Divergente ~ T1

Voilà un livre que je m’attendais pas à lire. C’était un matin, 6h30, tout à coup je me rends compte que je n’ai rien prévu à lire pour le train. Je monte quatre à quatre les marches menant aux chambres et à ma bibliothèque. Une idée, vite ! Et là, j’entrevois, posé sur une marche, les deux tomes de Divergente. Roman dont A-chan m’a parlé avec beaucoup d’enthousiasme. Bien que son résumé m’ai spoilé toute l’intrigue, son enthousiasme a piqué ma curiosité. C’est décidé, je lui pique le tome 1.

Je connais déjà l’histoire, et pourtant, au bout de quelques pages je suis prise par le récit et je n’en décollerais pas avant la fin.

L’histoire :

Dans un futur post-apocalyptique, la société connait une nouvelle organisation. Les humains sont séparé en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Érudit, les Fraternels et les Sincères. Au sein de chaque faction une qualité humaine est érigé en mode de vie. Chez les Altruistes c’est le don de soi, chez les Audacieux le courage et ainsi de suite. Chaque faction occupe un rôle précis dans la société.

Béatrice est née chez les Altruistes, elle a 16 ans et va passer, comme tous ceux âgé de 16 ans, le test d’aptitude. Après le test chaque jeune va choisir dans quelle faction il passera le reste de sa vie. Mais voilà, le test de Béatrice ne se passe pas comme il aurait du. Elle est divergente. Une force mais aussi un danger pour elle.

Couverture de la vertion originale

L’histoire est très bien menée et l’écriture de Veronica Roth, dynamique, nous entraîne dans cet univers futuriste où très vite on se sent chez soi. Sans explications ennuyeuses, Roth sait créer un décor qui se dessine à coup de description rapides. On est dans le contexte, d’emblée, plongé dans la vie de l’héroïne. La narration à la première personne nous aide à nous identifier plus facilement à elle.

Tris à un fort caractère, une grande détermination et courage force le respect. Son côté ado en proie aux premiers émois amoureux me fait légèrement sourire, mais je n’oublie pas que le roman ne s’adresse pas à moi, mais à des jeunes filles de son âge qui sans doute connaissent les mêmes émotions.

L’équilibre entre action, sentiments et introspection est harmonieux, pas un seul instant je ne me suis ennuyé. Je m’en étonne d’autant plus que je sais déjà ce qui va se passer (y compris dans le tome 2). Je me suis laissé prendre au jeu, et  plus que sur ce qui va se passer, je me concentre sur comment Tris va réagir, éprouvant excitation et curiosité, enchaînant page après page sans même y penser. Et me voilà déjà à la fin ! Tant de choses se sont passé depuis le test d’aptitude de Béatrice, et tant d’autres l’attendent. Moi, en refermant le livre, je n’avais qu’une idée en tête : lire la suite.

Divergente, tome 1

Veronica Roth

Nathan

2012

Veronica Roth

Share

2 réflexions au sujet de « Divergente ~ T1 »

  1. Ah je comprend totalement ! Quel désespoir quand à la fin du T.2 j’ai vu « Retrouvez le Tome 3 en octobre 2014 » !!
    Alors peut être vais-je me laisser tenter par la VO mais vu mon niveau d’anglais je suis un peu peureuse à l’idée de me jeter dans l’aventure :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *