manga - BD - comics

Nouveauté manga & BD – Janvier 2021

Aujourd’hui je vous parle des sorties de janvier qui me font envie.

Manga

Manga - Manhwa - Tant qu'il le Faudra Vol.1Tant qu’il le faudra de Cordélia, global manga sorti chez Akata.

Résumé : Prudence est une jeune lesbienne dans le placard qui découvre la vie parisienne… David, étudiant en LEA, est ouvertement gay… Jade, militante anti-validisme, essaie de faire entendre sa voix sur les réseaux sociaux… Ina, déjà dans la vie active, doit jongler entre son travail, son engagement dans deux associations et ses activités d’autrice Wattpad… Ensemble, et aux côtés de divers autres jeunes adultes, ils essaient tant bien que mal de s’entendre pour publier HoMag, une revue LGBT+ associative. Mais entre amour, études, travail et autres réalités du quotidien, la vie n’est pas toujours simple, pour celles et ceux qui ne rentrent pas dans le moule d’une société trop formatée. Suivez leurs vies, leurs errances, leurs luttes, durant toute une année scolaire, à travers un récit choral aussi ambitieux que stimulant. (source : Manga News)

Pourquoi ? Pour son résumé.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Manga - Manhwa - Blue Period Vol.1Blue period de Tsubasa Yamaguchi, seinen manga sorti chez Pika

Résumé : Yatora est un lycéen banal qui n’a pas vraiment d’ambition. Un jour, il aperçoit par hasard le tableau peint par une camarade de classe en cours d’arts plastiques : un événement qui va bouleverser sa vie et le projeter dans des sphères où il n’aurait jamais pensé entrer ! (source : Manga News)

Pourquoi ? Tout d’abord parce que la couverture à attiré mon intension, ainsi que le titre faisant référence à Picasso, puis pare que le thème de l’art me plaisait bien et que j’ai lu peu de manga à ce sujet.

Mimiko m’a offert le premier tome pour mon anniversaire et mes aprioris se sont confirmé 🙂 j’en reparle très vite

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Manga - Manhwa - IchthyophobiaIchthyophobia de Li Lung-chieh, manha sorti chez Nazca

Résumé : C’est une histoire d’amour mais aussi de peur.
L’aventure loufoque d’un homme qui pour montrer son amour va dépasser ses peurs tel un Don Quichotte moderne ! (source : Manga News)

lire un extrait

Pourquoi ? La couverture a tout de suite attiré mon attention avec son esthétique rappelant les estampes japonaises. L’histoire à l’air très drôle, surréaliste. Je suis intriguée.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Des assassins 1Des assassins de Chen Uen, manhua sorti chez Patayo.

Résumé :« De Cao Mo à Jing Ke, il en est parmi ces cinq personnages qui réussirent à faire prévaloir leur volonté, d’autres qui échouèrent dans leur entreprise. Mais tous furent animés du même idéal inflexible qu’ils ne renièrent jamais. Aussi il n’est que justice que leur nom se transmette à la postérité ! » Sima Qian (145-86 av JC)

Mise en scène respectueuse du chapitre 86 des Mémoires Historiques du grand historiographe Sima Qian, ce manhua épique, théâtral brosse un portrait admiratif des valeurs chevaleresques portées par ces assassins. (source : Patayo)

Pourquoi ? Le trait de l’auteur, rappelant la peinture chinoise, sublime.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Manga - Ocean Colored PolarisOcean colored polaris de Yushi Wu, mahua sorti chez ChattoChatto.

Résumé :Alors que sa vie n’est qu’un amas de revers et de déceptions, la jeune Zi-Xuan prend la décision de se rendre sur la côte pour mettre fin à ses jours. C’est là qu’elle fait la rencontre d’une sirène du nom de Xiao-Hai. Celle-ci lui propose un marché : Zi-Xuan doit l’aider à rentrer en contact avec la personne qu’elle aime, en échange de quoi la sirène l’aidera à mourir paisiblement.
Zi-Xuan accepte, mais l’identité de la sirène n’est pas tout à fait celle qu’elle pensait….

Pourquoi ? je trouve la couverture très jolie et le résumé m’intrigue

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

BD et comics

Le jardin 1Le jardin Paris de Gaëlle Geniller, sorti chez Delcourt

Résumé : “Le Jardin” est un cabaret parisien au succès grandissant dirigé par une femme. Toutes celles qui y travaillent ont un nom de fleur et l’ambiance y est familiale. Rose, un garçon de 19 ans, est né et a grandi dans cet établissement. Il souhaite à son tour être danseur et se produire sur la scène, devant un public, comme ses amies. Il va rapidement en devenir l’attraction principale. (source : Sanctury)

Pourquoi ? La couverture attire de suite le regard, mais si j’ai envie de la découvrir c’est surtout parce que Noukette m’a fait envie.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Les indésirables 1Les indésirables de Kiku Hugues, sorti chez Rue de Sévres

Résumé : Récit autobiographique où se confondent réalité et fiction qui interrogent sur les choix entrepris par une société en cas de crise et sur capacité à reconnaître ses erreurs.

Kiku a 16 ans. Américano-japonaise, elle se sent déconnectée de son héritage japonais et en sait peu sur l’histoire de sa famille qui cultive le secret. Alors qu’elle est en vacances avec sa mère à San Francisco, elle se retrouve brusquement dans les années 1940, propulsée dans un des camps qui a fleuri sur le territoire américain au lendemain de Pearl Harbor. Parquée, Kiku partage le quotidien de sa jeune grand-mère et de 120 000 citoyens nippo-américains déchus de tous leurs droits civiques par leur propre gouvernement, car accusés d’être des ennemis de la nation… (source : Rue de Sèvre)

Pourquoi ? Le contexte historique intéresse beaucoup. Lecture prévue bientôt.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Et l’homme créa les dieux… 1Et l’homme créa les dieux de Joseph Behe et Pascal Boyer, sorti chez Futuropolis.

Résumé : Pourquoi existe-t-il des religions dans le monde ? Ont-elles une origine commune ? Pourquoi les gens sont-ils croyants ? Nous sommes ici face aux interrogations les plus fondamentales, les plus intemporelles et peut-être les plus cruciales pour l’avenir des hommes sur la terre.
Dans cet ouvrage novateur, Pascal Boyer apporte des réponses concrètes en s’appuyant sur des recherches en sciences du cerveau, en anthropologie en psychologie et en biologie de l’évolution. Cette approche croisée permet non seulement de comprendre enfin pourquoi la religion existe, mais aussi pourquoi la force de ces croyances peut pousser les hommes au don de soi mais aussi à l’intolérance et au fanatisme.
Bouleversé par cet essai qui a changé son regard sur les croyants, Joseph Béhé en livre une adaptation remarquable qui permet, par l’image, de rendre accessibles au plus grand nombre ces questions essentielles. (source : Sanctuary)

Pourquoi ? un sujet très intéressant

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Blanc autour 1Blanc autour de Wilfrid Lupano et Stéphane Fret, sorti chez Dargaud.

Résumé : 1832, Canterbury. Dans cette petite ville du Connecticut, l’institutrice Prudence Crandall s’occupe d’une école pour filles. Un jour, elle accueille dans sa classe une jeune noire, Sarah.

La population blanche locale voit immédiatement cette « exception » comme une menace. Même si l’esclavage n’est plus pratiqué dans la plupart des États du Nord, l’Amérique blanche reste hantée par le spectre de Nat Turner : un an plus tôt, en Virginie, cet esclave noir qui savait lire et écrire a pris la tête d’une révolte sanglante. Pour les habitants de Canterbury, instruction rime désormais avec insurrection. Ils menacent de retirer leurs filles de l’école si la jeune Sarah reste admise.

Prudence Crandall les prend au mot et l’école devient la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente ans avant l’abolition de l’esclavage. Nassées au coeur d’une communauté ultra-hostile, quelques jeunes filles noires venues d’un peu partout pour étudier vont prendre conscience malgré elles du danger qu’elles incarnent et de la haine qu’elles suscitent dès lors qu’elles ont le culot de vouloir s’élever au-dessus de leur condition. La contre-attaque de la bonne société sera menée par le juge Judson, qui portera l’affaire devant les tribunaux du Connecticut. Prudence Crandall, accusée d’avoir violé la loi, sera emprisonnée…

La douceur du trait et des couleurs de Stéphane Fert sert à merveille ce scénario de Wilfrid Lupano (Les Vieux Fourneaux), qui s’est inspiré de faits réels pour raconter cette histoire de solidarité et de sororité du point de vue des élèves noires. (source : Dargaud)

lire un extrait

Pourquoi ? J’ai été attiré par la couverture et le pitch a fait le reste. J’ai eu la chance de pouvoir la découvrir en format numérique, j’ai tellement aimé que je la veux maintenant pour ma bibliothèque. 🙂

notre chronique à 4 mains

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Sur un air de Fado 1Sur un air de fado de Barral, sorti chez Dargaud

Résumé : Lisbonne, été 1968.
Depuis 40 ans, le Portugal vit sous la dictature de Salazar.
Mais, pour celui qui décide de fermer les yeux, la douceur de vivre est possible sur les bords du Tage. C’est le choix de Fernando Pais, médecin à la patientèle aisée. Tournant la page d’une jeunesse militante tourmentée, le quadragénaire a décidé de mettre de la légèreté dans sa vie et de la frivolité dans ses amours.
Un jour où il rend visite à un patient au siège de la police politique, Fernando prend la défense d’un gamin venu narguer l’agent en faction. Mais entre le fl ic et le médecin, le gosse ne fait pas de distinguo. Et si le révolutionnaire en culottes courtes avait vu juste ? Si la légèreté de Fernando était coupable ?
Le médecin ne le sait pas encore, mais cette rencontre fera basculer sa vie…

Pourquoi ? Le contexte historique m’intéresse beaucoup. Je suis en train de la découvrir en format numérique.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Yojimbot 1 - Tome 1Yojimbot de Sylvain Repos, sorti chez Dargaud.

Résumé : Japon, 2241. Suite à la « 3e crise de l’homme », la surface de la Terre est devenue inhabitable pour l’être humain. Parmi les ruines, ne restent que des robots.

Mais l’un d’eux (un Yojimbot, robot samouraï) tombe inopinément sur Hiro,un jeune garçon, et son père qui cherchent à échapper à une troupe armée. Le Yojimbot se défait de l’escouade et sauve l’enfant. Il va vite comprendre que, de la survie d’Hiro, dépend le sort de l’humanité….

Un premier tome au rythme effréné où les sabres s’entrechoquent au gré de combats dantesques dans une ambiance post-apocalyptique des plus abouties !

lire un extrait

Pourquoi ? Le titre m’a tout de suite interpellé, puis l’esthétique du dessin, enfin le pitch qui m’intrigue aussi.

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

Parmi ces titres, avez-vous envie d’en découvrir certains ?

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.