Vatican Miracle Examiner, tome 2 et 3 [manga]

7 mars 2020 7 Par Bidib

Le mois dernier je vous parlais du premier tome de cette série. Celui-ci m’avait laissé une double impression. L’introduction était, à mon sens, maladroite et pleine d’incohérences. Cela m’avait fait un peu peur quant à la suite, mais dès la première enquête menée par le duo envoyé par le Vatican, cela prenait une allure plus “série policière” que “série mystique” et ça m’avais beaucoup plus. J’avais hâte de découvrir la suite pour voir quelle direction allait finalement prendre ce récit.

Couverture Vatican miracle examiner, tome 1Dans le premier tome, on fait la connaissance des pères Hiraga et Nicholas, deux jeunes prêtres qui travaillent pour un service bien particulier du Vatican. Ce sont deux experts chargés d’enquêter sur les miracles au nom de la Sainte Église et de déterminer si ce sont bien des miracles et non des supercheries. Un cas d’Immaculée Conception a été signalé par une église en Amérique. D’autres étranges phénomènes ont eu lieu dans cette église et le précédent enquêteur envoyé par le Vatican a trouvé la mort peu de temps après. Ce n’est donc pas une mission à prendre à la légère. Cela pourrait être très dangereux. Des forces du mal sont à l’oeuvre. Notre duo ne se laisse pas impressionner et mène son enquête avec la rigueur scientifique qui se doit. Un premier mystère est résolu, mais il reste encore l’épineuse question de l’Immaculée Conception qui pourrait mettre à mal toute l’Église Catholique.

ma chronique sur le tome 1

Dans le tome 2 et 3, on retrouve notre duo dans l’Église San Rosario, quelques parts en Amérique. Alors qu’ils ont brillamment résolu le mystère de la vierge qui apparait sur le mur d’une des chambres du dortoir, des mystères plus graves restent à résoudre. Il y a toujours cette question de la nonne tombée miraculeusement enceinte, mais nos deux enquêteurs sentent bien qu’on leur met des bâtons dans les roues pour ralentir leur enquête, et, surtout, on veut les voir partir. Mais les pères Hiraga et Nicolas ne sont pas près de quitter San Rosario, pas avec les faits étranges qui s’accumulent : un jeune pensionnaire avec des stigmates, des prêtres assassinés dans d’étranges mises en scène sataniques. Il se passe trop de choses étranges ici. Et ce n’est pas la menace du danger qui va les faire fuir. Livre faussement vieux écrit en runes, messages codés enseglantés, vieilles femmes n’ayant plus toute sa tête racontant des drôles d’histoires peut-être pas si fausses que ça. Et encore des morts. Pourquoi les prêtres de San Rosario se font tuer les uns après les autres ?

Couverture Vatican miracle examiner, tome 2

J’ai adoré ces deux tomes que j’ai lus si vite l’un après l’autre qu’il m’est difficile de les distinguer. Dans ces deux tomes, on poursuit et conclu l’enquête à San Rosario. Et cela prend une tournure intéressante. Pas originale sur le fond, mais je ne m’y attendais pas et j’ai trouvé ça très bien trouvé. Les forces du mal sont bien là, mais ce ne sont pas celles que l’on croit.

Couverture Vatican miracle examiner, tome 3

Ce qui ne m’avait pas plus dans l’introduction du premier tome c’est l’incohérence entre la présentation du personnage principal, Hiraga, et la tournure que prend le récit. D’une part, on nous dit que c’est quelqu’un de pragmatique, un scientifique rigoureux et d’autre part on envisage la possibilité que cette Immaculée Conception en soit vraiment une. Même un prêtre n’y croirait jamais. Mais comme je disais dans ma précédente chronique, le titre s’adresse avant tout à un public japonais peu familier avec la fois chrétienne et l’Église catholique, étant née catholique, les explications n’étaient pour moi ni nécessaire ni bienvenues. Ce que j’ai aimé dans la suite c’est justement qu’on retrouve un père Hiraga très pragmatique. Ce n’est pas qu’il ne croit pas a l’existence des miracles, mais il veut écarter toute autre possibilité avant de s’extasier. Et bien évidemment il y a beaucoup d’explications possibles aux phénomènes dits paranormaux. Difficile de bluffer notre duo. Entre miracles et meurtres à résoudre, la série prend vraiment des allures de série policière. Nos deux enquêteurs sont très minutieux et ne laissent rien au hasard, analysent scientifiques, analyses financières, décryptage de code, témoignages… Les pères Hiraga et Nicolas mènent une véritable enquête pour comprendre qui est le meurtrier et quel lien cela peut avoir avec les miracles observé dans cette église.

On flirte beaucoup avec le surnaturel, on y croit, on n’y croit plus, on doute. Est-ce le démon ou des hommes qui sont derrière tous ces étranges événements ?

Tout comme dans le premier tome, il y a quelques brefs passages qui m’ont fait tiquer, des choses que j’ai trouvé inutiles, mais cela est toujours très court et n’a pas gâché mon plaisir.

Alors, si vous aimez les mystères, les enquêtes et les manga (parce qu’on est dans un manga classique tant par sa mise en scène, ses personnages et que pour son graphisme) je vous conseille cette série. Je l’ai trouvé très prenante.

→ série publiée par Komikku, 4 tomes, toujours en cours

⇒ le tome 2 sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré

⇒ le tome 3 sur Amazon, BD Fugue ou chez votre libraire préféré


Avec cette lecture je participe aux challenges suivants :

(cliquez sur les logos pour en savoir plus)

Share