littérature jeunesse

Je veillerais sur toi [album jeunesse]

Coucou. Aujourd’hui, je vous retrouve par vous parler d’un très joli album que j’ai lu le mois dernier (moi, du retard dans mes chroniques ? noooo!).

Je veillerais sur toi est la très jolie histoire d’une graine et d’un oiseau qui nous est racontée par Maria Loretta Giraldo et illustré par Nicoletta Bertelle. Publié aux éditions CrackBoom!

Il était une fois une petite graine, qui n’était autre qu’un pépin de pomme” ainsi commence l’aventure de cette petite graine qui trouve refuge dans le sol moelleux. La terre prendra bien soin d’elle avec l’aide de l’eau qui tombe du ciel et du soleil. La petite graine éclose, une petite plantule en sort, qui grandit, grandit jusqu’à devenir un bel arbre.

Une fauvette à tête noire arrive un jour elle est perdue et l’arbre à son tour dira “je veillerais sur toi” à l’oiseau comme la terre, l’eau et le soleil l’avaient fait avec lui avant. La fauvette trouve ainsi un refuge, y construit un nid, le temps passe et les fleurs deviennent pomme, dans le nid de la fauvette s’épanouit un oisillon.

Les fruits murs tombent et une petite graine est importée par le vent. C’est au tour de l’oiseau de veiller sur la graine. Il ira la confier à la terre un peu plus loin pour que le cycle de la vie recommence.

Une très jolie histoire sur le cycle de vie des plantes et l’interaction entre plantes et animaux. Si on a un chemin narratif très simple, il fonctionne très bien avec cette phrase qui revient d’une page à l’autre comme une ritournelle. L’autrice donne à la nature un peu trop de sentiments humains à mon goût, mais j’ai beaucoup apprécié ce petit album, car il dégage une très belle énergie, pleine de bienveillance.

J’adore les dessins très colorés.

Le petit plus sympa : à la fin du livre, les autrices proposent une petite activité à faire chez soi pour observer le cycle de croissance d’une plante.

le site des éditions crackboom

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au challenge le tour du monde en 80 livres

Share

Commentaires

15 août 2022 à 21:05

J’adore ce genre de graphismes hyper simples dans leur ligne. C’est si poétique en même temps.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.