TBTL

TBTL 2021 #9 – une autrice à l’honneur

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple : mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Thème de la semaine : une autrice à l’honneur

ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé d’Ono Natsume ! ça commençait à me manquer 😆

Ono Natsume est l’une de mes mangaka préférées. Et je n’en ai même pas parlé dans mon billet sur les mangaka femmes ?! C’est que j’avais déjà écrit un billet rien que pour elle :

Mangaka #1 : Ono Natsume/Basso

J’aime son dessin très particulier et très loin du standard du manga mainstream. En France on peut découvrir 3 de ses titres :

  • Ristorante paradiso qui raconte les déboires d’une jeune femme à Rome où elle va rendre visite à sa mère qui l’a abandonné aux bons soins de ses parents pour pouvoir se remarier. Là, elle tombe sur un restaurant très particulier : n’y travaillent que des beaux mecs d’âge mûr portant des lunettes. ⇒ ma chronique
  • Gente, spin off de Ristaurante paradiso en 3 tomes. On y retrouve les mêmes personnages et on en apprend plus sur eux ⇒ mon avis sur le tome 1
  • Goyô : une série en 8 tomes où l’on suit le quotidien d’un samouraï dépressif qui s’acoquine avec un yakuza ⇒ ma chronique.

Couverture Ristorante Paradiso Couverture Gente, tome 1 Couverture Goyô, tome 1

J’ai aussi acheté les versions anglaises de Danza et Tesoro.

Je possède aussi le premier tome de Coppers en japonais (évidemment je n’y comprends rien)

De vous en parler, ça me donne envie de tous relire !

Share

Commentaires

6 mai 2021 à 09:27

Je ne pense pas avoir déjà lu l’autrice, mais avec ma mémoire de poisson rouge…. En tout cas, on sent la passionnée en toi 🙂



6 mai 2021 à 16:47

J’avoue que le style n’est pas le mien. Mais il en faut pour tous les goûts ! Il faudrait que j’essaye quand même à l’occasion. Parfois, même si le coup de crayon ne me plait pas, j’ai une bonne surprise avec l’histoire. Merci de la découverte.



    7 mai 2021 à 09:59

    ses histoires sont assez particulière aussi, surtout Goyô qui a un rythme très lent. Mais si tu tombe dessus à la bibliothèque jette y un œil ça vaut le coup 😉
    j’aime beaucoup ses yaoi aussi mais il ne sont pas publié en France T_T



7 mai 2021 à 13:31

En lisant ta chronique, j’ai découvert qu’un auteur de manga s’appelait un mangaka ! Merci 🙂



12 mai 2021 à 18:36

Je ne connaissais pas du tout ! 🙂
Merci pour cette découverte !!
Merci pour ta participation & bonne semaine !



Répondre à Audrey Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.