littérature

La flotte fantôme : Le troisième conflit mondial est déjà là ! [roman]

On se retrouve aujourd’hui autour d’une lecture loin de mes habitudes. Je vais vous parler de La flotte fantôme, roman de August Cole et P. W. Singer, que j’ai découvert dans sa version audio publiée par audiolib et lu par André Nerman.

Couverture La flotte fantôme : Le troisième conflit mondial est déjà là !

Je ne sais pas trop à quoi j’avais l’esprit, en voyant le sous-titre de ce roman j’ai pensé qu’il s’agissait d’une étude géopolitique et ce n’est qu’en commençant l’écoute que j’ai compris que c’était un roman. J’avoue que le premier quart d’heure j’étais perplexe, je ne comprenais rien. Et pourtant c’est écrit sur la couverture “thriller” ! Je devais être perturbée par les nouvelles du monde… Bref, les premiers instants passé, je me suis plongé donc dans l’écoute, bien consciente cette fois que j’étais dans une fiction et si j’ai mis longtemps (très longtemps) à en venir à bout ce n’est pas par manque d’intérêt. Ce n’est pas du tout ce que j’ai l’habitude de lire, mais j’ai trouvé ça très intéressant.

Dans un futur très proche, la Chine et les États-Unis sont entrés en guerre. Nous allons suivre différents personnages qui en des lieux et par divers moyens vont prendre part au conflit. Du riche milliardaire qui part à la conquête de l’espace, au militaire converti en guérilleros, de la flotte américaine, à une jeune femme qui extermine les officies chinois… nombreux seront les personnages qui dépeignent cette grande fresque.

Peut-être un peu trop nombreux pour moi, j’étais toujours un peu perdue, avec tous ces noms, ces lieux. Mais en même temps, j’ai aimé voir tous ces points de vue différents. Chacun à ses objectifs, sa vision partielle des événements. Les suivre tous en même temps donne vraiment une impression d’immersion dans la guerre. On lit ce roman, comme on suit un reportage. On découvre les diverses facettes du conflit et toutes sont décrites avec un réalisme à glacer le sang. Bien que nous soyons dans un récit futuriste avec par exemple l’utilisation d’armes qui n’existent pas encore, tout est très réaliste que ce soit dans le traitement des personnages ou de la technologie. Pour chaque arme utilisée, on nous dit à partir de quelle technologie elle a été développée faisant ainsi sans cesse le lien avec des technologies bien réelles.

Le fait de voir les États-Unis dans la position du pays qui se fait envahir est aussi très intéressant. C’est en quelques sortes un renversement de situation. Ce sont les Américains qui doivent faire des embuscades et utiliser des techniques de guérilla urbaine, là où avant c’était les techniques de leurs ennemis.

N’ayant pas du tout l’habitude de lire des romans de ce genre je n’ai aucune référence pour comparer, sans doute des lecteurs plus avisés auraient un regard plus critique. Moi, étant complètement novice du genre, j’ai trouvé que c’était un très bon roman de guerre, saisissant de réalité et proposant une vision du futur proche plausible. Bien que je me sois sentie parfois un peu perdue, j’ai aimé suivre le conflit sur plusieurs fronts à la fois. Il y a quelque chose de très cinématographique dans la façon dont ce roman est écrit et cela ferait une très bonne série TV.

Une belle découverte qui m’aura sorti de ma zone de confort le temps de 7 bonnes heures d’écoute.

sur le site des éditions audiolib

avec cette lecture je participe au challenge Polar et Thriller

Share

Commentaires

6 décembre 2022 à 21:05

J’avoue que je n’ai vu “thriller” qu’en lisant ta chronique ! Mais je ne sais pas si ça me plairait tellement.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *