Culture G

Le chinois, mon carnet de bord # 1 – le ton

Il y a quelque temps, je vous ai annoncé mon intention de m’initier au chinois en m’inscrivant à 2 moocs sur la plateforme fun mooc (voir mon billet).

Suite à ce premier billet, les commentaires que j’ai reçus m’ont donné envie de vous faire quelques billets où je pourrais partager mon expérience et quelques ressources qui peuvent être utiles à ceux qui comme moi veulent se lancer dans l’aventure du chinois.

Dans mon billet de présentation, je vous parlais de l’utilisation de YouTube, je trouve que c’est super pour l’apprentissage des langues. Je m’en étais d’ailleurs servi pour réviser l’anglais.

Je commence donc ce petit carnet de bord avec deux vidéos sur l’une des principales difficultés du chinois pour les francophones : les tons.

Le français est une langue plutôt monotone. On parle presque toujours sur le même ton et le changement de ton n’a pas beaucoup d’incidence sur le sens. Alors qu’en chinois il y a 4 (voir 5 si on compte le ton neutre) tons différents et ils sont porteurs de sens. Un mot en apparence similaire va vouloir dire des choses différentes selon le ton utilisé. Si vous ne voulez pas traiter votre mère de cheval, il vaut mieux y prêter attention.

Share

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.