Les Croques, tome 2 et 3 [BD jeunesse]

25 novembre 2020 12 Par Bidib

Couverture Les Croques, tome 2 : Oiseaux de malheurJ’avais présenté le premier tome de cette série il y a un petit moment déjà. Le troisième et dernier tome étant sorti cet automne, j’avais envie de reparler de la série, que j’aime beaucoup.

Les Croques est une série jeunesse en 3 tomes de Léa Mazé, publié aux éditions la gouttière. Une jolie lecture parfaite pour l’ambiance d’Halloween (c’est d’ailleurs à l’occasion du Halloween COSY read-a-thon que j’ai relou toute la série pour mieux savourer le dernier tome).

Céline et Colin sont jumeaux, il vivent dans la maison attenante au cimetière et leurs parents travaillent dans les pompes funèbres. Toujours débordés et épuisés, ils ont très peu de temps à accorder à leurs enfants qu’ils réprimandent sans cesse. À l’école c’est le cauchemar, à cause du métier des parents ils sont constamment moqués et ne s’intègrent pas du tout à la classe. Leur professeur, tout comme les parents, est toujours prompt à les réprimander et ne montre jamais de compassion ni même de compréhension à leur égard. Heureusement, il y a Poussin, le graveur de pierres tombales, seule adulte à se montrer sympa et intentionné avec eux. Alors qu’ils doivent nettoyer le cimetière en guise de punition, Poussin tente de les amuser en les lançant dans une enquête mystérieuse à propos de marques gravées sur certaines tombes. Mais il était loin de se douter que les deux enfants, très malins, arriveraient à décoder le code.

Couverture Les Croques, tome 3 : Bouquet finalÀ la fin du premier tome, nous quittions les enfants sur un gros cliffhanger : après avoir décodé le secret des marques, ils se retrouvent dans une crypte du cimetière devant ce qui ressemble fortement à des traces de sang. Les enfants en son sûr un crime a été commis. C’est sur ce terrible constat que s’ouvre le Évidemmentdeuxième tome. Que faire ? Prévenir les parents ? Vont-ils les croire ? que non, faut dire que le temps qu’ils arrivent jusqu’à la maison, quelqu’un est passé camoufler la scène de crime. Persuadés que leurs enfants sont de terribles délinquants juvéniles, les parents n’accordent aucun crédit aux paroles des deux jumeaux. Les enfants ont de la ressource et si personne ne veut les écouter, ils vont mener leur enquête tout seuls. Mais cela va vite devenir dangereux. Le deuxième tome se termine avec un nouveau rebondissement. Le méchant n’est pas celui que les enfants soupçonnent. Le dernier tome est riche en rebondissements, l’enquête s’accélère, nos deux héros seront mis à rude épreuve, et vont devoir se montrer très courageux.

J’ai adoré cette série. Graphiquement c’est très beau avec une mise en page variée alternant les cases classiques et les pleines pages, les ambiances monochromes et les ambiances colorées, le tout servi par un dessin crayonné stylisé, mais très expressif. Quant à l’histoire, elle n’est pas en reste. Il y a beaucoup de rebondissements, les héros sont très attachants, on est prix dans l’aventure et on se demande comment ils vont se sortir de ce piège. On suspçonne, on s’interroge, on cherche à démêler le fil et c’est très agréable à suivre. Trois tomes c’est parfait, ni trop court, ni trop long. C’est une série jeunesse, je dirais à partir de 10 ans, mais je me suis régalée malgré mon âge avancé. 😀

J’ai un autre titre de Léa Mazé dans ma PAL, j’ai hâte de le découvrir.

sur le site des éditions de la Gouttière

Léa Mazé (instagram)

→ sur Amazon, Decitre, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

→ à lire aussi les avis de Noukette, Blandine


C’était ma proposition pour

cette semaine le rendez-vous est chez Stephie


avec cette lecture je participe également aux challenges

Share