littérature jeunesse

Le Petit Chaperon Rouge raconté par Beatrix Potter [album jeunesse]

C’est en vue du thème du mois de mai du challenge Contes et légendes que je m’étais réservé ce bel album, sorti récemment aux éditions Kaléidoscope et distribué par l’école des loisirs.

Couverture

Nous connaissons tous le célébrissime conte du Petit Chaperon Rouge, popularisé par Charle Perrault, puis repris dans une version plus édulcorée par les frères Grimm. Ici, Helen Oxenbury illustre un texte de Beatrix Potter. Dans sa version B. Potter s’inspire de C. Perrault. Point de chasseur et de vie sauvé, la fin est brute, autant que le chemin est doux. Par ses illustrations Helen Oxenbury offre une fin moins brute plus ouverte, laissant le champ libre à l’imagination, à vous de voir si vous souhaitez une fin à la Perrault ou à la Grimm.

Les illustrations sont très douces et accompagnent parfaitement ce texte qui nous amène dans une jolie campagne anglaise, à travers champs et collines. Une version très classique du célèbre conte, mais très jolie. Un bel album parfait pour la thématique contes classiques.

sur le site de l’école des loisirs

lire un extrait

⇒ sur Amazon ou chez votre libraire préféré


D’autres versions du Petit Chaperon Rouge à découvrir sur Ma petite Médiathèque

Catherine Leblanc et Charlotte Des Ligneris - Le grand méchant livre.


avec cette lecture je participe aux challenges

(cliquez sur les logos pour en savoir plus)

un avant-gout du mois Anglais 😉

L’image contient peut-être : plein air

Share

Commentaires

29 mai 2020 à 09:22

La version Perrault bien sûr 😉
Je suis sûre que cet album me plairait^^



Syl.
29 mai 2020 à 09:56

De beaux dessins…



rachel
29 mai 2020 à 14:40

Et bin toute une fin alors…en tout cas de chouettes dessins…oui….;)



1 juin 2020 à 12:58

Je ne connaissais pas cette adaptation mais j’aime beaucoup les illustrations de Helen Oxenbury. Et je me renote Ludwig, que j’ai repéré chez toi il me semble 🙂



    1 juin 2020 à 13:40

    oui, j’ai déjà parlé de Ludwig à plusieurs reprises. J’aime bien cette série, je la trouve plutôt originale..
    comme toi j’aime beaucoup les illustrations d’Helen Oxenbury, très vintage



1 juin 2020 à 20:30

Je suis très très intéressée par cet album merci pour cette présentation et cette exégèse !



2 juin 2020 à 06:12

Super choix ! Avec Beatrix on n’est jamais déçu ! Et wow, quelle bibliographie d’enfer ! bon mardi, Bidib 🙂



2 juin 2020 à 11:06

Très envie de découvrir cette version, surtout si elle est plus sombre 😉 Merci pour la découverte



5 juin 2020 à 13:01

Je n’avais pas vu cette version de B. Potter : j’adore l’image de couv, je note (oui, rien que pour ça lol ^^).



Sharon
1 août 2020 à 19:32

Merci pour ta participation !
Je fais lire à mes élèves la version de Perrault, ils sont toujours très étonnés par le dénouement.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.