Japonaiseries / TBTL

TBTL 2021 #2 – livre de poche

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple : mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Le thème de cette semaine : livre de poche

Le livre de poche c’est mon format préféré. Je n’aime pas les éditions luxueuses et volumineuses, je préfère les petits livres qu’on peut facilement glisser dans son sac. Du coup, parler d’un livre de poche en particulier c’est un peu étrange, presque toute ma bibliothèque est dans ce format.

Après réflexion j’ai choisi : L’art du Haïku, un tout petit livre qui m’a été offert par ma maman. Si j’ai choisi ce livre, c’est parce que j’ai prêté une attention particulière à son format. Je fais partie de ces gens bizarres qui sniffent les livres et les font chanter. Et ce livre avant un doux crissement de papier. Je n’arrêtais pas d’alterner moment de lecture et moments contemplatifs en faisant crisser les pages dans ma main. (Je vous l’ai dit, je suis bizarre !). Maintenant que mon exemplaire a plus de 10 ans, il ne chante plus, mais j’aime toujours son odeur de livre.

Couverture L'Art du Haïku : Pour une philosophie de l'instantSaisir la vérité de l’instant, capter le jaillissement de la vie, faire vibrer le présent : telle est la magie du haïku. Renouer le lien primordial avec la nature, cultiver la modestie et la simplicité, rechercher la spontanéité : L’Art du Haïku nous entraîne sur le chemin de cette sagesse qui nous a laissé les textes les plus étonnants de la littérature japonaise et nous démontre toute la modernité de son enseignement. L’enquête de Pascale Senk nous fait découvrir comment la pratique du haïku inspire aujourd’hui, à des adeptes venus de tous horizons, une nouvelle approche de la vie. En introduction aux haïkus les plus emblématiques, la présentation de Vincent Brochard apporte un éclairage historique et littéraire, et constitue une véritable initiation à la visée spirituelle qui est au coeur de cet usage de l’écriture. À la fois essai, guide pratique et anthologie, L’Art du Haïku montre la voie d’un authentique art de vivre. (source : Livreaddict)

Au-delà de l’aspect puéril du son des pages, je garde un très bon souvenir de cette lecture. J’ai trouvé la partie explicative très agréable à lire, et ça donne vraiment envie de découvrir les haïkus. Je me souviens qu’après avoir lu ce livre j’avais même essayé d’en composer quelques-uns. Sans succès bien sûr, parce que moi et la poésie…  Mais si vous vous intéressez au Japon et à sa littérature et que vous voulez vous initier à l’art du Haïku, je vous conseille vraiment ce livre.

→ sur Amazon, Decitre, ou chez votre libraire préféré

Mon gîte au printemps

parce qu’il n’y a rien

de rien je ne manque

Issa

Nous sommes vivants

simplement moi et

le coquelicot

Issa

Share

Commentaires

3 février 2021 à 10:47

Moi aussi je sens mes livres avant de les commencer. On a tous de petites habitudes étranges comme ça 🙂 Merci pour ta participation et bonne semaine.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.