Read-a-thon Halloween 2019, deuxième du nom

11 octobre 2019 77 Par Bidib

Le challenge Halloween 2019 s’ouvrait sur une belle session de lecture partagée avec le Hallow’RAT de fin septembre. On remet ça ce week-end parce qu’on adore ça !

Le principe est très simple : on va lire, lire le plus possible, mais surtout partager nos lectures et nos moments de vies liés au marathon tout au long du week-end en venant mettre à jour régulièrement nos billets de suivi. Le marathon se joue également sur les réseaux sociaux, notamment instagram ou vous pouvez taguer @challengehalloween et utiliser le #challengehalloween pour qu’on puisse vous suivre plus facilement.

Le marathon de lectures est un moment que j’aime beaucoup, c’est à la fois amusant à écrire et plaisant de suivre les autres tout au long du week-end. Mais ce n’est pas facile de toujours trouver le temps, j’ai pas mal de choses prévues cette fin de semaine, mais je vais bien pouvoir caser quelques moments de lecture.

Mes camarades marathonien :

Thiphanya, Hilde, FondantGrignotte, Lou, L’Or rouge, Sophie, Soukee, Jojo, Samarian, Blandine, unchocolatdansmonroman, Nathalie, Touloulou, Clarabel, Isabelle, Samlor,

hallow'rat,marathon de lecture,halloween,challenge halloween 2019

Journal de bord :

Vendredi 11 octobre 2019

J’étais tapie dans mon lit quand j’ai entendu l’agitation du matin. Un réveil vite éteint, un pied dans le tapis et un juron qui vient annuler cette délicate attention. C’est Chéri qui se réveille. Un peu plus bas j’entends les bruits de petite souris. C’est mon louveteau qui se débat contre le sommeil qui ne veut pas la quitter. Moi je me garde bien d’ouvrir un oeil. Ce matin je ne travaille pas et je suis bien décidée à en profiter ! Quand enfin je quitte Morphée pour la lumière du jour, le calme est revenu. La maison est déserte. Presque déserte ! Héraklès et Héra la hantent comme à leur habitude, qui caché sur un lit, qui aux aguets sous les marches de l’escalier. Mes chats fantômes sont au rendez-vous. Une potion magique pour transformer le zombi en sorcière (une pas-si-bonne-que-ça tasse de café). J’ouvre les fenêtres de l’antre, histoire de laisser les fantômes prendre un peu l’air. Le soleil est enfin de retour après de longues semaines de pluie. La journée s’annonce bonne.

Me voilà devant le clavier. Il est temps de commencer ce journal de bord. L’entreprise qui m’attend ne sera pas de tout repos. J’envisage une excusions au cimetière, une rencontre avec des yôkai sans oublier d’aller entretenir mon jardin de sorcière, de nouvelles plantes magiques devraient bientôt arriver et il faut que je leur prépare le terrain.

Je suis passée voir la sorcière Thiphanya, déjà prête de si bons matins. Elle a choisi la voie maléfique de Facebook pour son suivi. La sorcière Hilde, prévoyante, a préparé son billet hier soir. Je vous laisse l’adresse de son antre : Hallow’RAT, rue du Livroblog. Faites attention à vous ! En chemin vous risquez de croiser bon nombre de fantômes.

Je vous laisse pour le moment, j’ai un jardin secret à explorer.

13h07. Après avoir travaillé au jardin secret, enterré quelques zombis en état de putréfaction avancé (excellent engrais pour plantes vénéneuses), étendu les draps propres de tous mes fantômes et croisé une jeune pie maladroite (j’adore les pies !), je suis retournée auprès de mon chat pour un voyage au pays des yokaï. Je viens de terminer le premier tome de Mas voisins les esprits et j’aime beaucoup la façon dont les esprits y sont présentés.


À l’heure où je vous parle, je démon de la faim m’attaque, faut que j’aille me défendre !

Samedi 12 octobre 2019 :

Hier les choses n’ont pas tourné à mon avantage. Je n’ai pas pu tenir le journal de bord. Une attaque de yokai m’en a empêché. Mais avant de vous raconter comment j’ai été terrassé par le vilain esprit, je vais revenir sur la journée d’hier.

Je vous avais quitté au moment ou le démon de faim m’attaquait, afin de le calmer j’ai mangé en compagnie des Shadowhunters. Ils me font beaucoup rire avec leur attitude exagérément langoureuse, et leur manie de toujours flirter, même au moment le moins approprié, mais je les aime bien et côté démons et créatures de l’ombre en tout genre on est servi. Je me suis vite débarrassé de celui qui me tourmentait, un rougail saucisse et un coulommiers bien fondant m’ont bien aidé dans cette entreprise.

Puis je suis retourné profiter de la douceur du soleil dans mon jardin secret avec Chéri qui était de retour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Belle de jour #monjardin

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Ces belles-de-jour m’ont été offertes par la reine des chaudrons magiques, j’ai nommé Sorcière Syl. Depuis le temps que j’avais envie d’en avoir. Ses graines sont les seules à avoir donné sur ma terre du diable sèche est stérile. Rien de mieux que des graines ensorcelées pour redonner vie à un jardin maudit. Ça et les zombis…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#monjardin

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Finie ma potion à base de thé vert et d’oranges de Séville offerte par mon Panda magique, j’ai préparé ma lecture suivante. Une balade au cimetière était prévue.

Mais le temps s’enfuit et m’échappe. Il était déjà l’heure de notre rendez-vous avec une vraie sorcière pour notre louveteau somnambule qui hante sans relâche notre maisonnée à la nuit tombée.

Sorti de son atelier magique nous avons fait un tour au bazar des sorcières (Noz) ou au milieu d’un grand capharnaüm nous avons déniché quelques petits trésors. Je n’ai pas résisté à un magnifique album tout désigné pour le read-a-thon Halloween.


Puis nous avons pris le temps de nous balader un peu, pèlerinage dans la ville où louveteau à passé ses premières années. C’est là qu’un yokaï énervé a sauté dans mon oeil gauche. Était-il fâché que nous l’ayons abandonné dans la maison à notre déménagement ? Se sentait-il seul dans le jardin qui n’appartient plus désormais à une sorcière ? Je ne sais pas, mais il m’en voulait. Depuis mon oeil il a joué de la harpe avec mes nerfs optiques. Son enchantement a déclenché une crise d’allergie fulgurante. J’ai lutté durant tout le trajet de retour espérant réussir à m’en débarrasser, mais aucune des potions habituelles n’a réussi à le déloger. Il s’accroche le vilain. J’ai tout de même réussi à ouvrir les yeux le temps d’une petite soirée sushi organisée pour notre louveteau que nous avions empêché de se rendre à une loup-garou party. Plateau télé sushi sa console tout !

Ça console tout, mais ça ne fait pas partir les yokaï. Il redoublait d’efforts dans mon oeil et la migraine pointée. Cotre ces maux-là il n’existe qu’un remède : le noir. Mais lire ou même écrire son journal de bord les yeux fermés ce n’est pas facile. Je me suis résignée à ramper jusqu’à mon antre. Couchée ! voilà comment j’ai passé ma première soirée de read-a-thon.

Le noir complet et une bonne nuit de sommeil ont eu raison du vilain esprit. À mon réveil il était parti. J’espère qu’il me laissera tranquille pour le reste de la journée.

Ce matin c’est moi qui ai préparé la potion-réveil pour Chéri, chacun son tour. Avant de me mettre à la lecture, j’ai mis à jour mon journal de bord et suis allé rendre visite aux sorcières marathoniennes. FondantGrignotte, notre lutin gourmand, nous a rejoints et c’est dans son chalet en pain d’épice hanté qu’on peut suivre ses sinistres aventures. Sorcière Lou ouvrait hier soir son manoir hanté. Et puisque nous parlons manoir hanté, il y a des fantômes aussi chez Soukee. En prenant le chemin de la forêt enchantée on peut aussi se rendre chez L’Or rouge, avec un nom pareil on voit déjà la belle vampire cachée derrière sa pile de livres. Faites attention à ne pas vous faire mordre. J’ai un petit parfum à l’ail si le cœur vous en dit. Non loin de la, à l’école des sorciers vous pourrez rencontrer Sophie.

Moi je m’en vais de ce pas les saluer avant de me laisser aller au plaisir d’un bon petit déjeuner.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#pancakes

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Un petit déjeuner de fête avec de bons pancake bien moelleux !

Un feu-follet me souffle à l’oreille que j’ai oublié Jojo dans ma ronde de marathoniens. Vite je file lui rendre visite.

13h48. Je viens de déjeuner devant l’épisode de Shadowhunters que je n’avais pas eu le temps de terminer hier. Toujours aussi sexy. Déjeuner sur le pouce, j’étais la seule à manger.

Ce matin, après avoir fait le tour de s blog de mes camarades marathonien je suis aller voir ce que les blogocopines avaient partagé lors du dernier Throwback Thursday Livresque qui avais pour sujet la métamorphose. Le billet de Pommy m’a fait très envie et me suis tout de suite téléchargé l’extrait gratuit sur kindle pour me faire une idée. J’ai lu le prologue et le premier chapitre. Pour le moment ça l’air sympa.

Couverture L'appel du renard, tome 1 : Traqué

Je suis ensuite allé m’occuper du compost de zombi et de mon jardin de sorcière. petit à petit je vais réussir à en faire quelques chose de joli. En attendant les poissons se portent à merveille et c’est un plaisir de prendre le temps de les admirer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#monjardin

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Cet après midi nous avons prévu une expédition ensorcelé au potager des ogres. Au programme préparation du terrain et transplantation de deux groseillier. Des rescapé de la canicule qui cherchent un meilleur abris.

Je reprendrais mes lectures plus tard.

Par ce bel après-midi, nous sommes allés travailler un peu dans notre parcelle aux potagers des ogres partagés. Malheureusement notre voisin le gobelin était là et… ça nous a plombé l’ambiance. Nous avons tout de même planté 2 groseilliers magiques et préparé une plate-bande pour de futures plantations. Puis nous nous sommes enfuis aussi vite que nous étions arrivés. Nous sommes allergiques aux gobelins grincheux.

De retour au manoir hanté, nous avons retrouvé louveteaux et le livres ! J’ai ENFIN lu les croques. J’avais beaucoup aimé le tome 1 l’année dernière et j’étais ravie de lire la suite. Suite qui m’a bien plus aussi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mimiko c’est en dessin qu’elle participe à notre week-end #readathon #dessin #fées #contesetlegendes

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Ce soir Chéri a choisi de lancer un sort de faignantise aiguë : pizza au menu et pas maison ! Comme dirait FondantGrignotte « c’est mal, mais c’est bon ». 😉

Le louveteau a sorti l’un des trésors que nous avions trouvés hier au bazar des fées. Moi je vais me replonger dans mon histoire de renard métamorphes. Mais avant cela. Direction les demeures enchantées de mes camarades !

Deux sorcières nous ont rejoint dans l’aventure : Samarian et  Blandine. Et j’ai failli oublier unchocolatdansmonroman !!

Dimanche 13 octobre 2019

La nuit a été difficile. Une attaque d’elfes noirs à blessé Chéri à l’épaule gauche. La douleur l’a obligé à dormir assis sur le canapé. Autant vous dire que ce n’était pas une nuit de tout repos. J’aurais pu me réjouir d’avoir le lit pour moi toute seule, mais j’ai eu bien du mal à trouver le sommeil. Morphée ne voulait pas de moi. Et quand, enfin, j’ai trouvé le chemin du sommeil, un fantôme a essayé de m’étouffer en me pincent le nez. Ce qui est très désagréable. Bref j’ai passé la nuit à jeter des sorts et des maléfices. Mais il y a tout de même un point positif : quand Morphée boude, je peux lire. Et hier soir j’ai fini l’extrait gratuit de l’appel du renard, soit 4 chapitres.

Et je me suis si bien prise au jeu que ce matin dès le réveil j’ai décidé de m’acheter la version numérique pour poursuivre ma lecture. J’ai lu un chapitre de plus, avant que la faim ne prenne possession de mon corps.

Là, je me bats avec du pain grillé. La première fournée a brûlé ! J’irais faire un tour chez mes camarades une fois mon symbiote rassasié. Oui, il y a un symbiote qui vit à l’intérieur de mon corps et il n’est pas du genre commode, faut le nourrir en heure et en temps sous peine de châtiment.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Confiture prune cardamome pour bien commencer la journée

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Deux tartines de confiture maison ont suffit a calmer le symbiote. Pas facile de cohabiter avec ces bêtes-là ! Et Paul, mon symbiote s’appelle Paul, a vraiment mauvais caractère. Faut l’entendre râler quand le déjeuner tarde être servi.

Tout en mangeant, j’ai continué la lecture de l’appel du renard. Un homme a été sauvagement assassiné dans la forêt. Will est sûr que c’est l’oeuvre d’un métamorphe. Cela pourrait mettre toute sa meute en danger, il va donc devoir faire équipe avec le Sheriff du coin pour être sûr que celui-ci ne découvre pas leur existence. Une collaboration qui ne va pas être simple, surtout avec la tension sexuelle qui couve entre les deux hommes. Ça y est, je suis vraiment prise dans le jeu et j’ai envie de savoir comment les deux hommes vont pouvoir découvrir l’assassin.

Mais je me suis accordé une petite pause avec l’Atlas des Monstres et des Fantômes dont j’ai lu un chapitre.

Voilà un achat que je ne regrette vraiment pas, il y a des tas de créatures que je ne connais pas !

Après j’ai commencé ma ronde des blogs enchantés, mais j’ai été interrompue dans mon périple par une envie soudaine de faire un tour au marché. J’y ai trouvé deux beaux chrysanthèmes pour mon jardin de sorcière. Ah ! les chrysanthèmes ! Je les attends toujours avec impatience.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Chrysanthèmes dans mon jardin de sorcière #monjardin #challengehalloween

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Je me suis aussi acheté une nouvelle potion magique à base de gingembre et curcuma. De qui me remettre sur pied après la petite nuit de sommeil.

Enfin j’ai pu reprendre le chemin des blogs enchanté et j’écris ces quelques lignes avant de retourner dans les forêts de Yellowstone ou un beau renard m’attend.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Nouvelle potion magique à déguster au manoir @pukkaherbsfrance #the

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Je suis mordue. Avec un renard métamorphe aux yeux verts, fallait s’y attendre. J’ai passé l’après-midi plongé dans mon roman, ne faisant une pause que le temps d’un thé aux épices accompagné de cookies au sésame (recette sans gluten et sans lactose !). Autant vous dire que j’ai passé une excellente journée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

C’est l’heure du goûter ! #cookies #goutermaison @pukkaherbsfrance

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

À l’heur qu’il est, une soupe de butternut mijote dans le chaudron et Chéri se bat contre un troll de maison qui a cassé la télécommande. Moi je vais aller faire un petit tour chez mes camarades, avant de lire encore quelques pages de mon roman, je suis déjà au chapitre 11.

Ce soir je pense laisser mon renard préféré pour retrouver mes Shadowhunters chéris.

23h54 : moi qui pensais me faire une petite soirée télé… Je suis resté scotché à mon roman. Je viens de terminer le 18ème chapitre et il est temps que j’aille me coucher.

Un beau week-end de lecture ensorcelée. Merci encore à tous les marathoniens pur leur message, j’irais moi vous faire un coucou demain 🙂

Bilan du read-a-thon : 1 manga, 2 BD jeunesse, un bout d’album illustré et 18 chapitre d’un roman. c’est pas mal du tout ! En tout cas je suis très contente de mes lectures.
Share