challenges & Co

Challenge Contes & Légendes #12 – contes et légendes d’Inde

Bonjour tout le monde, me revoici (enfin !) avec un nouveau billet thématique pour le challenge Contes & Légendes. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le challenge et qui auraient envie d’en savoir plus, je vous explique tout ici.

Pour le mois de juillet nous avions une thématique croisée avec le challenge les étapes indiennes organisé par Hilde et Blandine.

Un rendez-vous commun qui revient tous les ans et que j’ai beaucoup de plaisir à partager (même si cette année je n’ai pas eu beaucoup de temps ) lui consacrer).

Pour retrouver toutes nos lectures de l’année dernière, je vous invite à lire mon récap ici. Il y avait des contes classiques, des contes plus modernes avec des jolis albums et aussi un peu de mythologie.

Pour ma part, cette année, j’ai continué à explorer la mythologie avec un livre que je m’étais acheté suite au rendez-vous de l’année dernière : l’hindouisme, une synthèse d’introduction et de référence sur l’histoire, les fondements, les courants et les pratiques d’Alexandre Astier (non, pas celui de Kaamelott). Je n’ai malheureusement pas eu le temps de le finir. J’ai lu toute la première partie sur les origines historiques de l’hindouisme et j’ai trouvé ça très intéressant. Le texte est très abordable, et j’ai appris beaucoup de choses.

Couverture L'hindouisme

J’ai complété cette lecture par un autre livre plus accès mythologie que histoire, mais où j’ai pu retrouver les mêmes informations : la mythologie indienne de Jean Charles Blanc (Acte Sud, collection Les Naissances du Monde). Un tout petit livre joliment illustré où sont regroupées différentes légendes, des plus archaïques aux plus récentes.

Couverture La mythologie indienne

L’année dernière j’avais parlé de la trimourti, trinité formée par Brahma, Vishnou et Shiva, les 3 dieux les plus importants de l’hindouisme.

trimurti

Cette année je me suis concentré sur les dieux plus archaïques appartenant au panthéon du védisme qui précède l’hindouisme. Parmi ces deux on trouve Varuna, gardien de l’ordre du cosmos, Indra, maître des orages, Surya, le soleil, Agni, dieu de la science et de la création, protecteur des hommes, Ratri, déesse de la nuit…

C’est intéressant de constater que les dieux archaïques, les Asura, sont détrônés par de nouveaux dieux, les Deva. Les anciens dieux ne disparaissent pas du panthéon, mais deviennent des anti-dieux ou démons.

Indra

Dans un registre différent, j’ai également lu un joli album qui reprend les contes de Birbal : Sagesses et malices de Birbal, le Radjah de Patrice Favaro et Arnal Ballester (Albin Michel – 2002)

Couverture Sagesses et malices de Birbal, le Radjah

Birbal est un sage du XVI siècle, conseillé de l’empereur Akbar. Akbar est à la tête de l’Empire moghol de 1556 à 1605. L’empereur est musulman, mais il s’entoure de conseillers de différentes religions comme Birbal qui est hindou.

Empire moghol

L’Empire moghol est fondé en 1526 par Babur et se développe considérablement durant le règne Akbar comme on peut le voir sur la carte ci-dessus.

Govardhan. Akbar With Lion and Calf ca. 1630, Metmuseum (cropped).jpg
Akbar With Lion and Calf – 1630 – Govardhan

Si Birbal et Akbar ont réellement existé et ont joué un rôle très important dans l’histoire de l’Inde, les contes qui relatent les interactions entre l’empereur et son conseiller ont vu le jour bien plus tard, au XIXe siècle. Dans ces contes très courts et drôles, Birbal fait preuve d’une grande intelligence, mais aussi de ruse et n’hésite pas à se moquer des autres courtisans à l’esprit étriqué.

Birbal
Birbal

J’avais déjà rencontré Birbal dans une autre lecture, un e-book que j’avais téléchargé l’année dernière : Conte De Sagesse De L’inde de Ruchika Belwal. J’avais trouvé ce ebook sur Kindle , mais il n’est malheureusement plus disponible.

Conte De Sagesse De L'inde by Ruchika Belwal

 

Nos billets

Read-a-thon  :

pour bien démarrer le mois nous avions organisé un read-a-thon au début du mois

Lectures :

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.