Rendez-vous et challenges

Le mois anglais 2022

En juin Titine et Lou organisent le mois anglais. Elles nous ont préparé un beau programme.

Je vais essayer de tenir à jour un carnet de bord que je viendrais mettre à jour régulièrement avec mes lectures, mais aussi quelques pauses gourmandes, des films des séries.

Aujourd’hui on commence par le programme. Un programme bien chargé que je ne pourrais pas suivre à la lettre, mais je vais essayer d’honorer quelques rendez-vous.

Du 1er au 5 juin

et je commence aujourd’hui avec ma PAL.

J’ai commencé la lecture d’ils étaient dix d’Agatha Christie. Mon premier Agatha Christi !

Du 6 au 12 juin

Pour me mettre dans le bain, j’ai regardé le Seigneur des anneaux. Je gardais un bon souvenir de ces films. Et puisque nous sommes dans le mois anglais, je l’ai regardé en VO sans sous-titres. Je m’en suis assez bien sortie, même s’il y a quelques reparties que je n’ai pas comprises.

Le Seigneur des Anneaux - La Communauté de l'anneau Le Seigneur des Anneaux - Les Deux Tours Le Seigneur des Anneaux - Le Retour du roi

Ça m’a donné envie de relire les romans en VO. Je les ai lus en français quand j’avais 18 ans et j’avais adoré malgré quelques longueurs qui m’avaient rendue dingue (je me souviens de la description d’une verte colline qui m’a fait crier de désespoir). Il parait qu’en anglais les descriptions sont moins longues.

Bon je n’ai pas vraiment de présenter ce monument de la fantasy, mais pour ceux qui ne l’auraient toujours pas lu/vu, voici l’intrigue en quelques lignes :

Le seigneur ténébreux rassemble ses forces et s’apprête à envahir la terre du milieu. S’il mettait la main sur l’anneau magique, son pouvoir serait infini. Cet anneau est en possession d’un hobbit, charmante créature de petite taille aux larges pieds, pacifiques et paisibles. Il faut détruire l’anneau et pour cela il faut se rendre au cœur du royaume du Sauron, le super méchant. Pour escorter le paisible hobbit et ses 3 amis, un nain, un elfe et deux hommes vont les accompagner. Mais en chemin les obstacles seront nombreux et la guerre contre les gobelins fait rage.

De mémoire, les rôles féminins étaient beaucoup plus intéressants dans les romans que dans les films ou elles servent plus de faire-valoir aux hommes qu’autre chose, surtout Arwen. Je me souvenais avoir aimé ce personnage dans le roman alors que la version du film me tape plus sur les nerfs qu’autre chose.

Cela ne m’a pas empêché de passer un très bon (et long!) moment en compagnie de nos aventuriers.

La série Le seigneur des anneaux sera tournée en Nouvelle-Zélande | Radio-Canada.ca

Côté lecture j’ai avancé dans Ils étaient dix (j’ai lu un tiers du roman) et j’ai presque fini Howl’s moving castle de Diana Wynne Jones.

Couverture Les Châteaux / La Trilogie de Hurle, tome 1 : Le Château de Hurle

Côté gourmandise je tente de mettre au point une recette de cake sans gluten pour accompagner le thé, mais mon premier essai n’est pas encore au point, la recette mérite d’être retravaillée avant que je puisse vous la présenter.

En attendant, il se laisse manger, même avec du café au petit-déj 🙂

Semaine  du 13 au 19 juin

Cette semaine j’ai fini mes trois premières lectures : Mythos, Howls moving castel et ils étaient dix.

Mythos de Stephen Fry, que j’ai découvert en audio. JE n’ai pas tout de suite fait le lien entre cette lecture que j’ai commencée en mai et le mois anglais, ce n’est qu’au moment de remplir mon carnet de bord de juin du challenge le tour du monde en 80 livres que je me suis rendu compte que non seulement Stephen Fry était anglais, mais qu’il ne m’était pas du tout inconnu puisque je l’ai déjà vu en tant qu’acteur. J’ai tout de suite reconnu sa tête, mais impossible de me souvenir dans quoi je l’ai vu jouer.

#

Que dire de cette lecture, un gros pavé, 13 heures d’écoute. Intéressant parce que très complet, bien que le ton y soit un peu trop vulgaire à mon goût, j’ai passé un bon moment.

Escapade sur l’Olympe

Howl’s moving calste de Diana Wynne Jones tombe à pic pour le mois anglais, mais en vérité j’ai commence ce livre en mars. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire, mais j’ai fait de longues pauses parce que j’étais trop fatiguée pour lire en anglais.

J’ai beaucoup aimé la plume de l’autrice, je vais m’acheter sans doute les deux autres tomes de la série.

#

Ils étaient dix est mon premier roman d’Agatha Christie. J’avais un peu peur que le style soit vieillot et finalement j’ai beaucoup aimé. Je ne me suis jamais ennuyée et en plus je n’ai pas découvert l’assassin alors que j’avais en possession tous les indices. J’adore !

#

J’ai dans ma PAL deux autres Agatha Christie : le miroir se brisa et le Noël d’Hercule Poirot. Je me garde ce dernier pour les fêtes de fin d’année, mais j’aimerais lire l’autre cet été.

J’ai regardé une série anglaise : Stay Close. Un thriller assez étange, que j’ai regardé distraitement.

Ne t'éloigne pas

Du 20 au 26 juin

Petite semaine avec une lecture avorté. J’ai voulu lire Moriarty de Kim Newman mais je n’ai pas accroché et j’ai décidé de laisser tomber après seulement 56 pages.

Couverture Moriarty : Le chien des d'Urberville

Share

Commentaires

2 juin 2022 à 18:43

Tu as de quoi faire de super lectures !!! 🙂 Très bon mois anglais, Bidib !



13 juin 2022 à 00:28

Oh c’est drole c’est l’inverse pour moi…..les femmes ont tres peu de role dans le livre…..dans mes souvenirs….et comme toi, les descriptions m’ont ennuyee…..



    13 juin 2022 à 07:55

    les personnages principaux sont tous des hommes et les femmes sont des personnages très secondaires, mais je trouve qu’elle sont beaucoup plus charismatiques dans le livre alors que dans les film elle sont pour faire joli et rien de plus. Mais bon j’ai lu les livres il y a 25 ans, mon ressenti sera sans doute différent si je les lisait maintenant.



Répondre à rachel Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.