le coin cuisine

Les gourmandises 2020 #1 le risotto dhal

Dans le cadre du challenge les étapes indiennes, Hilde nous invite à découvrir la cuisine indienne et à partager nos recettes en collaboration avec les Gourmandises de Syl. Le rendez-vous est donné tous les premiers dimanches du mois.

Résultat de recherche d'images pour "cuisine fusion vincent chae rin""Pour ma première escale j’ai choisi une recette aux inspirations indiennes dans le livre Cuisine Fusion de Chae Rin Vincent (édition La Martinière). Un livre choisi par Mimiko il a bien deux ans, mais qu’on n’avait pas encore testé. Le principe du livre est simple, proposer des recettes aux influences multiples inspirées des 4 coins du monde. J’ai choisi de tester son “risotto dhal”. Un dhal de lentilles rouges cuit à la façon d’un risotto.

La cuisson risotto est très simple. On verse un bouillon bouillant sur le riz et on attend absorption complète avant de rajouter du bouillon et ainsi de suite jusqu’à ce que le riz soit bien cuit et onctueux. Le risotto se fait avec un riz rond d’Italie, mais ça marche super avec le riz rond de Camargue.

Ici l’auteur reprend le principe du bouillon versé petit à petit pour cuire ses lentilles rouges, dans une recette épices rappelant le dhal indien. J’adore le dhal. Du moins j’adore le dhal tel qu’il est préparé dans notre restaurant indien préféré. Mais je n’avais encore jamais préparé de dhal et j’ignore tout de sa préparation traditionnelle, tandis que je maitrise assez bien le concept de risotto.

Voici les ingrédients de la recette tels que donnés dans le livre :

  • 250 g de lentilles corail
  • 2 grosses tomates
  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 2 cm de gingembre
  • les graines de 4 gousses de cardamome
  • 1 c-à-c de cumin en poudre
  • 1/2 c-à-c de curcuma
  • 1 bâton de cannelle
  • 20 cl de lait de coco
  • jus d’un citron vert
  • 75 cl de bouillon de volaille
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’arachides

Je n’ai bien évidemment pas suivi la recette à la lettre. J’ai fait l’impasse sur les tomates, parce que ce n’est pas la saison. La cardamome je l’ai mis entière écrasée et comme je n’avais pas de coriandre fraîche j’ai mis des graines de coriandre pilée à la cuisson. J’ai aussi fait l’impasse sur la cannelle parce que je n’en avais plus et que Chéri ne raffole pas de cannelle. Enfin j’ai remplacé le citron vert par un citron jaune parce qu’on en avait un sous la main.

Pour le reste j’ai suivi la recette, mais si vous voulez un plat 100% végétarien vous pouvez utiliser du bouillon de légumes. Moi je prépare du bouillon de poulet à l’avance que je congèle. Je le fais avec les restes de poulet rôti.

Dans deux cuillères d’huile d’arachides j’ai fait revenir l’oignon, l’ail le gingembre, puis j’ai ajouté les lentilles et les épices et j’ai commencé à arroser de bouillon chaud. En cuisant à feu moyen/doux et en remuant régulièrement pour une cuisson uniforme.

Une fois les lentilles bien cuites j’ai ajouté le lait de coco, et j’ai encore laissé cuire 5 minutes.

Le résultat est loin d’être aussi beau que sur la photo du livre. Déjà pour commencer mes lentilles se défont à la cuisson et forment une purée. Puis la couleur orangée de la lentille mélangée au lait de coco blanc et aux épices donne une jolie couleur marronatre bien dégueu. On est loin de couleur pétante du livre. Peut-être que la tomate rend le tout plus rouge, à tester.

Niveau goût, en revanche, ce n’est pas mal. C’est épicé sans être piquant. Peut-être qu’une pointe de piment relevé d’avantage le plat.

Par contre, j’ai préparé ce dhal comme je fais du risotto : en plat unique. Et là je ne conseille pas. C’est bon, mais un peu équerrant tout seul. Cela aurait été parfait comme accompagnement pour un poisson ou un poulet grillé, des légumes et du riz.

Le filet de citron sur le plat une fois servi apporte un plus. J’ai d’abord goûté sans et c’était plus équilibré avec le citron. L’acidité du citron compense l’onctuosité du lait de coco.


cliquez sur les logo pour en apprendre plus sur le challenges

L’image contient peut-être : texte

Share

Commentaires

2 février 2020 à 12:46

Miam, bon en accompagnement ! 🙂 bon dimanche !



2 février 2020 à 14:43

Avec du riz basmati, c’est comme ça que je préfère le dhal! Je n’aurais pas pensé au filet de citron, je prends note. Les lentilles corail ont peut-être plus de mal à se tenir que les lentilles vertes et la préparation a tendance à tout absorber, photo trompeuse! 😉 J’ai ajouté un peu de noix de coco pour la déco. Bon dimanche Bidib.



    2 février 2020 à 15:03

    tu as raison, j’aurais du faire du riz, cela aurait été moins équerrant. Tu me dira ce que tu en pense, du jus de citron dans le dhal si tu teste 🙂



2 février 2020 à 14:51

Ton dahl a beaucoup de points commun avec le mien, merci d’avoir lançé l’idée de cette recette commune, j’ai découvert ce plat !



    2 février 2020 à 15:01

    j’aime ce plat mais je ne l’avais encore jamais préparé, je n’ai plus qu’à tester vos version et choisir la recette qui me correspond le mieux 🙂



2 février 2020 à 18:27

J’adore les dahls, j’en fais souvent 🙂
Et je suis une dingue de risottos, que je fais encore plus!! Et je raffole du citron <3
Bref, ta recette a tout pour me plaire!!
Quand au rendu esthétique, c'est toujours comme ça… Car oui, les lentilles corail se défont très vite à la cuisson et changent de couleur.
Avec du coulis de tomates ou des tomates en boîte, quand ce n'est pas la saison, ça aurait peut-être pu le faire davantage ?



    2 février 2020 à 19:09

    oui les photo des livres de recettes ne ressemblent jamais à ce qui sort de nos fourneaux. C’est toujours un peu frustrant mais on a l’habitude. Mais là ils se sont beaucoup moqué de moi à table
    tu as une recette sur le blog ? J’ai envie d’en tester plein 🙂
    Je retenterais celle-ci avec la tomate en été.



rachel
2 février 2020 à 19:56

oh oui cela doit etre bon…j’aime beaucoup le risotto…alors pourquoi ne pas essayer celui-ci…;)



Syl.
9 février 2020 à 11:25

Bonjour !
Impressionnant toutes ces recettes de dahls ! on en perd son latin. Il va falloir que je compare et fasse le tri avant de faire le mien…



Répondre à FondantGrignote Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.