manga - BD - comics

Petit panier de manga #33

Coucou, me revoici avec un nouveau panier de manga. Au programme du voyage, de la peinture et de la rigolade.

Dans le sens du vent Nord-Nord-Ouest, tome 2 et 3

Couverture Dans le sens du vent : Nord, Nord-Ouest, tome 2 Couverture Dans le sens du vent : Nord, Nord-Ouest, tome 3

seinen de Aki Irie, publié chez Soleil Manga

mon avis sur le tome 1

Résumé : les tomes 2 et 3 sont très différents l’un de l’autre et reprennent chacun l’ambiance d’une partie du premier tome. Le tome 1 s’ouvrait sur une tranche de vie et c’est ce que propose le tome 2. Le meilleur ami du héros est venu du Japon pour lui rendre visite en Islande. Kei en profite pour lui faire visiter le pays. Avec eux on découvre l’Islande et sa cuisine. Dans le tome 3, on retrouve l’ambiance des derniers chapitres du premier tome où l’on découvrait que Kei a un jeune frère assez flippant. Dans ce troisième tome, on retrouve le petit frère et les impressions qu’il nous avait laissées lors de la première rencontre se confirment. Le frère est super flippant, Kei sera-t-il capable de percer à jour la vraie nature de son frère ?

J’ai beaucoup aimé ces deux tomes avec cependant une préférence pour le tome 2 qui offre un très beau voyage. Un tome très paisible, vraiment sympa, mais qui déstabilise un peu parce qu’on s’attend à en apprendre plus sur le frère et rien, il a complètement disparu de l’intrigue. On n’en parle même pas. J’ai cependant adoré le côté découverte du pays avec de nombreux moments gourmands.

Le tome 3 revient à une ambiance thriller fantastique, mais l’intrigue avance assez lentement. Le frère revient sur le devant de la scène. Il habite chez un ami du grand-père, on ne sait pas trop pourquoi. C’est assez brouillon, pas très clair.

[spolier alerte]

Kei de son côté va mener une enquête qui l’amène en des lieux où a séjourné son frère avant qu’ils ne se retrouvent. Nous, lecteurs, découvrons que, tout comme Kei, le petit frère possède des pouvoirs étranges, mais il n’est pas du tout bienveillant. C’est même un dangereux psychopathe. Si nous découvrons tout à propos de ce petit frère, Kei lui devrait le découvrir par lui-même. Mais est-il prêt à accepter ce qui semble évident ?

[fin du spoil]

J’ai trouvé le début de se tome un peu brouillon, mais cela reste un très bon tome, avec une intrigue intéressante. Ça avance assez lentement, mais ça donne envie de lire la suite. Je me demande quel sera le ton du quatrième tome.

→ sur AmazonBD Fugue ou chez votre libraire préféré

→ à lire aussi : les avis de Tachan

avec cette lecture je participe au challenge Polar et Thriller ainsi qu’au challenge de l’imaginaire et challenge Petit Bac

petit bac 2021


Blue Period, tome 3 et 4

Couverture Blue Period, tome 03 Couverture Blue Period, tome 04

seinen de Tsubasa Yamaguchi, publié chez Pika

→ mon avis sur les tomes 1 et le tome 2

J’étais ravie de retrouver Yatora pour deux nouveaux tomes d’apprentissages.

Tome 3 : À deux mois des concours d’admission, le niveau monte, et Yatora se sent bloqué par son manque d’expérience. Heureusement, Mme Saeki, sa professeure du club d’Arts plastiques, Mme Ooba, qui le suit en cours de prépa, et Mori sont là pour le soutenir et lui ouvrir les yeux. Galvanisé, le jeune lycéen se lance alors dans la réalisation d’une toile aussi grande que celle que Mori avait utilisée pour son tableau des anges. Sa rage de peindre aura-t-elle raison de l’entreprise colossale dans laquelle il s’est lancé ? (source : livraddict)

Tome 4 : À un mois de l’examen d’admission de Geidai, Mme Ooba, la professeure à la prépa d’Art, pointe du doigt les faiblesses de Yatora. Un coup dur pour le jeune garçon qui se donne corps et âme pour réussir. À quelques semaines d’affronter la première épreuve du concours tant redouté, il perd complètement pied. La douleur et la peur le paralysent. Mais il est encore temps de tirer les enseignements de ce passage à vide et de résister au renoncement… (source : livraddict)

Dans ces deux tomes, on trouve moins d’information pratique que dans les deux premiers. Dans les deux premiers tomes, on trouvait en effet beaucoup d’informations sur le système d’écoles et université d’art japonais, mais aussi beaucoup de conseils et d’exercices pour s’améliorer dans sa pratique du dessin. Ici cela reste beaucoup plus vague, nous avons moins de conseils pratiques, l’intrigue est plus accès sur le moral du héros, sur ses doutes, ses craintes, sa motivation… Même si je ne suis pas du tout imprégné dans le domaine de l’art, j’aime beaucoup ses manga. Sa morale est assez classique : le héros travaille beaucoup et fait beaucoup d’efforts pour obtenir ce qu’il souhaite, mais j’aime la façon dont cela est tourné. Yatora ne possède pas un talent particulier, mais il est passionné et se donne à fond pour tenter de réussir.

sur le site des éditions Pika

→ sur AmazonBD Fugue ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au challenge Petit Bac

petit bac 2021


La voie du tablier, tome 4

Couverture La voie du tablier, tome 4

seinen de Kousuke Oono, publié chez Kana

mon avis sur le tome 3

La série continue sur le même ton, enchainement de petites scènes du quotidien drôles et décalées. Cet ex-yakuza en homme au foyer est très drôle et je passe un bon moment à chaque nouvel épisode.

Mimiko aime beaucoup cette série aussi.

sur le site des éditions Kana

→ sur AmazonBD Fugue ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au challenge Petit Bac

petit bac 2021

Share

Commentaires

13 décembre 2021 à 21:49

Trois séries que je lis et aime beaucoup.
Même si ça avance très lentement, je suis totalement fan de Dans le sens du vent et j’adore les mystères autour du jeune frère justement ainsi que son côté sombre.
La voie du tablier m’amuse toujours beaucoup même si c’est parfois inégalBlue Period est sympa mais plus classique ^^!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.