Grands et petits écrans

Grands et petits écrans #30

Voici un nouveau billet “grands et petits écrans”. Si l’idée avait commencé avec un bilan hebdomadaire, je dois avouer que je ne présente pas vraiment les choses par ordres chronologiques de visionnage, mais cela n’a pas tellement d’importance. Je tiens surtout à donner mon avis sur ce que j’ai vu, peut-être vous donner des idées. Et surtout, si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

J’ai eu envie ici de regrouper 2 cosy mysteries. J’aime bien en regarder lors des week-ends pluvieux ou pendant que je cuisine.

Aurora Teagarden : Mystères en série

Affiche Aurora Teagarden : Mystères en série

Synopsis : Aurora découvre le local de son Club des amateurs de meurtres saccagé. Elle débute alors un jeu de piste littéraire, avec pour seuls indices la photo d’un ancien meurtre et une étrange citation. Ses proches sont aussi tous victimes du mystérieux criminel. Accompagné de Nick Miller, brillant et séduisant professeur de psychologie, Aurora se lance dans la résolution de cette affaire… (source : SensCritique)

J’avais déjà rencontré Aurora Teagarden dans un précédent film : Un crime en héritage. Le personnage principal, Aurora, est une bibliothécaire passionnée de crimes. Elle anime un club d’amateurs de crimes. Chaque semaine le club se retrouve pour discuter de crimes célèbres nons résolus, font des recherches, émettent des hypothèses, etc.. un peu comme un club de lecture en bien plus morbide. Pourtant Aurora n’a rien de morbide. C’est une belle femme, pleine de vie. La trentenaire célibataire de toutes les comédies romantiques. Sa passion pour le crime et son sens de déduction vont lui être fort utiles puisqu’elle se retrouve toujours, plus ou moins malgré elle, impliquée dans des histoires d’homicides.

Dans “mystères en séries”, elle semble être prise pour cible. Cela commence avec une effraction assez anodine, mais peu à peu, les agressions dont sont victime les membres de son entourage deviennent de plus en plus graves. Sa meilleure amie manque d’y passer. Particularité amusante, le harceleur fait à chaque fois référence à un roman policier dans ses crimes. Bon, je n’en lis pas assez pour avoir reconnu quoi que ce soit, mais ce lien avec les livres m’a bien plu. Et le dénuement était aussi pas mal trouvé. Finalement Aurora soupçonne tout un tas de personnes avant de finalement découvrir qui est derrière tout ça.

J’ai passé un bon moment.

→ à voir sur Amazon prime video

avec ce film je participe au challenge Polar et Thriller et au Pumpkin Automn Challenge


Les Mystères d’Emma Fielding : Les Secrets du château

Affiche Les Mystères d'Emma Fielding : Les Secrets du château

Synopsis : L’archéologue Emma Fielding est engagée par une amie comme consultante pour la vente d’un château, appartenant à la famille Chandler, qui serait maudit. Lorsque le corps d’un archéologue qu’elle avait engagé est retrouvé dans une chambre secrète du sous-sol, Emma se retrouve malgré elle au cœur de l’affaire. Avec son ami, l’agent spécial Jim Connor, et deux fidèles étudiants, Emma va enquêter sur une longue liste de suspects. (source : SensCritique)

Autre série de cosy mystery avec un duo formé par une femme qui n’a rien à voir avec la police et un enquêteur, ici un agent du FBI. Tout à l’heure nous avions une bibliothécaire, ici c’est une archéologue.

Encore une fois, je ne commence pas par le premier épisode. Puisque ce sont des films et non une série, Amazon prime les propose individuellement sans faire le lien entre les différents films. Du coup, ce n’est qu’après avoir commencé que j’ai découvert que le duo s’était déjà rencontré lors d’une précédente aventure. Peu importe, cela n’empêche pas de suivre l’enquête, puisque les histoires sont indépendantes.

Ici Emma est appelée en renfort par une amie qui veut lui faire rencontrer un archéologue qui prétend avoir fait une grande découverte dans un château du XVIIe siècle. Ce qui devait être une histoire d’archéologie devient une histoire de meurtre quand l’archéologue travaillant sur le château est retrouvé mort. On dit le château hanté, et la mise en scène du meurtre laisse à penser que cela est peut-être vrai. Il y aurait des histoires de sorcières et de malédictions… Il en faut plus pour impressionner Emma, qui en archéologue pragmatique, cherche à démontrer qu’il n’y a pas de malédiction.

→ à voir sur Amazon prime video

avec ce film je participe au challenge Polar et Thriller, au Pumpkin Automn Challenge et au challenge Halloween

Share

Commentaires

19 novembre 2021 à 20:49

J’aime bien Aurora Teagarden en roman, mais je crois que je n’ai jamais vu son adaptation en série !



22 novembre 2021 à 19:43

J’avais regardé un film d’Aurora Teagarden et j’avais trouvé ça sympa 🙂
Je commencerai par le premier film, mais je pense que Les Mystères d’Emma Fielding pourrait me plaire !





Répondre à FondantGrignote Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.