Archives du mot-clé top ten tuesday

Top Ten Tuesday #28 – résolution livresques

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Vos 10 résolutions livresques pour 2018

1 – acheter moins, lire plus

J’ai tendance à m’emporter à chaque fois que je rentre dans une librairie. J’achète beaucoup de livres en jurant que je les lirais très vite et puis les étagères croulent sous les livres non lu. J’oublie ce que j’ai acheté et il m’arrive même d’acheter 2 fois la même chose, honte à moi. En 2018 faut que j’apprenne à maîtriser mes achat compulsif. Ne pas acheter plus que je n’arrive à lire. Un livre à la fois.

2 – PAL me voilà

Acheter moins donc, mais aussi lire plus. Tous ces livres que j’ai accumulé ces dernières années, je veux les lire ! Surtout que j’ai fait un grand tris dans ma bibliothèque l’été dernier et que tout ce qui me reste maintenant c’est des livre que j’ai vraiment envie de lire (ou de relire)

3 – mettre à profit les challenge

Je m’inscrit à plein de challenge parce que je trouve ça amusant et puis, j’oublie, je sais plus où j’en suis, je sais même plus quoi lire pour quel challenge. Cette année j’aimerais être plus rigoureuse dans mes challenges, non pas en m’obligeant à lire des choses qui ne me font pas vraiment envie, mais en profitant de l’occasion que les challenges me donnent de piocher tel ou tel livre dans ma gigantesque PAL.

4 – tenir un carnet de lecture

Le blog est, d’une certaine façon, mon carnet de lecture. Mais malheureusement je n’ai pas toujours le temps d’écrire tout de suite une chronique, même quand j’ai aimé le livre. Je me suis fait donc un petit carnet de lecture que je glisse dans mon sac et que j’ai toujours sur moi, je pourrais ainsi y prendre des notes à vif et peut-être m’en servir pour écrire mes chroniques plus tard.

5 – quel sont mes tendance de lecture

En préparant mon petit carnet de lecture je me suis amusée à y ajouter un petit tableau de suivi pour noter le genre de livres lus et ainsi avoir un aperçu plus précis de mes lectures. Même si je pense déjà connaitre le résultat, je trouvait l’idée amusante.

6 – plus de polar

Je n’en lis jamais et j’aime bien ça. Cette année j’aimerais en lire plus

7 – en anglais

J’ai une série à finir en anglais. J’aimerais vraiment m’y mettre. D’une part parce que j’ai besoin de pratiquer l’anglais, d’autre part parce que c’est une jolie série et que j’ai envie de connaitre la suite des aventures.

8 – en italien

L’anglais c’est bien mais… faut pas oublier les autres langues ! Cette années j’aimerais lire au moins un livre en italien

9 – et l’espagnol ?

Et aussi au moins un livre en espagnol. Pourquoi pas plus en profitant du challenge Amérique Latine

10 – et même du portugais

Et oui, le top du top serait de lire aussi au moins un livre en portugais, surtout que j’en ai plusieurs dans ma PAL.


Et vous, quel sont vos objectifs livresques pour 2018 ?

Share

Top Ten Tuesday # 24

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Les 10 problèmes auxquels nous faisons face en tant que lecteur

1 – le temps !!!!

Le premier problème c’est le manque de temps. Tant de livres à lire et une vie si courte

2 – l’argent

Tant de nouvelles sorties et un portefeuille vide

3 – choisir

Peu de temps, peu d’argente, il faut choisir et le choix est parfois très difficile. Quel livre privilégier ?

4 – le mauvais choix

Et quelle frustration quand on est déçu par son choix et que le livre acheté au prix d’autres livres sacrifié ne vous plait pas

5 – le temps

de lire

6- le temps

de relire

7- le temps

de finir une lecture

8 – le temps

de découvrir de nouveaux auteurs

9- le temps

de savourer une lecture

10- le temps

de partager ses lectures

Et vous, avez vous assez de temps à dédier à vos lectures ?

Share

Top ten Tuesday #23

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Les 10 maisons d’éditions qui prennent le plus de place dans votre bibliothèque

Dans ma bibli de manga (la seule dont j’ai des statistiques fiables, merci Manga Sanctuary) les maison édition suivent l’ordre suivant :

  1. Casterman Manga
  2. Kana
  3. Taifu Comics
  4. Glénat Manga/Delcourt Manga (ex aequo)
  5. Tonkam
  6. Komikku Editions
  7. Ki-oon
  8. Soleil Manga/Kazé Manga (ex aequo)
  9. Asuka/Akata (ex aequo)
  10. Panini manga/Pika (ex aequo)

Celui-ci n’est pas du tout le résultat d’une volonté de ma part mais plutôt au hasard des achat et des titres que je trouve (ma collection est principalement composé de livres d’occasion).

Côté roman, j’avoue ne jamais m’être posé la question. Ce que l’on constate rapidement en jetant un œil à ma bibliothèque, c’est que je privilégie surtout les éditions de poche. Je préfère le petit format au grand et… le petit prix au grand 😉

Share

top ten Tuesday #22

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


 Les 10 romans qui vous font envie (lu ou non) qui contiennent un nombre dans le titre (autre que le # du tome)

1.

N°6 T1

Le premier titre qui m’est venu à l’esprit c’est le light-nove de Atsuko Asano : n°6. Si l’écriture n’est pas au top (quelques redondances regrettable) j’avais bien accroché à l’univers de cette série et à son côté shonen-aï. dommage que les derniers tomes ne soient jamais sorti en France.

2.

Pour la deuxième place je reste dans la littérature jeunesse mais d’un tout autre genre. Ce roman à 4 mains nous propose un récit historique et fantastique vraiment bien fait pour en savoir plus sur la guerre 14-18. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille vivement 14-14

3.

A la troisième place un roman ado raffréchissant ayant pour protagoniste un jeune homosexuel pour qui sa se passe bien (c’est cool aussi les roman ado où tout va bien ou presque !). Moi Simon, 16 ans, homo sapiens une lecture idéale pour se détendre sur la plage 😉

4.

A la quatrième place le premier roman de Frédéric  Aribit, une très belle surprise. Trois langues dans ma bouche, coup de cœur 2015

5.

Résultat de recherche d'images pour "3 grammes de Jisue Shin"

Pour finir cette série, des manhwa, manga et BD. Je commence avec 3 gramme de Jisue Shin, un manhwa touchant sur le cancer.

6.

Autre manhwa pour cette sixième place. One shot touchant de Ose Hyung, Bicycle 3000 m’avait marqué

7.

La légende de la garde, automne 1152 m’avait beaucoup impressionné par son dessin d’une grande finesse et la tension que l’auteur met dans son histoire. Ne vous fiez pas aux allures toutes mignonnes des souries, ça va segner !

8.

couv-yatuu-couv

Moi, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée ! est la première bd de Yatuu. ça m’avais beaucoup fait rire surtout qu’à l’époque j’était moi-même stagiaire.

9.

termine sur une notre coquine avec en neuvième place un yaoi de Rihito Takarai : 10 count

10.

Entre-deux.jpg

et en dixième place un hentai : entre deux, pour les amateur de triangles amoureux chaud.

Share

top ten Tuesday #21

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Les 10 livres que vous avez lus pour l’école et que vous avez adoré

Avec la mémoire de poisson rouge (dixit Mimiko) que j’ai, pas sûre que j’arrive à retrouver 10 titres. Et puis… est-ce que l’école aurait réussi à me faire aimer 10 livres !!! alors là c’est pas sûr. Allé c’est parti, sans ordre de préférence, les livres lu à l’école qui m’ont laissé un bon souvenir :

  Couverture Oeuvres complètes

gros blanc… il y en a forcement d’autres, non?

Ben non, je trouve pas. L’école à plutôt réussi à me faire détester les livres qu’elle m’obligeait à lire plutôt que l’inverse. J’ai presque fini par détester Rimbaud aussi grâce à ma prof de première mais heureusement j’aimez déjà et j’ai tenté de faire abstraction de ses cours. L’école m’a fait détester Rousseau (mais lui c’est parce qu’il est détestable), Maupassant et Zola. Pour le reste j’ai tout oublié ^^’

Ah ! Si il y a d’autres lectures scolaires que j’ai aimé :

  

Bizarrement, depuis que je ne suis plus obligée je ne lis plus de théâtre alors qu’en cours j’aimais bien ça

 

Share

Top Ten Tuesday #20

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Les 10 livres anglophones que vous conseillez à quelqu’un qui veut se lancer dans la lecture de romans en anglais

Je n’en ai pas 10 à conseiller mais je citerais quand même les 2 dernier titres que j’ai lu en anglais parce que je les ai trouvé relativement facile à lire alors que je suis pas très à l’aise en anglais (malgré les longues années d’études), du coup ce sont des titres intéressant pour ceux qui comme moi n’ont pas l’habitude de lire en anglais et qui ont envie de ce lancer.

La série de Ann Granger, après un premier tome en français, j’ai voulu poursuivre les enquêtes de Lizzie en anglais et c’était très agréable (même si j’avoue ne pas avoir compris tout les termes se référant à la mode de l’époque victorienne ^^’). Je le conseille comme première lecture en anglais parce que le niveau de langue est assez simple et l’ambiance sympa, en plus il s’agit de roman policier donc on a pas un texte tarabiscoté et poétique, textes qui peuvent certes être beaux mais pas facilement abordables par des néophytes.

Après avoir lu l’adaptation manga du Protectorat de l’ombrelle, j’ai enchaîné avec le roman en anglais. Comme le manga m’avait donné envie de découvrir le manga et que je connais déjà l’histoire je me suis dit que ce serait parfait pour une lecture en VO, en effet, connaissant déjà les grandes lignes de l’histoire cela me permettais de comprendre l’intrigue même si je ne comprenais pas tout le vocabulaire. Et très vite je suis entré dans le roman. Après un premier chapitre laborieux (ça faisait une éternité que je n’avais pas lu en anglais) c’est devenu de plus en plus fluide.

Ma méthode c’est de ne pas m’arrêter sur les mots que je ne connais pas sauf s’il m’empêchent de comprendre un élément essentiel de l’intrigue . Au fur et à mesure qu’on avance les termes reviennent et avec le contexte on peut deviner ce qu’il signifient.

Il y a deux autres roman auquel je pense mais que j’ai, moi, lu en français :

3

Le Seigneur des anneaux de Tolkien, moi je l’ai lu en français et même si j’ai adoré l’histoire je trouve qu’il y a d’horribles longueurs ou la description d’une verte colline prend 3 pages. J’en parlait avec Tenger et elle m’a dit qu’en anglais les description sont beaucoup moins longues et barbantes. alors ça vaut le coup ! Parce que c’est le seul défaut que j’ai trouvé au roman 🙂 Si un jour j’ai le temps j’aimerais le relire en VO.

4

Enfin je pense à l’incontournable saga Harry Potter. Comme c’est un roman jeunesse et que la difficulté de langage augmente au fur à mesure des tomas, c’est parfait pour apprendre la langue. D’ailleurs je devrais m’y mettre séance tenante !

Enfin j’ajoute à cette liste mes 2 prochaines lectures VO (si, si, j’y crois)

5

Couverture Les Châteaux, tome 1 : Le Château de Hurle

Roman à l’origine du film Le château ambulant des Studios Ghibli

6

Couverture When Marnie Was There

Un autre des roman ayant donné naissance à un film des studio Ghibli : Souvenirs de Marnie

Share

Top Ten Tuesday #18

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Les 10 livres avec une réelle leçon de vie derrière

Je ne sais pas si je vais réussi a en trouver 10 !

1 – Par chemin de terre

accueil.jpg

Ce livre autobiographique m’a vraiment mis une claque. L’auteur y raconte sa propre expérience et ne veut pas se faire donneur de leçon, mais lire son voyage autour du monde m’a vraiment fait réfléchir sur mon propre chemin.

2 – Au cochon porte-bonheur

cochon porte bonheur

Dans un tout autre registre, ce roman jeunesse, sorte de compte philosophique m’a aussi beaucoup marqué. Il donne une bonne leçon quand au dérives de la culture de consommation à outrance. A mettre entre toutes les mains.

3 – Le petit Prince

Comment parler de conte philosophique sans mentionner Le petit Prince. Un livre qui m’a beaucoup marqué leur de ma première lecture. Et grâce (ou à cause, cela dépend du point de vue) je n’ai finalement jamais grandi complètement.

4 – Je ne suis pas mort

je-ne-suis-pas-mort.jpg

Que nous apprends ce manga, à survivre dans la montagne ? Mmmh… pas vraiment, si ce manga nous donne une leçon c’est surtout en critiquant notre société qui donne beaucoup d’importance aux choses qui finalement n’en ont pas et que cela fini par écraser des personnalité qui finalement sont bien plus fortes qu’on ne l’aurait imaginé.

5 – Colorful

Ce light-novel, écrit avec beaucoup d’humour, traite d’un sujet très dur : le suicide (oups, spoiler !). Il donne une leçon pleine de sagesse en nous montrant que les problèmes qui nous paraissent parfois insurmontables ne sont en fin de comptes pas si insurmontable que cela selon la façon de les aborder.

6 – La bicyclette rouge

La-Bicyclette-Rouge-1.jpg

Ce manhwa ne donne pas vraiment de leçon de vie, mais… C’est une ode à la contemplation et à la simplicité. Et apprendre à contempler la nature et profiter de ces petits plaisir que nous offre la vie c’est finalement une très belle philosophie de vie.

7 – En un instant une vie

numerisation0032.jpg

Je ne serait trop dire en quoi ce recueil de nouvelles serait une leçon de vie, mais disons que sa lecture m’a beaucoup fait réfléchir sur le destin et la vie, sur l’acceptation, la reconstruction… Bref un livre intelligent qui en dit bien plus que ce qui est écrit.

8 – Totto-chan

totto-chan.jpg

Ce livre a été pour moi une véritable déception. Je m’attendais à autre chose. Mais il reste néanmoins intéressant parce qu’il montre qu’un enfant qui ne réussi pas dans le système scolaire traditionnel n’est pas un enfant à problème. C’est l’école qui ne sais pas répondre à ces besoins. D’autres chemins sont possibles.

9 – Le maître des livres

J’ai beaucoup hésité pour le choix des deux dernières places. Moi qui avait peur de ne pas trouver 10 livres, j’en ai finalement trouvé beaucoup plus. Si j’ai fini par jeter mon dévolu sur Le maître des livres c’est qu’il redonne ses lettres de noblesse à la littérature jeunesse et Dieu sais combien j’aime cela. Ce livre m’a réconforte dans mon choix de lire du roman jeunesse malgré mon âge avancé (et ce malgré les reproches qu’on a pu me faire).

10 –  Les pommes miracles

Mon hésitation pour la dernière place se jouet entre 3 manga. J’ai finalement choisi les pommes miracles pour ramener un peu d’écologie dans cette liste, et faire ainsi écho au premier titre présenté. J’ai été un peu déçue par Les pommes miracles que je trouve trop superficiel, mais il a le mérite de vulgariser la démarche d’un agriculteur bio et montrer le cheminement pas toujours facile (pour ne pas dire jamais) des précurseurs en la matières. Un titre qui mérite d’être cité.

Share