour ne pas oublier ce pan d’histoire dont on parle rarement.

Couverture Enfant soldat, tome 1 Couverture Enfant soldat, tome 2

Share

Commentaires

18 juin 2020 à 09:37

Si je ne suis pas fan des mangas autour d’un sport, j’aime beaucoup les relations mentor/élève qui permettent à chacun d’évoluer…
Quant à Enfant soldat, je ne connaissais pas mais je suis d’accord avec toi sur la nécessité de lire sur le sujet des khmers rouges dont on parle très peu en France.



    18 juin 2020 à 10:25

    le sport en soi n’est pas un sujet qui m’intéresse donc je lis peu de manga sur le sujet, mais il y a des titres très intéressant car au delà du sport se sont des histoires de vie, j’aurais pu en citer des plus récent mais je trouvais ça intéressant de remettre en avant un classique du genre. Quand à Enfant soldat, moi je l’ai découvert à la bibliothèque. Je trouve ça intéressant comme titre pour une bibliothèque. La lecture d’un manga est une façon ludique d’apprendre, et l’histoire du Cambodge est un pan complètement zappé par les cours d’histoire à l’école. Moi en tout cas je n’en ai jamais entendu parler avec de tomber sur des témoignages comme celui-ci



18 juin 2020 à 11:23

Bonjour,
la relation coach -enfant dans le sport peut être positive ou nocive, et c’est intéressant de la découvrir au travers d’un manga. Tout ça est pile dans le thème.
Bon jeudi livresque.



22 juin 2020 à 08:57

Si le premier n’est pas dans mon genre favori, le second (Enfant soldat) m’intéresse pour son sujet bouleversant !



22 juin 2020 à 20:41

Très bon choix pour Joe, je me le suis marquée à continuer cette année si possible 😉



24 juin 2020 à 18:45

Je ne connaissais pas du tout !
Merci pour la découverte et ta participation !



Répondre à Bidib Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.