manga - BD - comics

Stern, tome 4 : tout n’est qu’illusion [BD]

Couverture Stern, tome 4 : Tout n'est qu'illusion

Quoi de mieux pour Halloween qu’un voyage à La Nouvelle-Orléans de la fin du XIXe siècle en compagnie d’un croque-mort ? Voilà ce que nous offre ce quatrième tome de Stern, une bande dessinée de Frédéric et Julien Maffre, sorti le mois dernier chez Dargaud. C’est avec ce quatrième tome que je découvre la série, l’histoire étant complète en un tome, cela ne m’a pas gêné de ne pas connaitre les tomes précédents, en revanche ça m’a donné envie de les découvrir.

Elijah Stern vient tout juste d’arriver à La Nouvelle-Orléans et se fait embaucher dans un cimetière de la ville. Une femme de bonne famille fréquentant le cimetière lui tape dans l’œil. Par une succession de concours de circonstances  et, disons-le de riches lui forçant la main, il se retrouve mêlé à enquêter sur Victor Salem. Un homme qui semble escroquer de jeune de bonne famille en jouant les experts de l’occulte. La jeune femme croisée dans le cimetière serait-elle l’une de ses victimes ?

J’ai aimé le personnage, taciturne, laconique, plutôt réservé, qui se retrouve dans des situations rocambolesques. Tout au long du récit il se fait entrainer plus où moins malgré lui, d’abord par la jeune femme, puis par le père de celle-ci puis par l’escroc, chacun lui proposant de l’argent. Mais l’argent ne semble pas séduire le jeune homme qui se contenterait bien de son travail de fossoyeur. En revanche, le joli minois de Valentine ne le laisse pas indifférent.

Si je devais faire un reproche à ce titre c’est que ça passe trop vite. À peine ai-je eu le temps d’apprivoiser Stern, de m’attacher à sa nonchalance, que l’aventure prend déjà fin. Mais j’ai aimé la tournure que prend l’histoire dans les dernières pages. Je ne savais pas trop à quoi ‘attendre et j’ai bien été surprise.

J’ai apprécié l’ ambiance glauque avec ses couleurs terre, ses séances de spiritisme, ses églises abandonnées et ses cimetières boueux. Un goût de trop peu auquel je compte bien remédier en découvrant les tomes précédents.

Stern tome 4 - BDfugue.com

sur le site des éditions Dargaud

lire un extrait

→ sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

→ à lire aussi les avis de Tachan, Eimelle


c’était ma proposition pour

cette semaine le rendez-vous est chez Noukette


avec cette lecture je participe au challenge

(cliquez sur le logo pour en savoir plus)

Share

Commentaires

28 octobre 2020 à 10:01

Ca donne envie tout ça! L’esthétique et le scénario pourraient bien me séduire.



28 octobre 2020 à 10:02

La couverture ne me tente pas mais ce que tu en dis pourrait bien me donner envie si je la croise !



28 octobre 2020 à 10:02

Je ne connais pas cette série mais effectivement ce personnage a l’air de valoir le détour !



28 octobre 2020 à 12:00

Oh oui tu donnes envie…l’histoire, les dessins…trop trop bon…malgre la rapidite…;)



28 octobre 2020 à 12:43

La chronique d’Eimelle m’avait déjà intriguée, tu enfonces le clou!



28 octobre 2020 à 14:08

Hum, à tenter oui, pourquoi pas. 😉 Pas très certaine pour le côté glauque tout de même…



29 octobre 2020 à 10:32

C’est marrant : la couverture ne m’attirait pas spécialement vers ce titre mais ce que tu en dis, si. Je note donc ! Merci pour la découverte !



1 novembre 2020 à 11:21

faudrait que je commence cette série……



1 novembre 2020 à 20:45

J’avais beaucoup aimé le tome 1 mais je me souviens que le tome 2 m’avait un peu déçue… Je vais quand même lire le tome 3 ! Et plus si affinités… 😉



2 novembre 2020 à 15:16

ça me fait très envie !



3 novembre 2020 à 02:24

L’esthétique me plait énormément! Ca donne envie tout ça!



4 novembre 2020 à 08:34

J’avais lu le premier et oublié l’affaire.
Je viens d’emprunter les trois premiers à ma médiathèque du coup, pour relire le 1 et enchaîner. Mais ils n’ont pas encore le dernier.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.