Rendez-vous et challenges / TBTL

TBTL 2020 #3 – de l’amour et de la relecture

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple, mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Après quelques semaines d’absence me revoici pour le rendez-vous livresque du jeudi. La semaine dernière j’ai loupé un thème que j’avais bien alors je vais faire d’une pierre deux coups cette semaine.

Le thème de la semaine dernière était : un livre que j’aimerais relire

Couverture 1984Sans hésitation je pense à 1984. Ce livre je l’ai lu quand j’avais 16 ans et il m’avait beaucoup marqué. Depuis j’en parle beaucoup, mais je ne l’ai toujours pas relu.

Relire ce n’est pas vraiment mon truc, il y a tellement de livres à découvrir et si peu de temps. Ce n’est pas parce que je n’ai pas envie de relire, mais j’ai toujours peur de manquer de temps. Pourtant il y a des titres que j’ai envie de relire, ce sont les titres qui m’ont profondément marqué adolescente. Ce sont des livres qui ont contribué à façonner ma personnalité et ces livres-là j’ai envie de les relire pour voir ce que j’en retiendrais aujourd’hui. Et en même temps ça fait un peu peur de les relire, j’ai peur de gâcher le souvenir qu’ils m’ont laissé. Parmi ces livres il y a le petit prince, vipère au poing, le portrait de Dorian Gray et 1984. J’ai relu les deux premiers, je suis en train de relire (en prenant beaucoup mon temps) le portrait de Dorian Gray, mais je ne cesse de remettre à un autre jour la lecture de 1984 alors qu’après le petit prince c’est sans doute celui que je voulais le plus redécouvrir.

Ma première relecture du petit prince avait été une déception, peut-être ai-je peur d’être encore déçue. Pourtant depuis j’ai rerelu le petit prince et j’ai redécouvert la magie de ma première lecture alors qui sait.

Avez-vous lu 1984 ? Quel souvenir en gardez-vous ?

Le thème de cette semaine est : une histoire d’amour

Voilà un thème qui tout de suite m’inspire beaucoup moins. À première lecture je n’ai aucun titre qui me vient à l’esprit. Va falloir que je me creuse un peu les méninges pour trouver dans mes lectures une histoire d’amour qui m’ai vraiment marqué.

Couverture Brokeback mountainAprès m’être bien creusé la tête, je finis par tomber sur Brokeback montain, une nouvelle de Annie Proulx. J’avais vu le film avant de lire la nouvelle et je dois avoir que j’ai une préférence pour l’adaptation. Ce  qui est rare. Le film m’avait arraché des torrents de larmes. La nouvelle était moins émouvante, bien que l’histoire qu’elle raconte me touche particulièrement. Vous connaissez ?

Brockback montain c’est l’histoire de deux jeunes hommes qui se rencontrent à la montagne où ils travaillent comme vacher pour la saison. Nous sommes dans les années 60 et il ne fait pas bon être homo dans l’Amérique rurale de cette époque-là. Une passion consommée sauvagement dans la nature et pas pleinement assumée qui va les ronger le restant de leur vie. Un destin tragique qui n’a de tragique que le fait d’avoir eu la malchance de naître dans une époque intolérante. Car sans la haine des autres ils auraient pu être heureux, ensemble. C’est ce qui fait que cette histoire m’a particulièrement ému. Je suis peu sensible aux “je t’aime moi non plus” et autres tergiversations amoureuses, je déteste les prises de tête sur les histoires d’amour que se soit dans la fiction ou dans la vraie vie. J’ai toujours eu du mal à comprendre les sentiments de mes semblables à propos des histoires de coeur. Mais en revanche ça me rend profondément triste de voir des gens qui s’aiment être séparés par la société et l’intolérance.

Si je ne devais vous conseiller qu’une des deux versions, regardez le film. Au-delà du fait qu’il raconte une histoire émouvante, c’est aussi un très beau film avec une belle réalisation, de bons acteurs et une très belle photographie (surtout dans les montagnes). Le texte lui est trop court, moins dans l’émotion.

ma chronique

Et vous ? Aimez-vous lire des histoires d’amour ?

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.