littérature jeunesse

Possession [roman jeunesse]

Coucou les amis. Aujourd’hui, je vais vous parler un roman jeunesse de Moka, récemment sorti aux éditions l’école des loisirs : Possession. Êtes-vous prêt à frissonner ?

Possession

Malo rentre chez lui après 2 mois en maison de repos suite au suicide de l’une de ses sœurs. À son retour il trouve sa famille plus perturbée que jamais. Sa sœur ne sort plus et peu à peu les parents se renferment aussi. Malo se sent pris au piège. Est-il en train de devenir fou ? Est-ce son imagination qui lui joue des tours ? Il en est pourtant persuadé : sa maison veut le tuer !

Dès que j’ai vu la couverture de ce roman, j’ai eu un coup de foudre. Comment résister ? Elle est magnifique et intrigante. Le pitch était tout aussi intrigant, une maison hantée, un enfant qui voit sa famille perdre les pédales qui se demande si ce n’est pas lui qui devient fou… J’avais envie d’en savoir plus. Et puis, aussi, j’avais envie de découvrir un autre roman de Moka. D’elle je n’avais lu que jusqu’au bout de la peur. Une lecture qui m’avait laissé perplexe vis-à-vis de l’âge cible du roman.

Possession s’adresse aux enfants de 13 et +. Le style est accessible aux enfants un peu plus jeunes, mais cela va dépendre un peu de chaque enfant et de sa sensibilité parce que ça fait quand même peur. Donc 13 ans sans problèmes, avant, ça dépendra de la sensibilité de chacun. Le héros, lui, a une dizaine d’années.

Mais alors, qu’ai-je pensé de ce roman ? Et bien j’ai adoré. C’est super bien fait.

Cela commence lentement, avec Malo qui rentre chez lui. On découvre sa famille, ils ont tous l’air un peu distants, mais on se dit que c’est leur façon de gérer le deuil. Nous sommes, tout de même, un peu inquiets pour Malo qui est laissé plus où moins de côté. Et puis, plus on avance, plus Malo se sent mal à l’aise. Des petits événements viennent le perturber, des objets qui changent de place, des poignées qui disparaissent. Lui même se demande s’il n’est pas en train de perdre la tête. C’est forcement des hallucinations. Chez lui il n’y a personne avec qui parler, mais il va se faire une nouvelle amie : Al, une petite fille pleine d’énergies et d’idée. Une amitié salvatrice. Al va le prendre très au sérieux et va embarquer sa soeur dans ses interrogations.

Commence alors une véritable enquête autour de la maison. On suit alors en parallèle Malo qui se retrouve prisonnier de cette maison. Le doute sur la folie se dissipe peu à peu pour laisser entrevoir l’impensable, la maison est vraiment animée d’une volonté propre et d’une volonté très malveillante. La pression monte, plus on avance dans le livre, plus on se demande comment Malo va réussir à se sortir de là. Il y a beaucoup de tension, on est vraiment pris par l’histoire. On veut savoir. En même temps on suit l’enquête menée par la sœur d’Al avec l’aide d’un jeune historien. J’ai beaucoup aimé ces deux personnages.

Bref, c’est une lecture très chouette, de seulement 189 pages, accessible et facile à lire, mais avec une véritable tension qui nous tient en haleine. J’étais très prise par l’histoire et j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman.

Mimiko (qui est pile dans la tranche d’âge cible du haut de ses 14 ans) a aussi flashé sur la couverture et m’a fait par de son envie de découvrir le roman. J’ai hâte d’avoir son avis. J’espère qu’elle voudra le partager avec vous aussi. 🙂

Envie d’en savoir un peu plus ? Je vous en parle dans mes vlog lecture ici et ici.

sur le site des éditions l’école des loisirs

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré


avec cette lecture je participe au challenge de l’imaginaire, au challenge polar et thrillers et au tour du monde en 80 livres

Share

Commentaires

27 mars 2022 à 21:38

Il me rend curieuse celui-ci ! Je vais le noter, ça pourrait bien trouver sa place sur les rayons de ma médiathèque 😉



29 mars 2022 à 21:07

J’espère aussi qu’elle nous le partagera car je serai curieuse de le connaître.
Pour ma part, tu m’as convaincue. J’avais hésité à sa sortie, ayant peur de le trouver trop malaisant avec cette maison hantée mais il y a l’air d’avoir une belle émotion autour de cette famille en deuil et ça, ça me parle tout à fait. Merci pour ton retour éclairant !



Répondre à Tachan Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *