Quentin le monstre trop gentil [album jeunesse]

4 avril 2020 3 Par Bidib

Ça fait longtemps que je n’ai pas parlé album jeunesse par ici ! C’est que, trouver le temps pour me plonger dans des albums, maintenant que je ne peux plus me servir des enfants comme prétexte pour en lire, ce n’est pas toujours évident. Mais là j’ai profité d’une soirée tranquille pour me poser avec quelques albums que j’avais prévu de lire. Le premier de la pile, c’était l’adorable Quentin, le monstre trop gentil de Laurent et Olivier Souillé et Clotilde Goubely sorti chez Frimousse en 2019.

Couverture Quentin le monstre trop gentil

Regardez-moi cette bouille, avec ces cheveux verts, son teint laiteux et ses cernes sombres, il est pas trop mignon ce petit monstre ? Pourtant il fait le désespoir de ses parents. C’est que Quentin, bien qu’élevé comme il se doit pour devenir un terrible monstre (pas de cadeau, pas de calin, pas de bisous, pas d’histoires pour dormir…), n’est vraiment pas méchant. Rien n’y fait. Il est poli, soucieux des autres, gentil… Mais qu’ont fait ses parents pour mériter un enfant pareil ?

En désespoir de cause, ils décident de l’envoyer en stage chez les plus terrifiants monstres histoire de la changer. Sauf que Quentin est tellement gentil que ce sont les terribles monstres qui changent à son contact. Il n’en fallait pas plus. Le voici promu le plus terrifiant de tous, le plus dangereux, le monstre qui vous fait devenir gentil ! Tout le monde le fuit et ses parents sont si fiers. Mais Quentin lui est pas vraiment content.

J’ai beaucoup aimé cet album, l’histoire est vraiment rigolote et m’a fait beaucoup rire, même si la chute me laisse sur ma faim. Je suis sure que mes petits monstres auraient adoré cette histoire qui prend à contre-pieds tous nos principes de bonne éducation.

J’ai aussi beaucoup aimé le dessin qui joue avec les textures  des monstres en utilisant des photos de vrais poils, écailles et plumes, retravaillé au dessin. 9a donne un aspect très particulier et original à l’ensemble.

Le texte est court, écrit en gros, facile à lire à haute voie. Parfait pour une lecture du soir.

De Clotilde Goubely, j’avais aussi aimé Le Fromage.

éditions frimoüsse

⇒ Clotilde Goubely (facebook, instagram)

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré


avec cet album je participe aux challenges

(cliquez sur les logo pour en savoir plus)

Share