littérature jeunesse

petit panier d’albums #12

Coucou ! Comment allez-vous ? Prêt pour une petite balade dans le merveilleux monde des albums jeunesse ? Suivez-moi, je vous emmène en balade.

Le petit robot de bois et la princesse bûche

Couverture Le petit robot de bois et la princesse Bûche

de Tom Gauld (l’école des loisirs, 2021)

Commençons votre voyage par un beau conte qui commence comme beaucoup de contes : un roi et une reine à qui il ne manque qu’un enfant pour être complètement heureux. Le roi va chercher de l’aide auprès de l’inventrice du château, tandis que la reine se rend  auprès de la sorcière. Les deux femmes se mettent au travail et voici notre couple royal exaucé : ils seront les heureux parents d’un petit robot de bois et d’une bûche enchanté qui chaque jour prend la forme d’une petite fille pour redevenir bûche au coucher.

Chaque matin le prince réveille sa soeur par une petite formule qui lui redonne forme humaine. Mais un beau matin, distrait par l’arrivée d’un cirque, il oublie de réveiller sa soeur. La servante, trouvant une bûche dans le lit de la princesse, jette celle-ci par la fenêtre. Catastrophe ! Le petit robot part à la recherche de sa sœur. Une longue aventure qui l’amène jusque dans le Grand Nord. Une quête au bout de laquelle il retrouve sa soeur et entreprend le voyage de retour pour la ramener au château.

Et là j’ai eu un peu peur. Déjà, qu’on commence avec un roi et une reine qui veulent absolument un enfant, si en plus on poursuit par un prince qui sauve la princesse, même si c’est sa soeur… mais, comme si le livre m’avait entendu, voici que l’aventure prend une nouvelle tournure ! Le petit robot est arrivé à bout de force. Il n’a pas réussi à ramener sa soeur. Alors, avant de s’éteindre, il prononce la formule magique et voici que c’est la princesse qui prend le relais. C’est son tour de vivre des aventures et de sauver le prince. Au final, c’est avec de l’aide que les deux enfants regagneront le château.

J’ai beaucoup aimé cet album. On y retrouve tous les ingrédients du conte classique : le roi, la reine, le désir d’enfant, la quête et le sauvetage, la sorcière, les animaux… tout est là. Et le résultat est très agréable.  Aux ingrédients classiques, Tod Gauld ajoute une touche de modernité, avec le frère et la sœur qui chacun à son tour est le héros qui sauve l’autre. Le dessin est adorable, avec des couleurs boisées. J’ai aimé le contraste entre la simplicité des traits des personnages et les nombreux détails qui peuplent les illustrations, la mise en page est aussi très chouette, proposant des formats très variés allant de l’image double page à la multiplication de petite case comme une BD.

Le livre-objet est aussi très beau. Grand format, avec une couverture rigide à la texture soyeuse, un beau papier épais, une page de garde richement illustrée, c’est un très bel album.

sur le site des éditions l’école des loisirs

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au challenge Contes & Légendes  et au Pumpkin Automne Challenge


Comment devenir un élève modèle en 7 leçons sans se fatiguer

Couverture Comment devenir un élève modèle en 7 leçons et sans se fatiguer

de Audrey Poussier (l’école des loisirs, 2021)

Colette et Mo sont des champions des petites bêtises ici ils se sont donné pur but d’être des élèves modèles, le résultat est… pour le moins inattendu. Pas sûre que la maîtresse partage leur point de vue. Un joli manuel d’école buissonnière.

C’est avec cet album que je découvre Audray Poussier. Un album sous le signe de l’humour, de ceux que les jeunes enfants aiment lire, avec toutes les bêtises qu’ils n’osent pas faire. C’est rigolo, l’histoire avec ces 7 leçons est amusante. Mais je n’ai pas vraiment été emporté par l’ambiance et le dessin. J’ai trouvé les petites anecdotes et les idées farfelues de Colette et Mo plutôt bien trouvés, mais je n’ai pas éprouvé de sympathie pour ce duo d’enfants espiègles et un peu trop sûrs d’eux-mêmes à mon goût. Il m’a manqué un petit quelque chose qui les rendrait attachants.

sur le site des éditions l’école des loisirs

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au Pumpkin Automn Challenge ainsi qu’au challenge Lire au féminin

lire au féminin


Anna

Couverture Anna

de Jean-Luc Englebert (L’école des loisirs, collection Pastel, 2021)

J’ai adoré cet album. C’est tout doux et ça tient chaud.

Anna vit dans une maison isolée dans la forêt. Elle adore cette grande maison qui sent bon le chocolat chaud. Mais elle s’y sent parfois un peu seule. Elle aime aussi se balader dans la forêt et aller voir la maison abandonnée. Mais, surprise ! La maison en question n’est plus vide. Y aurait-il de nouveaux voisins ? Anna veut en savoir un peu plus avant d’en parler à sa maman, c’est qu’elle n’a pas envie de déménager une nouvelle fois. En menant l’enquête, Anna tombe sur le petit voisin qui se fait embêter par des garçons vraiment pas gentils. Impossible de rester là sans intervenir. Mais voilà ! Elle a gaffé. À cause d’elle, le méchant garçon coasse comme une grenouille, là c’est sûr, maman ne va pas être contente. Anna est désespérée, mais l’histoire ne prendra pas la tournure qu’elle redoute.

Une adorable histoire servie par un dessin tout en douceur aux jolies couleurs automnales. Dès les premières pages, j’étais sous le charme et la chute est mignonne comme tout.

C’est le premier album de Jean-Luc Englebert que je lis et j’aime beaucoup son style.

sur le site des éditions l’école des loisirs

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au Pumpkin Automn Challenge, au challenge Halloween, au challenge Contes & Légendes ainsi qu’au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine

Share

Commentaires

14 novembre 2021 à 11:11

Oh le “Comment devenir un élève modèle en 7 leçons sans se fatiguer” me fait penser à “Comment ranger sa chambre en 7 jours seulement”, qui était fort chouette =)



15 novembre 2021 à 21:34

J’ai aussi été surprise pour l’originalité du Petit robot de bois et la princesse bûche que je ne pensais pas aimer autant.
Je confirme que j’ai très envie envie de lire Anna aussi 😀



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.