manga - BD - comics

Céleste : “Bien sûr, monsieur Proust” [BD]

Couverture Céleste :

de Chloé Cruchaudet, sorti en juin 2022 dans la collection Noctembule des éditions Soleil.

C’est la couverture, que je trouve très belle qui a tout d’abord attiré mon regard. Puis, quand j’ai vu que c’était un titre de Chloé Cruchaudet, je me suis dit que cela devait valoir le détour. Et je n’ai pas été déçue !

Ce que j’ai aimé avant tout dans cette bande dessinée, c’est le dessin et les couleurs. C’est vraiment très beau, j’en ai pris plein les mirettes. Un vrai plaisir pour les yeux.

Quant à l’histoire je l’ai trouvé très agréable à lire, la narration est très fluide et Chloé Cruchaudet arrivé à m’intriguer avec les non-aventures de Proust alors qu’à priori rien ne m’attire chez cet écrivain. Et, à vraie dire, cette lecture me confirme mon envie de ne pas lire Proust, mais j’ai adoré découvrir sa vie vue par les yeux de sa bonne.

Céleste, paysanne fraichement débarquée de la campagne, vient de s’installer à Paris pour suivre son mari qui y travaille comme chauffeur. Elle est plutôt gauche, timide et effrayée par la grande ville, elle ne sait pas faire grand-chose, mais s’ennuie enfermée chez elle. Afin de la faire sortir un peu, son mari lui trouve un petit remplacement chez un de ses bons clients, un dandy, un certain M. Proust.

Céleste va tout de suite avoir un coup de coeur pour ce dandy qui ne sait presque rien faire seul. Et le simple remplacement de quelques semaines va devenir un boulot à plein temps. Céleste est fasciné par M. Proust et sa culture, tandis que Proust trouve la spontanéité de Céleste rafraichissante. Leur relation dépassera le simple statut d’employée employeur pour devenir de l’amitié. Mais une amitié où le spectre de la hiérarchie sociale ne s’efface jamais vraiment.

Si j’ai trouvé Céleste assez touchante dans sa dévotion pour ce patron qu’elle idéalise, Proust m’est apparu comme un personnage très égocentrique et il ne m’a pas vraiment touché. Il est plus inquiété par le fait de ne pas avoir la paix pendant ces vacances à la mer, que par la gravité de la guerre qu’est en train de traverser le pays. Le voir ainsi très centré sur lui-même me l’a rendu assez antipathique. Ce n’est pas un personnage qui me touche et donc je n’ai pas envie de lire ses écrits. Néanmoins j’étais ravie d’en apprendre un peu plus sur cet écrivain qui a marqué la culture française.

J’ai aimé la façon dont le récit est construit, et les différentes facettes de l’écrivain que l’on découvre à travers le regard très intime de celle qui prend soin de lui au quotidien, loin l’apparat des soirées mondaines.

 

sur le site des éditions Soleil

c’est le titre que j’ai choisi pour le rendez-vous

retrouvez toutes les participations chez Moka

avec cette lecture je participe au challenge tour du monde en 80 livres

Share

Commentaires

29 juin 2022 à 16:43

elle donne vraiment envie!



29 juin 2022 à 17:19

Nous présentons le même titre pour ce dernier RDV d’avant l’été et je partage ton avis concernant Proust dont le comportement dénote face à une telle femme.Hâte de découvrir la suite tant cette héroïne m’a convaincue.



1 juillet 2022 à 20:49

Oh tu me donnes envie ! Je vais le noter pour la médiathèque et pouvoir le lire 😀



3 juillet 2022 à 08:23

oki, je note, je note !!



3 juillet 2022 à 11:21

Un album de Chloé Cruchaudet, je ne peux pas passer à côté !



4 juillet 2022 à 21:12

C’est marrant on a le même avis, sur la BD qu’on trouve magnifique, mais des envies opposées quant à Proust, car moi, découvrir en image sa vie et son processus créatif, notamment son travail de mémoire, m’a donné très envie de le lire ^^



    5 juillet 2022 à 08:04

    alors, avant de lire cette BD je savais déjà que moi et Proust on était pas fait pour s’entendre, mais là j’ai la confirmation. J’ai trouvé ce personnage très odieux, embu de lui même et avec des préoccupation qui me parlent pas du tout. (la scène dans l’hôtel plein de soldat agonisant où il s’inquiète pour ses vacances gâchée, je l’aurait baffé)
    Mais s’il est si connu ce n’est pas sans raison, ses écrits doivent être intéressant mais moi qui aime les écrit rythmé avec beaucoup de rebondissement je pense pas trouver chez lui ma tasse de thé. J’ai vu quelques films sur lui, je n’en garde que de très vagues souvenir. Juste celui que je ne l’aime pas XD mais si ça se trouve je me trompe et ça me plairait. Peut-être que si un jour je tombe dessus par hasard j’y jetterais un œil pour voir



7 juillet 2022 à 07:24

Comme toi, je craque pour la couverture… Il me reste à me la procurer après les deux avis positifs lus ici.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.