TBTL

TBTL 2020 #19 – en Europe

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple : mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Le thème de cette semaine : une histoire qui se déroule en Europe

Couverture Meurtres au palaisPour le thème de cette semaine, j’ai choisi un roman que j’aurais tout aussi bien pu citer lors de mon dernier TBTL, il y a 3 semaines. Le thème d’alors était : “un genre que vous lisez peu”. J’avais choisi le roman policier avec une série britannique. Aujourd’hui c’est un autre roman policier que je présente, mais cette fois on part vers le sud, puisque l’intrigue se passe en Italie et plus précisément dans ma région natale : la Toscane. J’ai aimé ce roman pour son intrigue, mais surtout j’ai aimé retrouver une ville qui m’est très chère : Florence.

Le roman je l’ai lu il y a très très longtemps, alors je garde peu de souvenirs de l’intrigue, mais je me souviens avoir aimé l’ambiance du livre et son personnage principal. Je me souviens aussi m’être dit à l’époque que j’aimerais en lire d’autres de cette série et… je ne l’ai toujours pas fait ! Et si je profitais de l’été pour m’y mettre !

Meurtres au palais, est le huitième tome des enquêtes de l’adjudant Guarnaccia, mais il peut se lire indépendamment de la série. Si l’histoire se déroule en Italie, l’auteure, Magdalen Nabb, est américaine.

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

Les deux dernières semaines, je n’ai pas réussi à trouver le temps de participer au rendez-vous, alors j’ai décidé de rattraper mon retard :

Artiste

Couverture Arte, tome 01Au début, ce thème ne m’a pas inspiré, je ne savais pas de quel livre parler, j’ai cherché sans trouver et puis comme le temps me manquait, j’ai laissé tomber.

Pourtant, aujourd’hui, en me disant que je pourrait rattraper mon retard et proposer un billet multithème, un livre c’est de suite imposée à moi. Comme n’y ai-je pas pensé plus tôt !

Arte, le manga de Kei Ohkubo, publié chez Komikku, illustre parfaitement ce thème. Non seulement l’héroïne est une artiste peintre, mais en plus le manga se déroule en Italie, plus précisément à Florence, durant la renaissance.  Je vous ai dit mon attachement à cette ville, mais vous ai-je précisé que j’adore la Renaissance ? Je trouve cette période fascinante. Bref ce titre a tous les ingrédients pour me plaire. 🙂

J’avais d’ailleurs aimé les premiers tomes. Puis j’ai mis la série en pose quelques années quand j’ai arrêté de lire des manga. Maintenant que je replonge à grande joie dans la lecture de manga, j’ai bien envie de reprendre cette série.

ma chronique sur le premier tome

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Illustré

Couverture Une histoire courteDifficile de choisir un seul livre illustré parmi les très nombreux albums que j’ai lu. J’ai décidé donc de faire un petit clin d’œil à la thématique de juin du challenge Contes & Légendes : les dragons. J’ai beaucoup aimé cet album, plein d’humour, de Jérôme Camil, aux éditions Frimoüsse. C’est drôle, c’est joli et c’est parfait pour une lecture du soir.

ici ma chronique

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré.

Share

Commentaires

17 juillet 2020 à 16:10

Bonjour,
je retiens le roman policier, car l’Italie est aussi ma terre natale.
Bonne semaine livresque.



20 juillet 2020 à 21:07

Oh, tu es donc d’origine italienne, c’est chouette d’apprendre ça 😉
J’aime bien Arte, c’est série avec de beaux personnages !



    21 juillet 2020 à 12:54

    oui, je suis née en Italie, mais je vis en France depuis l’âge de 13 ans. J’vais aimé les premier tomes d’Arte mais j’ai mis la série en pause, j’aimerais la reprendre un de ces jours



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.