Le mois des contes et légendes – Septembre 2018 – le récap de fin

La deuxième session du mois des contes et légendes se fini et le temps est venu de faire un bilan de fin. Nous étions 6 à participer, avec un total de 26 chroniques (s’il me manque des liens, laissez-les mois en commentaire).

Cette fois encore je proposait un jeu en 10 pistes. Pour obtenir le titre de Grand Conteur il fallait remplir toutes les case.

J’ai bien peur que cette année il n’y ai pas de Grand Conteur. Le titre est remis en jeun pour l’année prochaine. Préparé vos grimoires, archivez vos contes, préparez vos piles à lire. On conte sur vous !

piste 1 – votre conte/légende préféré

piste 2 – fais-moi peur

piste 3 – une belle histoire d’amour

piste 4 – triste à pleurer

piste 5 – A l’origine du monde (contes étiologiques)

😥

piste 6 – un recueil de contes et légendes

piste 7 – de quoi en faire tout un roman

😥

piste 8 – La grande veillée

😥

piste 9 – le loup

piste 10 – rois et reines de légende

hors-piste

Gourmandises

Aucun texte alternatif disponible.


Ne soyez pas tristes ! Le mois des contes et légendes joue les prolongation en octobre avec le challenge Halloween de Lou et Hilde.

au programme contes fantastiques et légendes autour de la mort, des cimetières des fantômes et lieux hantée.

Share

images pour le plaisir des yeux #28 – cats and fairy tale

Pour le mois des contes et légendes en mars dernier j’avais proposé une petite sélection de paper toys vintage. Parmi ces paper toy plusieurs appartenais à la même série, avec des chat en lieu et place de personnages. C’est une série de 6 cartes peintes par Louis Wain et dates de 1930. Louis Wain est un peintre anglais de la fin XIX début XX. Il est connu pour ses chats anthropomorphes.

Résultat de recherche d'images pour "Paper toy vintage fairy tales" Résultat de recherche d'images pour "Paper toy vintage fairy tales"

Résultat de recherche d'images pour "Paper toy vintage fairy tales" Résultat de recherche d'images pour "Paper toy vintage fairy tales"

Résultat de recherche d'images pour "Paper toy vintage fairy tales" Résultat de recherche d'images pour "Paper toy vintage fairy tales"


Share

Le géant qui n’avait pas de cœur dans la poitrine

Je connais ce conte depuis toujours, il faisait partie du répertoire de ma mère et c’était mon préféré, je le demandais tout le temps. Je le connaissais sous le nom de strizza ovo, mais avec le recul je crois que je l’ai moi-même rebaptisé ainsi. Comme c’était ma mère qui nous le racontait, je croyais que c’était un conte italien, tout comme Prezzemolina, mais pas du tout. Le géant qui n’avait pas de cœur dans la poitrine est un conte norvégien.

Je remercie Tenger de m’avoir aidé à le retrouver. Cherchant au sud alors qu’il était au nord, je ne trouvais rien. Grâce à son aide, j’ai pu retrouver mon conte préféré et je vais ici partager un peu de ses retrouvailles.

Mon ami Wikipedia m’apprend que le conte a été recensé par Asbjørnsen and Moe.

5° édition de 1874

Comme Wiki est sympa, il a même pris la peine de me raconter l’histoire en quelques lignes, mais… en quelques lignes je m’en souvenais déjà. J’avais envie d’en savoir plus alors j’ai cherché, tout d’abord sous le titre anglais : The Giant Who Had No Heart in His Body. Puis en me hasardant à quelques traductions de mon cru jusqu’à trouver des versions traduites en français.

Comme toujours, avec les contes, il en existe plusieurs versions, avec différents titres. Je vous livre ici quelques-unes de mes trouvailles, si vous avez ce conte dans vos grimoires n’hésitez pas à partager vos sources.

Commençons par une version assez loin de celle de mon enfance avec cet épisode de The Storyteller, une émission britannique de la fin des années 80. 

Je découvre la série The Storyteller a cette occasion et je dois dire que j’adore cet accent so british et le visuel vintage. Mais pour ce qui est du conte, je préfère la version avec les 7 frères et quête d’épouses.

Version que nous est raconté par A Little Place Up North autour d’un feu de bois. Pas de mise en scène vintage ici, mais une belle voix douce.

Cette version est très proche de celle que me racontait ma mère. Parfaite pour s’endormir, ça manque un peu d’entrain dans la narration. Encore une fois, c’est en anglais.

J’avais envie d’en proposer une version en français et j’ai trouvé un livre qui m’a subjugué par la beauté de ses illustrations ( de Kay Nielsen).

Cover Image

Une extrait est disponible sur google livres :

Je trouve les illustrations de Kay Nielsen magnifiques. Vraiment féeriques, ce qui est parfait pour illustrer des contes de fées. Quoi que, dans ce conte il n’y ait pas de fée.

Il y a un géant qui transforme les gens en pierre, il y a des princes trop surs d’eux-mêmes qui finissent en cailloux, il y a le cadet, toujours le cadet… qui sauve tout le monde grâce à la persévérance, la gentillesse (grâce à laquelle il se fait plein d’amis et alliés dans le monde animal), et surtout grâce à la ruse et à la complicité d’une belle princesse.

Résultat de recherche d'images pour "The Giant Who Had No Heart in His Body"

Pourquoi ce conte était-il mon préféré ? Deux raisons à cela. La première c’est que chemin faisant le prince se fait de nombreux amis en venant en aide à des animaux : un oiseau, puis un saumon et enfin un loup. Un loup qui devient sa monture. J’aimais beaucoup la complicité qui se crée entre le loup et le prince. Ce n’est pas tous les jours que le prince charmant arrive à dos de loup ! Tout comme Mimiko aujourd’hui, enfant, j’adorais les loup, je les trouvais très beaux et ça m’attristait qu’ils jouent toujours le rôle du méchant dans les histoires. Ici le loup n’est pas un ennemi, mais bien un allié. Et j’adorais ça.

Résultat de recherche d'images pour "The Giant Who Had No Heart in His Body"

Mais un autre aspect me plaisait beaucoup, souvent les princesses sont là à attendre qu’on vienne les cherches, pas tellement dans les contes traditionnels, mais dans les versions édulcorées dont nous abreuvait Disney. Elles sont là, elles chantent et le prince charmant se démène pour les sauver. Ici le prince est certes très courageux et astucieux, mais sans elle il ne pourrait pas grand-chose. C’est elle qui le cache, c’est elle qui trompe le géant pour que celui-ci lui livre la cachette où se trouve son cœur. Elle aussi se démène pour sauver tout le monde, y compris le prince charmant qui risque à tout moment de se faire attraper par le géant.

Connaissiez-vous ce conte ?  Nous en reparlerons bientôt, mais avant je vais prendre le temps de savourer les Contes du nord.

Share

Gare au loup

Pour le mois des contes et légendes, Mimiko nous a imposé une piste de jeu : le loup. Et des loups dans les contes il y en a beaucoup. Mais plutôt que d’en choisir un en particulier j’ai demandé à Mimiko (puisque c’est elle qui nous impose cette piste de jeu) de sélectionner dans sa bibliothèque tous les albums qui entrent à la fois dans la thématique loup et conte. Voici le résultat :

Toute une déclinaison du célèbre conte du Chaperon Rouge avec, pour finir, un grand méchant loup qui cherche un remplaçant.

Commençons par le Chaperon rouge de Perrault adapté par Anne-Sophie de Monsabert et illustré par May Angeli, tiré du coffret Contes de Perrault (éditions l’élan vert). C’est la version triste, celle sans chasseur. Dans ce coffret ce qui surprend c’est surtout la forme. Nous avons, en effet, 6 contes à déplier. J’avoue que c’est surtout sa forme originale qui m’a fait craquer.

⇒ sur Amazon

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Contes de Perrault #lemoisdescontesetlegendes

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Après cette adaptation fidèle, nous avons trois autres adaptations très libres et farfelues du Chaperon Rouge :

Le Loup de la 135e. Rébecca DAUTREMER. (Dès 5 ans)Dans Le loup de la 135e la forêt devient le quartier d’Harlem, le chaperon un petit garçon à la coupe afro et le loup ? Le loup n’est autre qu’un filou du quartier qui cherche à arnaquer le petit garçon. Mère-grand devient un grand-père qui ne va pas se laisser faire. Le loup va prendre une bonne fessée. ET que ça lui serve de leçon.

Un joli album qui ne fait allusion au conte d’origine que de très loin par de petits clins d’œil. J’ai d’ailleurs hésité à l’inclure à notre sélection puisqu’il n’y a pas de véritable loup, mais… le titre a suffi à me donner envie de le glisser dans la pile. 🙂

J’aime beaucoup les illustrations.

Écrit par Rébecca Dautremer et illustré par Arthur Leboeuf, aux éditions Seuil jeunesse.

→ à lire aussi l’avis de Blandine

⇒ sur Amazon ou Decitre

Catherine Leblanc et Charlotte Des Ligneris - Le grand méchant livre.Dans Le grand méchant livre, c’est la fillette qui fait peur au loup avec un livre. C’est que le loup ne sait pas lire ! Et la fillette lui en raconte des belles, un chasseur pourrait  sortir du livre et lui tirer dessus. Le loup s’enfouit, mais il revient à la charge. Mais elle ne se laisse pas faire. Elle sort un livre et lui raconte une version du chaperon rouge qui lui fait si peur au loup qu’il s’enfuie en criant « grand méchant liiiivre ».

Un album amusant qui m’a plus séduit par l’histoire que par les illustrations.

Par Catherine Leblanc, Charlotte Des Ligneris, aux éditions Seuil jeunesse.

⇒ sur Amazon et Decitre

On délire toujours autour du petit chaperon rouge avec Devine où j’suis ! Avec ses allures de matriochka, le petit chaperon se retrouve dans un sacré pétrin, elle a été avalée toute crue par le loup, mais celui-ci a été lui aussi avalé par un ogre, lui-même avalé par un dragon, qui lui est emprisonné. Heureusement le chaperon à son portable. Elle appelle sa mère qui par un heureux hasard est en train de prendre le thé avec la mère louve, Mme Ogresse et toutes les autres mères. Va falloir qu’ils se recrachent les uns les autres vites fait sinon ça va barder !

Un album très drôle.

Par Richard Marnier et Aude Maurel aux éditons Frimoüsse.

ma chronique

⇒ sur Amazon ou Decitre

Ingrid Chabbert et Sylvain Diez - Grand méchant loup cherche remplaçant.Après avoir été malmené par tant de versions du chaperon, il est fatigué ! Le grand méchant loup cherche remplaçant.

Un album bien amusant avec toute une ribambelle de personnages plus improbables les un que les autres qui viennent postuler pour le poste du grand méchant loup.

Un album qui m’avait frappé par la qualité du papier, un détail me dirait vous, mais un détail d’importance quand le livre va être manipulé par des petites mains.

Écrit par Igrid Chabbert et illustré par Sylvain Diez, aux éditions Frimoüsse.

ma chronique

⇒ achetez sur Decitre ou Amazon

Connaissiez-vous ces albums ? En avez-vous d’autres à nous conseiller ?


même le logo colle parfaitement au thème XD

Share

TBTL 2018-39 – pavés ou longues séries

Rendez-vous initié par Bettierose Books, le Throwback Thursday Livresque nous invite à évoquer de vieilles lectures autour d’un thème commun chaque jeudi.

Cette semaine le thème est :

Pour ce rendez-vous j’ai choisi un pavé que j’ai adoré : Shôgun de James Clavell.

Couverture Shogun : Le roman des Samouraïs

Un gros pavé de 976 pages qui raconte l’aventure d’un navigateur anglais qui fait naufrage sur les côtés japonaises. Nous sommes au XVII et l’avenir du Japon est en train de se jouer dans une partie de shôgi politique entre le futur Shôgun et ses rivaux. Le navigateur est un atout politique d’intérêt et, bon gré mal gré il se retrouve au service de ce puissant daimyô, il doit apprendre à s’adapter à une culture très différente de la sienne.

Intrigues politiques, Japon médiéval et histoires d’amour, il y a tout dans ce roman. Et c’est très bien écrit, moi qui ai toujours eu peur des gros pavés, j’ai changé d’avis après avoir lu celui-ci. J’ai adoré d’un bout à l’autre. J’y ai appris beaucoup de choses sur le Japon médiéval, l’auteur s’était beaucoup documenté le récit est très réaliste.

Si vous aimez le Japon et que vous n’avez pas encore lu ce roman, foncez !

Share

Le Prince Hibou

Je suis tombé sur ce petit album par hasard à la bibliothèque et j’ai été subjugué par la couverture et je l’ai emprunté.

Le prince Hibou est écrit par Pierre Coran et illustré par Charlotte Gastaut, sorti pour la première fois en 2008 aux éditions Gautier Languereau.

Couverture Le Prince Hibou

Le château du roi a une belle forme de fromage et attire de grosses souris alors qu’il apprêtent à fêter Noël et l’anniversaire de la princesse. Il faut s’absolument s’en débarrasser mais les chats ont peur, les soldat ne veulent rien savoir. La princesse finit par aller voir un hibou. Un hibou enchanté qui tient là l’opportunité de se défaire de son maléfice.

Un conte burlesque avec des château fromage, des princesses qui se déplacent à dos de baleine des souris qui crottent partout, à fois drôle et beau. Les illustration sont simplement magnifiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le prince hibou de Pierre Coran et @charlotte.gastaut @gautierlanguereau #contesetlegendes #lemoisdescontesetlegendes

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

sur le site de l’éditeur

Charlette Gastaut (et son instagram)

⇒ sur Amazon ou Decitre


  chut les enfants lisent

challenge petit BAC 2018

Share

Le secret de la fée

C’est à la bibliothèque que Mimiko et moi-même sommes tombées sur ce tout petit album au rayon contes du Japon : Le secret de la fée de Claude Helft (texte) et Elisem (illustrations) aux éditions  Desclée de Brouwer.

Très vite j’ai compris qu’il s’agissait d’une version du conte de la princesse Kaguya et j’ai eu envie de le lire.

Nous avons toutes les deux beaucoup aimé les illustrations qui dégagent beaucoup de tendresse et de poésie.

Un très joli album pour tous les amateurs de contes et du Japon.

♥♥♥

Cet album s’inspire d’un conte japonais qui date du X siècle connu sous le nom Taketori monogatari (竹取物語 « le conte du coupeur des bambous ») ou Kaguya-hime no monogatari (かぐや姫の物語, « Le conte de la princesse Kaguya »). Un vieux coupeur de bambou découvre un jour une pousse de bambou brillante avec à l’intérieur un bébé tout petit. Il apporte la petite fille à sa vieille femme. L’enfant grandit étonnamment vite et devient une très belle jeune femme. Si belle que l’empereur veut l’épouser. Mais elle doit retourner sur la lune. L’empereur veut l’empêcher de repartir, mais il ne peut rien y faire et elle retourne auprès des siens. Y est telle retournée contre son gré ou parce que la lune lui manquait ? Cela dépend de la version, j’ai lu les deux. Mais, quel que soit la version cette séparation est toujours d’un grande tristesse parce que la princesse aime se parents et l’empereur.

Un très beau long métrage de Isao Takahata adapte ce conte. J’en reparlerais sans doute un de ces quatre.

Résultat de recherche d'images pour "Le Conte de la princesse Kaguya"


  chut les enfants lisent

Share

Challenge Halloween 2018

L’automne, c’est la saison du retour de la pluie, des champignons et des feuilles mortes, la saison où l’on ramasse des marrons et des feuilles colorées, où l’on prépare de bons goûters et des tasses de thé, où on rallume le feu de cheminé (si seulement j’en avait une !). Mais aussi (et surtout !) la saison du challenge Halloween de Lou et Hilde !!

Challenge Halloween 2018, Halloween, logo

Cette année encore je m’associe à elles pour un mois riche en rendez-vous.

Voici le programme :

(je mettrais à jour mes liens au fur et à mesure directement sur le programme)

Nous en profiterons pour fêter el Día de los Muertos en compagnie de Bidib, nous traquerons les esprits japonais en compagnie de Purple et ferons tourner les tables comme jamais! Et cette année encore, nous nous associons au joli challenge Je Lis aussi des albums de Sophie Hérisson, au Challenge des Contes et Légendes de Bidib et aux incontournables Gourmandises de Syl.

Les fantômes à l’honneur : du 1er au 7 octobre
Billets libres ou rendez-vous proposés :
  • Lundi 1er octobre : Début du Challenge et installation des participant(e)s, de préférence dans un lieu hanté
  • Mardi 2 octobre : Les fantômes sont parmi nous! Romans adultes ou jeunesse au choix
  • Mercredi 3 octobre : Rendez-vous BD / Manga / Comics
  • Jeudi 4 octobre : Plongée dans l’horreur avec un auteur : Susan Hill
  • Vendredi 5 octobre : Séance Cinéma / Séries BD chez moi avec Le fantôme des Canterville
  • Samedi 6 octobre :
  • Dimanche 7 octobre:
Rendez-vous au Cimetière : du 8 au 14 octobre
Billets libres ou rendez-vous proposés :
  • Lundi 8 octobre : Rendez-vous au cimetière! Partage de photos du cimetière de votre choix!
  • Mardi 9 octobre : Lecture entre deux pierres tombales – Un roman adulte ou jeunesse
  • Mercredi 10 octobre :
    • Rendez-vous BD / Manga / Comics : Les Croques
    • et/ou Bricolage, DIY, Créations : Laissez parler votre créativité funéraire!
  • Jeudi 11 octobre : Plongée dans l’horreur avec un auteur : Shirley Jackson
  • Vendredi 12 octobre : Séance Cinéma / Séries
  • Samedi 13 octobre : Albums sur le thème de la mort, du deuil, ou qui se passe dans un cimetière …
  • Dimanche 14 octobre:
    • Cuisine autour du chaudron
    • Contes & Légendes
Fantômes d’ailleurs – Asie, Amérique latine, Afrique, Océanie : du 15 au 21 octobre : Dia de los muertos, esprits japonais…
Billets libres ou rendez-vous proposés :
  • Mardi 16 octobre : Romans adultes ou jeunesse au choix
  • Mercredi 17 octobre :
    • Rendez-vous BD / Manga / Comics
    • OU Bricolage /DIY
  • Jeudi 18 octobre : Plongée dans l’horreur avec un auteur : Edogawa Ranpo
  • Vendredi 19 octobre : Séance Cinéma / Séries
  • Samedi 20 octobre : Albums
  • Dimanche 21 octobre :
    • Cuisine autour du chaudron
    • Contes & Légendes d’ailleurs
Une semaine dans un lieu hanté (maison, appartement, village, marais …) : du 22 au 28 octobre
Billets libres ou rendez-vous proposés :
  • Mardi 23 octobre : On fait tourner les tables! Un roman à l’honneur.
  • Mercredi 24 octobre :
    • Rendez-vous BD / Manga / Comics
    • OU Bricolage /DIY
  • Jeudi 25 octobre : Plongée dans l’horreur avec un auteur : Stephen King
  • Vendredi 26 octobre : Séance Cinéma / Séries
  • Samedi 27 octobre : Albums avec fantômes, sur les peurs, qui se passent dans une maison hantée…
  • Dimanche 28 octobre :
    • Cuisine autour du chaudron
    • Contes & Légendes
Et pour finir, du 29 au 11 novembre, les fantômes retrouvent les autres créatures de la nuit – Honneur aux sorcières, vampires, goules, monstres, clowns maléfiques (etc) et leurs animaux de compagnie.
  • Mercredi 31 octobre : This is HALLOWEEN! Partagez avec nous votre journée ou soirée d’Halloween, ou un roman / BD / film (…) sur le thème d’Halloween
  • dimanche 11 novembre : clôture du challenge

Envie de participer ? Rendez-vous chez LOU ou HILDE, vous y trouverez le programme complet avec plein de suggestions lectures.

Et cette année Ma petite Médiathèque s’associe à Lou et Hilde avec le mois des contes et légendes qui joue les prolongation pour faire escale au pays des contes fantastiques et créatures inquiétantes, enfers, fantômes, mort et revenants seront au rendez-vous chaque dimanche.

Nous partirons aussi ensemble à la découverte du dia de los muertos et autres traditions latino-américaines lié à la fête des mort avec le challenge Amérique du sud.

 

♠♠♠

J’ai déjà quelques idées lecture, bricolages et billets, j’espère avoir le temps de tout présenter.

En attendant, voici quelques suggestions et envies pour ce mois d’Halloween :

suggestion d’album jeunesse :

fantôme :

Le petit pêcheur et le squelette est parfait pour le thème fantôme, en plus il fait bien peur, mais rassurez-vous tout est bien qui fini bien.

cimetière :

Je n’ai aucun album qui me vient à l’esprit pour le moment, mais une BD oui, rendez-vous plus bas 😉

fantômes d’ailleurs :

Pas vraiment des fantômes, mais un joli livre de contes japonais avec son lot de mystère et de fantastique : 7 contes japonais de Tomonori Taniguchi (Le petit Lézard).

Contes du Japons 1 -la danse des chats, 2 – Le miroir de Mitsuyama et 3 – Prince Eclipte et Prince Éclats (éditions Philippe Picquier). Trois petits livres pour découvrir trois contes traditionnels avec des illustrations dans le style ukiyo-e. De ces trois contes, je la danse des chats et celui qui colle le plus à une ambiance Halloween, avec des fantômes chats.

lieu hanté :

Rien dans mes archives, des idées à me proposer ?

Halloween et autres créatures fantastiques :

Une histoire de sorcières pour les tout petits : Le balai des sorcières.

Parmi les albums avec des monstres en tout genre je pense à Mon petit frère est un monstre, adorable, et Monsieur cent têtes, étranges. Où encore une histoire d’orge avec L’ogre George et les bonbons roses.

Pour la soirée d’Halloween je propose Les fantômes zen, le titre marche aussi très bien aussi pour les thèmes de la première semaine. L’aventure commence le soir d’Halloween et les enfants se déguisent. Source-Tranquille leur réserve une surprise.

Suggestions BD :

fantôme :

Je pense à Spill Zone, j’ai beaucoup aimé le premier tome et si on ne peut pas vraiment parler de fantômes à proprement parler, il y a des créatures fantomatiques bien flippantes.

Avec des fantômes plus classiques je vous conseille Hôtel particulier ou Je suis un autre.

cimetière :

Je pense à Alisik qui marche aussi très bien pour le thème des fantômes puisque les protagonistes sont… morts. Mais comme tout commence dans un cimetière, je le place ici.

fantômes d’ailleurs :

Puisque nous faisons escale au Japon, terre riches en fantômes et en créatures fantastiques, je vous propose quelques manga sur le sujet : Romance d’Outre-tombe rien que le titre est tout un programme, aussi bien pour une escale japonaise que pour le thème cimetière), Le pacte des Yôkai, le Clan des Tengu ou encore Kasane pour entrer dans l’univers folklorique japonais.

L’enfant et le Maudit pour son ambiance glauque et mystérieuse qui ira si bien avec une soirée sombre et humide du mois d’octobre.

Pour l’ambiance Gotique et conte de fées je vous propose deux autres manga : Ludwig révolution et Grimms manga.

Enfin, je profite de l’occasion pour parler du voleur d’estampe dont le deuxième tome sortira bientôt.

Pour en savoir plus sur les yôkai et autres créatures fantastiques je vous invite à lire mon article Yôkai ces créatures sorties du folklore japonais qui peuplent nos manga et ses annexes des yôkai et des manga et des yôkai et des  animes. Vous y trouverez quelques idées de lecture et visionnages.

lieu hanté :

Kasane ou Spill Zone marcheront très bien pour ce thème aussi

Halloween et autres créatures fantastiques :

Rien à voir avec la fête d’Halloween, mais, il y a un zombi alors ça conte 😀 Team Blast, une aventure écologique en compagnie d’un zombi et d’une fleur mutante (ne me demandez pas pourquoi).

Pas d’Halloween sans vampires ! Je vous propose 2 manga : Black Rose Alice et Devils Line.

Suggestion conte :

Je vais puiser les contes dont je parlerais le mois prochain dans le recueil : Contes et légendes d’Irlande de Georges Dottin.

Couverture Contes et légendes d'Irlande

Dans ma PAL :

J’avais mis de côté quelques livres en vue du challenge, mais, comme d’habitude, je me suis laissé déborder par les lectures et la pile à lire d’urgence menace de s’écrouler si je ne fais pas quelque chose. Je crains de ne pas avoir le temps de lire tout ce que j’avais mis de côté.

Couverture Aspirine Couverture Intrus à l'étrange Manga - Manhwa - Dix Nuits, Dix Rêves

Couverture Crimson Cross : Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Aspirine faisant partie de la pile urgente, sera sans doute lu d’ici la fin octobre. L’intrus à l’étrange aussi, j’espère parce que ça fait longtemps que j’ai envie de le lire.

Couverture Coraline Couverture Edgar Destoits, tome 1 : L'étrange affaire du loup de la nuit Couverture Les châteaux, tome 1 : Le château de Hurle

Couverture Une aventure d'Alexia Tarabotti / Le Protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme Couverture Le golem de Londres / Golem : Le tueur de Londres Couverture Aux portes de l'enfer

Pour les romans j’ai peu d’espoir, surtout par les deux titres en anglais, mais on peut toujours rêver 😀

Share

Top Ten Tuesday #42 – 10 livres qui ont comme sujet le temps

Rendez-vous hebdomadaire, créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine, un top ten sur un thème imposé.

Photo


10 livres qui ont comme sujet le temps (voyage dans le temps, flashback, etc.)

Couverture La Traversée du tempsCouverture Edge Of Tomorrow : Aujourd'hui à jamaisCouverture 14-14

Je commence cette sélection avec trois romans sf et fantastique jouant avec le temps.

La traversée du temps est un roman jeunesse japonais (adapté en film d’animation). L’héroïne y découvre un étrange objet qui lui permet de revenir dans le passé. Elle se met ainsi à faire des bons dans le passé proche pour changer les événements de son quotidien (qui n’a pas rêvé de pouvoir faire ça !), mais elle est loin de se douter de ce qui se cache derrière cet étrange objet. Si j’ai adoré le film, j’ai été moins convaincue par le roman.

Edge of tomorrow est aussi un roman japonais adapté au cinéma (et aussi en manga). L’adaptation cinématographique est, elle, américaine. Les deux versions sont, à mon sens, très différentes l’une de l’autre, mais j’ai apprécié les deux. Dans cette histoire, qui se passé dans le futur, la terre étant la cible de créatures extraterrestres. Le héros, un soldat, est blessé mortellement lors d’un combat contre une créature extraterrestre. Alors qu’il croit son heure venue, il se réveille et la journée recommence. Encore et encore. Il meurt et revie la même journée. Tentant d’échapper à la fin tragique ce cette journée, il devient un guerrier de plus en plus aguerri, parce que si la journée recommence à zéro pour tout le monde, lui garde en mémoire chacune de ces journées vécues.

14-14 est un roman jeunesse fantastique écrit à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale. Dans ce roman deux jeunes garçons vont s’échanger des lettres à travers le temps, l’un vit en 1914, l’autre en 2014.

Résultat de recherche d'images pour "le mystère du chalucet"Couverture L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinageCouverture Parfum de glace

Le mystère de Châlucet nous amène dans un voyage à travers le temps avec une enquête qui confronte le présent et l’histoire du moyen âge du lieu du crime.

L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage n’a rien de fantastique ni d’historique. Mais je trouve qu’il a tout à fait sa place dans se thème puisque le héros n’a de cesse de revenir sur son passé douloureux pour essayer de comprendre comment il en est arrivé là. On voyage ainsi entre son présent et son passé au gré de ses réflexions.

Parfum de glace. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai pensé à ce livre. Il n’y a pas vraiment de voyage dans le temps. Mais l’héroïne, dévastée par le suicide de son petit ami, part à la recherche du passé de celui-ci, dont elle ne sait finalement pas grand-chose, pour tenter de le comprendre.

Couverture Dolorès

Dolorès c’est l’histoire d’une femme qui, frappé par la maladie d’Alzheimer, voit un passé qu’elle avait profondément enfui en elle et caché à sa famille resurgir. C’est ainsi que ces enfants découvrent ses douloureuses origines.

Couverture Retour aux sources, tome 1Couverture Erased, tome 1Couverture To your eternity, tome 1

Rien de fantastique dans Retour aux sources, mais un voyage dans les souvenirs d’enfance pour le héros qui revient dans son village natal après 7 longues années d’absence. Le temps est venu pour lui de se réconcilier avec le passé (et son père).

Erased, trouve toute sa place dans ce thème et de la façon la plus fantastique ! En effet le héros à la capacité de remonter le temps. Alors qu’il n’a jamais fait que des bonds de quelques minutes, il se retrouve projeté dans son corps d’enfants suite à un événement particulièrement traumatisant. Redevenu enfant, il va alors essayer d’empêcher un événement terrible survenu lorsqu’il était enfant. Peut-être pourra-t-il ainsi empêcher également le drame survenu juste avant son bond dans le temps ?

To your eternity. J’ai choisi ce manga pour la relation très particulière que le héros entretient avec le temps. Il est une chose (on ne sait pas trop quoi) immortelle, prenant possession d’hôtes mourants.


Si au début de la réflexion je ne voyais pas du tout de quels livres j’allais pouvoir parler, je me rends compte que j’en ai encore plein d’autres en réserve !

Connaissez-vous les livres que j’ai cités ?

Quel est le premier titre qui vous vient à l’esprit correspondant à ce thème ?

Share

C’est lundi que lisez-vous #109

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading? par One Person’s Journey Through a World of Book et repris par Galleane.

En quoi consiste ce rendez-vous ? C’est très simple il suffit de répondre à 3 questions :

  1. Qu’avez-vous lu la semaine passée ?
  2. Qu’êtes-vous en train de lire ?
  3. Qu’allez-vous  lire ensuite ?


Les lectures de Bidib

J’ai lu

   

Je lis

Couverture Et soudain, la liberté Couverture Homo deus : Une brève histoire de l'avenir

Je lirais

Au hasard dans ma PAL


C’est lundi on fait le point

la semaine dernière sur le blog

Share