C'est lundi !

Carnet de bord, lundi 30 novembre

Bienvenu sur Ma petite Médiathèque, voici, comme chaque lundi, mon petit carnet de bord de la semaine passée : articles publiés, livres lus et bilan de visionnage au rendez-vous.

Défi yoga : j’ai continué pour la quatrième semaine consécutive mon défi “10 minutes de yoga chaque matin” et j’ai même testé le yoga avant le couché, je crois que je vais adopter aussi 🙂

Lundi 23 novembre

⇒ sur le blog : comme chaque lundi, carnet de bord

Lecture du jour : Aujourd’hui j’ai dû reprendre le train pour me rendre sur mon lieu de travail, ça fait du bien après 3 semaines de télétravail. J’adore lire dans le train. Pour m’accompagner, j’ai choisi le Don du loup. Le soir j’ai lu quelques pages de Zorro.

Couverture Les Chroniques du don du loup, tome 1 : Le Don du Loup

Visionnages du jour : Nous avons regardé 2 épisodes d’Elementary. Mais Mimiko était d’humeur bavarde du coup je n’ai pas hyper bien suivi les enquêtes XD

Mardi 24 novembre

⇒ sur le blog : le thème de cette semaine pour le Top Ten Tuesday ne m’inspirait pas du tout (romance) j’en ai profité pour dépoussiérer les étagères du blog et remettre en avant 10 albums de Noël

Lecture du jour : J’ai lu Le voleur de souhaits. J’avais emprunté cet album après l’avoir croisé au détour d’un rendez-vous BD du mercredi et je suis très déçue. Graphiquement c’est joli, mais je n’ai pas été conquise. Mais ma déception vient surtout de la narration, l’histoire, écrite un peu comme un conte et est… ennuyeuse. L’idée de départ était intéressante : un petit garçon dit “à mes souhaits” à chaque fois que quelqu’un éternue et ainsi peut voler leur souhait. Souhaits qu’il renferme dans des bocaux pour en faire la collection. Un jour il rencontre une jeune fille et tente de lui piquer ses souhaits, mais rien n’y fait, aucun souhait ne semble sortir de la petite fille. Comme je disais, l’idée de départ est originale et amusante. Malheureusement tout cela nous amène à un dénuement d’une banalité accablante. Aucune surprise, aucun suspens. Et si l’histoire se révèle finalement bien moins originale qu’on aurait pu l’espérer, c’est surtout le choix narratif qui ne m’a pas accroché. Une voix off nous raconte l’histoire des deux personnages à la façon d’un conteur, il n’y a pratiquement aucun dialogue, ce qui ne rend pas l’histoire très vivante. Bref je me suis ennuyée.

Visionnages du jour : nous avons continué Elementary en famille.

Mercredi 25 novembre

⇒ sur le blog : le mercredi c’est le rendez-vous BD de la semaine, pour cette semaine j’ai choisi Les Croques BD jeunesse dont le troisième tome vient de sortir.

Lecture du jour : J’ai terminé L’heure est grave, tome n°11 de Pico Bogue. J’ai globalement trouvé ce tome moins drôle que ceux que j’avais lus précédemment. Mais j’aime toujours autant Pico et sa sœur Ana Ana.

Jeudi 26 novembre

⇒ sur le blog : la semaine précédente j’avais une semaine d’avance sur la thématique du Throwback Thursday, j’ai donc traité cette semaine le thème que j’avais sauté : Alcool, et pur cela j’ai choisi le tome 1 des Gens honnêtes.

Lecture du jour : Parmi les BD que j’avais empruntées suite aux découvertes faites grâce à la BD de la semaine, il y avait Touchées. Je l’avais emprunté il y a plus d’un mois, mais je tardais à m’y mettre. J’avais peur du thème et que cela soit trop lourd. Finalement j’ai trouvé ça très bien. L’auteur arrive à parler d’un sujet difficile (la reconstruction des femmes ayant subi des violences) avec beaucoup de sensibilité et sans tomber dans le pathos. Ce livre est aussi porteur d’espoir. Si je voulais faire un mauvais jeu de mots, je dirais que j’ai été touchée par cette lecture. Mais les jeux de mots foireux ce n’est pas mon truc, si ?

Visionnages du jour : J’ai commencé une nouvelle série fantastico-policière : The listener. Un ambulancier est doté du pouvoir de télépathie, entendant les pensées des personnes qu’il rencontre, il se retrouve en possession d’information pouvant venir en aide à des personnes victimes de crimes, mais difficile d’aller voir la police avec ça. Il va donc se mêler lui-même des enquêtes. C’est cliché à mourir et assez lourdaud sur le jeu d’acteur qui manque de subtilité. Mais j’aime bien le mystère que se cache derrière se pouvoir et c’est distrayant, parfait pour m’accompagner dans les soirées crochet (ça ne demande aucune concentration  🤣). C’est très léger, et en ce moment ça me fait du bien de regarder des séries légères. Et ce que j’ai aimé c’est que malgré tout on y aborde des sujets pas mal, par exemple dans l’un des épisodes on rencontre un garçon transgenre qui a fugué parce que ça mère refuse d’accepter son identité, dans un autre on rencontre un homme sdf et on nous parle de l’insuffisance des lieux d’accueil. Bref, l’air de rien, sous la légèreté on parle aussi de sujets sociaux intéressants.

Affiche The Listener

Vendredi 27 novembre

⇒ sur le blog : il était temps que je me lance dans les challenges de fin d’année, après une rapide présentation la semaine dernière, j’ai enfin préparé ma PAL de fin d’année

Lecture du jour : j’ai enfin pris le temps de lire le tome 2 de Our Colorful Days. Un tome intéressant, car il s’intéresse à ce que l’amie d’enfance du héros doit et peut faire du secret que lui a révélé son ami (une question qui me concerne personnellement et qui m’a touché en cela). Nous faisons aussi plus connaissance avec le patron du café ou notre jeune héros trouve refuge. Mais ce tome est moins touchant que le premier, moins artistique aussi. J’avais beaucoup aimé voir les dessins du héros dans le premier tome, ici ils sont quasiment absents. Anecdote amusante, j’ai après des choses sur un artiste français que je ne connaissais que de nom en lisant ce manga.

Visionnages du jour : il y a deux semaines je vous disais avoir commencé les nouvelles aventures de Sabrina. Je n’avais pas du tout accroché au premier épisode que je trouvais surjoué et enfantin. J’ai finalement décidé de poursuivre la série. Quand je vous dis que j’ai besoin de légèreté ! Et j’ai fini par me prendre au jeu. Alors oui, c’est surjoué, et bourré de cliché. Mais l’ambiance y est finalement assez sympa. J’aime la famille de Sabrina, très excentrique. J’adore la tante Hilda, toujours en train de cuisiner quelque chose (cette série à tout sa place dans le challenge des livres (et des écrans) en cuisine et je ne suis pas du tout étonné qu’elle plaise à Fondant ! Elle me donne faim Hilda avec ses pots de confiture et ses des tourtes !!). Mais c’est finalement son côté ultra kitch qui fait la saveur de la série, on en fait des tonnes et c’est amusant. En revanche j’ai toujours autant de mal avec le jeu de l’actrice principale, Sabrina est finalement le personnage le moins sympathique de la série.

Affiche Les Nouvelles Aventures de Sabrina

Samedi 28 novembre

⇒ sur le blog : j’ai concocté un petit panier d’albums, au menu 3 jolis titres : Le voyage d’Oregon, Le Mot le plus gros et D’entre les ogres.

Lecture du jour : j’étais d’humeur changeante, j’ai lu deux chapitres de L’Herboriste de Hoteforais, puis deux chapitres des Disparus de Falmouth, puis quelques pages du Don du loup. Et j’ai fini ma journée avec Zorro.

Visionnages du jour : nous avons regardé 3 épisodes d’Elementary.

Dimanche 29 novembre

⇒ sur le blog : vous l’attendiez (si, si, j’en suis sûre 😆) il est enfin arrivé ! Le récap Contes & Légendes d’Halloween.

Lecture du jour : J’ai avancé dans mes lectures en cours : Le don du loup et Zorro.

Visionnages du jour : trois nouveaux épisodes d’Elementary

 

Share

Commentaires





30 novembre 2020 à 19:56

Dommage pour Le voleur de souhaits à la couverture il m’aurait bien tenté
Malheureusement d’accord avec toi pour Our Colorful Days.
Je te souhaite une très belle semaine 🙂



30 novembre 2020 à 21:19

J’espère que tu passeras une bonne semaine !



1 décembre 2020 à 23:24

C’est dommage pour le voleur de souhait, l’idée de départ était chouette. Après le graphisme je suis pas fan…

Belle semaine 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *