littérature jeunesse

Petit panier d’albums #20 – plaisir d’offrir, joie de recevoir

Hello ! Cela faisait un petit moment que je n’avais écrit de chronique sous forme de “petit penier” mais les deux albums dont je veux vous pareler s’accordent si bien que j’avais envie de les réunir sous cette petite formule. Plaisir d’offrir et joie de recevoir, voilà qui correpond parfaitement aux thématique abordé par ces albums, parfait pour les fêtes de fin d’année. Nous commencerons avec le plaisir d’offrir et Père Léon un drôle de père Noël qu’on aimerais pas trop recevoir chez soi, quoi que ! Ensuite nous verrons la joie de recevoir avec un cadeau fabuleux ou comment on peut s’émerveiller d’un rien.

J’aurez aussi pu intituler ce panier “rouge” avec ces deux jolies couvertures rouge pétant. 🙂

Père Léon

Couverture Père Léon

de Matthieu Maudet et Gilles Baum (l’école des loisirs, 2022)

À la couverture on comprend de suite que ce père Noël a l’air louche. Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité. Cela commence par une soirée sombre. La maison est vide, enfin presque, le chat et le petit poisson ne s’opposeront pas à la venue de ses trois lutins masqués qui se sont glissés par la  cheminée. Ils sont le tour de ma maison, 2 télés, 2 ordinateurs, tout un tas de jouets que personne n’utilise plus, ils s’en frottent les mains. Voilà qui va faire des heureux. ç

Ça sonne à la porte. C’est le père Léon, masqué, qui vient de garder le camion devant la maison. Vite vite il faut charger. Les lutins suivent leur liste et voilà qu’ils embarquent une télé, un ordinateur et tout un tas de jouets et objets divers.

Quand la famille revient à la maison, les parents s’affolent, on les a cambriolés. Leur fils est étrangement serein. Il n’a pas vraiment l’air innocent dans cette histoire, que cache-t-il au juste ?

J’ai adoré la chute ! Vous vous en doutez sans doute, mais j’ai envie de vous laisser le plaisir de la découverte. Tout au long de cet album je me demandais où les auteurs voulaient nous amener avec ces lutins et ce père Noël cambrioleurs, il y a de quoi effrayer les plus petits. Et puis quand on comprend, tout prend son sens et, non seulement l’histoire en devient drôle, mais elle nous apprend aussi une jolie leçon. Une leçon qu’il ne faudrait pas oublier en cette période de fête.

Un très joli album à glisser sous les sapins ou mieux dans le calendrier de l’avent pour patienter en attendant ,qui sait, la visite du Père Léon. Pourquoi ne pas lui faire une jolie lettre? 😉

sur le site des éditions l’école des loisirs 

suivre Matthieu Maudet sur Instagram

suivre Gilles Baum sur Instagram

De Gilles Baum j’ai également lu D’entre les ogres

Un fabuleux cadeau

Un cadeau fabuleux

de Mario Ramos (l’école des loisirs, 2001)

Je découvre cet album à l’occasion de sa réimpression de 2022. Un album intemporel qui reste d’actualité et qui ferra un joli cadeau sous le sapin avec sa belle couverture rouge enrubanné.

Thomas découvre dans sa chambre un énorme cadeau. Quelle joie ! Il s’empresse de déchirer le paquet et à l’intérieur il y découvre une grosse boite vide. Quelle déception. Son Bon-papa lui a joué un méchant tour. Délaissant le cadeau, Thomas se retourne vers ses très nombreux jouets, mais très vite il s’ennuie et c’est là qu’il repense à cette boite. Ni une ni deux il y entre et voilà des aventures extraordinaires qui commencent. Bateau, puis avion, à travers, mer et montagnes, bravant moult dangers, Thomas fait un voyage fabuleux. Quelle merveilleuse boite ! N’est-ce pas le plus beau des cadeaux ?

Ode à l’imagination qui fait d’une simple boite en carton, le véhicule d’extraordinaires aventures, ode à la sobriété aussi, pas besoin de couteaux jouait pour vraiment s’amuser.

Un joli album qui m’a beaucoup plus par son histoire. Graphiquement j’ai été moins sensible au trait, mais importé par l’imagination du petit Thomas, j’en ai vite oublié cette première impression, pour ne garder en le refermant que la joie d’avoir lu une belle histoire. Après une lecture comme celle-ci, les chats ne seront pas les seuls à se rouer sur les cartons d’emballage. Prévoyez de grosses boites. 😉

sur le site des éditions l’école des loisirs

à découvrir également un joli pdf pour en savoir plus sur cet auteur

Avec ces deux albums je participe au challenge il était 10 fois Noël. Avec Mario Ramos je fais une escale belge dans mon tour du monde en 80 livres

Share

Commentaires

14 décembre 2022 à 18:54

je ne connais aucun des deux, de quoi compléter ma collection!



14 décembre 2022 à 20:46

J’aime bien Mathieu Maudet, je ne connais pas celui-ci mais j’ai bien envie de le découvrir 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *