C'est lundi !

Carnet de bord, lundi 14 février 2022

Bienvenue sur Ma petite Médiathèque, voici, comme chaque lundi, mon petit carnet de bord.

Le shôjo manga à la fête pour la Saint Valentin, 14 Février 2018 - Manga news

Joyeuse Saint Valentin !

Lectures de la semaine

livres terminés

cette semaine j’ai terminé 2 romans : d’or et d’Oreiller, roman jeunesse absolument fantastique et la casa di via Valadier, un roman des années 50 lu en italien qui ma laisse assez perplexe.

D’or et d’oreiller : C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, sans parent, ni chaperon, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication.
Mais voici que lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit… (source : livraddict)

la casa di via valadier : Scritto tra il 1953 e il ’56, La casa di via Valadier si compone di due racconti. Il primo, Esiliati, narra gli sforzi, i dubbi, le frustrazioni e le amare speranze di un gruppo di operai socialisti costretti a trasferirsi a Roma dalla Toscana per sfuggire alle persecuzioni fasciste. La casa di via Valadier si incentra invece sulle vicende di alcuni antifascisti di estrazione piccolo borghese: ne è protagonista Anita Turri, la vedova di un noto dirigente socialista, o piuttosto la sua casa di via Valadier, dove gli amici del marito si incontrano, discutono, lottano. Legati idealmente dalla presenza di uno stesso personaggio, Maggiorelli – un operaio socialista – e dall’ambiente romano che fa da sfondo, i due racconti propongono una cronaca precisa dell’Italia democratica durante il fascismo. Si tratta di un libro di singolare rilievo, essenziale per la comprensione della nostra storia più recente, perchè in esso i disegni e gli ideali della lotta di Liberazione vengono riferiti dalla viva voce di chi di quell’epoca fu protagonista. I due racconti raggiungono la più autentica intensità nell’intima, tesa penetrazione dei personaggi, soprattutto della fragilissima Anita, della quale ha detto Michele Prisco: «è una creatura d’eccezione, non solo nella vita, ma nella vita dell’arte, che è cosa più difficile». (source : livraddict)

J’ai aussi fini un livre audio que j’avais commencé il y a longtemps et mis en pause depuis un petit moment : le charme discret de l’intestin. Très intéressant.

résumé : Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre deuxième cerveau et son microbiote (l’ensemble des organismes l’habitant) dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies…Illustré avec beaucoup d’humour par la soeur de l’auteur, cet essai fait l’éloge d’un organe relégué dans le coin tabou de notre conscience.
Avec enthousiasme, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre. (source : livraddict)

centaures, tome 3 : La paix revenue, les deux espèces essaient tant bien que mal de trouver un modus vivendi basé sur la coopération. Tanikaze n’a pas connu la guerre et a grandi dans la montagne, loin de tout. Gonta, lui, porte encore dans son corps les traces de la violence des humains. Tous deux vont essayer de trouver leur voie, dans une époque de changements… (sources : livraddict)

Filles uniques, tome 1 : Apolline, Céleste, Chélonia et Sierra sont scolarisées dans le même établissement. Ces jeunes filles ont un point commun : elles sont isolées, mises à l’écart par les autres, parfois harcelées. Un jour, Chélonia décide de les réunir pour leur faire une proposition. Elle aimerait fonder avec elles le « club des mal-barrées ». Sa raison d’être : leur permettre de briser leur solitude et de devenir plus fortes, en somme, pour enfin « exister pleinement ».
Leur premier objectif consiste à convaincre Paloma de les rejoindre. Adolescente rebelle et solitaire, celle-ci a épuisé plusieurs familles d’accueil. Elle vit désormais chez Liselotte, une femme habituée à héberger des jeunes en difficulté. Les quatre nouvelles amies pourront-elles l’aider à surmonter son passé ? (source : livraddict)

Toni se jette à l’eau : Un été sans voir la mer, sans parties de foot sur la plage et sans moules-frites ? Impensable ! Plus résolu que jamais, Toni va participer à des dizaines de jeux-concours et, contre toute attente, décrocher le Graal : un séjour tout compris dans le très luxueux hôtel Beau Sapin. Ni une ni deux, Toni et sa mère font leurs bagages, sans se douter que ces vacances leur réservent bien des surprises ! (source : livraddict)

lectures en cours

Sur le Blog

Share

Commentaires

14 février 2022 à 08:36

Ah d’Or et d’Oreillers <3
Bonne semaine livresque ++





14 février 2022 à 13:43

Je ne connais aucune de tes lectures mais j’espère qu’elles te plaisent ! 🙂
Je te souhaite donc de belles lectures et une excellente semaine !





14 février 2022 à 21:52

Je ne sais pas comment tu fais pour lire tout ça en même temps ><
J'ai adoré D'Or et d'oreiller. Je suis ravie de voir Centaure chez toi, c'est tellement émouvant.
Et je suis intriguée par Ariadne qui traine dans ma PAL ^^!
Très belle semaine à toi 😀



14 février 2022 à 22:36

Je n’ai jamais réussi à feuilleter en librairie Centaures alors que la série pourrait me tenter…
Bonne semaine livresque 🙂



18 février 2022 à 04:16

Wow, je t’admire pour mener autant de lectures de front !!! comment fais-tu Bidib ??!! 🙂
Bises et bonne fin de semaine!



    20 février 2022 à 12:12

    il y a quelques années je n’arrivait même pas à envisager lire plusieurs romans au même temps mais du coup quand la lecture commencé ne correspondait pas à mon humeur du moment je pouvais mettre des plombes à en venir à bout. Cette année j’ai décidé de lire simultanément un roman adulte et un roman jeunesse comme ça selon mon humeur j’en lis un ou l’autre et finalement j’avance beaucoup plus vite dans mes lectures comme ça. Puis comme je me suis mis à défis de lire 10 minutes par jours dans une autre langue que le français, un troisième roman s’ajoute parfois.



Répondre à Bidib Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *