manga - BD - comics

Feuilles Vonlantes [BD]

Aujourd’hui je vais vous parler une lecture qui m’a beaucoup étonné : Feuilles volantes de Alexandre Clérisse, publié chez Dargaud. Cette BD faisait partie des titres à découvrir dans le cadre du challenge NetGalley et j’avoue que s’il n’avait pas fait partie de cette sélection je ne l’aurais sans doute jamais ouvert. Et j’aurais eu tort !

Couverture Feuilles volantes

J’ai été très vite pris dans cette drôle d’histoire en poupée russe assez étrange. Tout commence avec Max, un garçon qui quelque part dans la campagne des années 80, rêve de devenir dessinateur de BD. Il commence une histoire avec un moine au Moyen-âge. L’imprimerie fait à peine ses débuts et le moine travaille comme copiste. En découvrant l’imprimerie, il décide d’écrire une histoire. Ce moine écrit aussi une histoire dessinée où il met en scène une femme dans le futur. Une dessinatrice de bandes dessinées, la fille de Max, qui a repris le travail de son père en continuant les aventures d’un personnage crée par celui-ci. Mais elle décide de s’éloigner du travail de son père pour écrire quelque chose de plus personnel, une histoire qui la touche davantage et sous ses traits nait un garçon de 12 ans qui écrit sa première bande dessinée à propos d’un moine… La boucle est bouclée. Une spirale, plutôt, où chaque univers prend de plus en plus vie au point qu’on ne sache plus qui est l’auteur et qui est le personnage. Sont-ils tous des personnages de fiction, ils en arrivent eux-mêmes à douter de leur existence.

Et dans chacun de ses univers un mystère s’invite, l’étrange éditeur avec qui discute le petit max semble cacher quelque chose, la ressemblance avec l’imprimeur du Moyen âge devient de plus en plus étrange, et le père de notre dessinatrice du futur qui a disparu ! Que cachent tous ces mystères ? Malgré moi j’ai été pris au piège de cette drôle d’histoire et j’ai lu avec beaucoup de plaisir, une bande dessinée que je ne pensais pas aimer au prime abord.

Pourquoi je partais sur un à priori négatif ? Juste parce que je sortais ici de ma zone de confort et que je me trouvais en face d’une œuvre différente de celle que j’aime lire d’habitude. Je ne me sentais pas vraiment attiré par le graphisme et pourtant j’ai été conquise. Conquise autant par l’histoire que par le dessin et surtout la mise en page. J’ai adoré la mise en page, très vivante et changeante.

Le scénario est aussi très bien mené, si mon résumé peut paraitre confus, Alexandre Clérisse tient son cap et manie ses trois univers de main de maitre, nous tenant en à l’aine dans chacun d’eaux, nous voilà vite pris dans sa toile. Je me suis vraiment beaucoup amusé avec ce titre. Une super belle surprise.

sur le site de Dargaud

→ chez Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au challenge Petit Bac

Share

Commentaires

13 juin 2022 à 21:26

J’avoue qu’après avoir lu la déception des Voyages de Ly, je pensais faire l’impasse sur cette BD, mais ton avis remet tout en question.
J’adore l’univers graphique du titre et le côté flou et alambiqué aurait plutôt tendance à me plaire avec cette histoire dans l’histoire et ce grain de folie. Alors je vais essayer de la trouver en librairie pour en lire un bout ^^



    15 juin 2022 à 09:21

    c’est un titre très particulier, si on adhère c’est top sinon on risque en effet de passer à côté parce que l’histoire est bizarre et le dessin plutôt original. Pour moi c’est une très agréable surprise, je m’attendais à pas vraiment adhérer



16 juin 2022 à 21:35

C’est plutôt intriguant ça, je ne connais pas du tout et je suis assez curieuse =) Plutôt en emprunt du coup, parce que je passe souvent à côté des histoires alambiquées ^^



12 juillet 2022 à 15:13

Ce que vous en dites avec Hilde a excité ma curiosité et je suis allée lire l’extrait. Du coup maintenant je veux connaître la fin de l’histoire !!!



13 juillet 2022 à 09:54

Je suis sortie aussi de ma zone de confort et j’ai bien fait. C’est une belle surprise et une lecture que j’ai beaucoup appréciée. Comme toi, je suis à la fois conquise par l’histoire et le dessin. 🙂 C’est vraiment original.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.