C'est lundi !

Carnet de bord, lundi 20 septembre 2021

Bienvenue sur Ma petite Médiathèque, voici, comme chaque lundi, mon petit carnet de bord de la semaine passée : articles publiés, livres lus et bilan de visionnage au rendez-vous.

Lectures de la semaine

Retrouvez toutes mes lectures sur mon fil Instagram et en story

Lectures terminées

J’ai terminé 813 – la double vie d’Arsène Lupin et j’ai beaucoup aimé cet épisode, j’ai eu de jolies surprises et ça fonctionne bien, même si le côté ultra sexiste de Lupin m’a fait grincer des dents.

Résumé : Quelle mystérieuse entreprise amène à Paris Rudolf Kesselbach, le richissime et ambitieux roi du diamant sud-africain ? Que signifie ce nombre, 813, inscrit sur un coffret en sa possession ? De quel secret le nommé Pierre Leduc, qu’il recherche dans les bas-fonds de la capitale, est-il le détenteur ? Telles sont quelques-unes des questions autour desquelles s’affrontent la police – en l’occurrence un certain Lenormand, chef de la Sûreté -, l’impitoyable baron Altenheim et le gentleman-cambrioleur Arsène Lupin. Lequel devra également démasquer l’invisible assassin qui cherche à lui faire porter la responsabilité de ses crimes… Et nous voilà entraînés sur les pas de l’orpheline Geneviève, de l’élégant prince Sernine et de bien d’autres protagonistes, dans une avalanche de coups de théâtre et de révélations plus incroyables les unes que les autres. (source livraddict)

Le pique-nique après la pluie par Delporte Le Bouvier et la Tisserande par Parseval

De jolies lectures aussi côté albums.

Les Histoires de Marcel : Marcel, un petit singe, nous parle d’un lieu magnifique qui l’amène dans divers univers à chaque fois qu’il passe la porte, un très bel hommage à la littérature et aux bibliothèques.

Le dictateur : comment parler de la dictature de Franco en Espagne aux enfants. Très jolie lecture.

Le pique-nique après la pluie : une jolie balade bucolique (mon avis ici)

Le bouvier et ma tisserande : un joli conte chinois, mais en revanche je n’ai pas beaucoup aimé les illustrations

Manga - Naplouse

De belles lectures côté manga aussi. J’adore mon nouveau rendez-vous perso “pause manga avant le diner”, je vais peut-être réussir à réduire ma PAL 😀

Cette semaine j’ai pu ainsi m’accorder 3 pauses manga :

La Reine d’Égypte : un titre que j’ai emprunté à la bibliothèque parce qu’on m’en a dit beaucoup de bien. Et je partage cet avis. Un premier tome intéressant qui m’a donné envie de poursuivre la série

Demon Slayer, tome 2 : le shonen choisit pour moi par Mimiko. Un deuxième tome classique, mais efficace

Naplouse : un très beau manhwa traitant du conflit israélo-palestinien. Dommage que la suite n’ait jamais été publiée alors que la série ne fait que 2 tomes.

Lectures en cours

J’ai commencé Darius le grand ne va pas bien et pour le moment j’aime bien le style.

J’ai presque fini Mission mammouth et je me régale.

Grands et petits écrans

La Planète des singes : Suprématie

Affiche La Planète des singes : Suprématie

Synopsis : Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète. (source :SensCritique)

Nous avons regardé ce film avec Chéri, c’est le troisième et dernier volet d’une trilogie et je ne suis pas sûre d’avoir tout regardé ou de les avoir regardés dans le bon sens. Entre les différents films “planète des singes”, je confonds un peu tout, surtout que ça remonte à un petit moment. Cependant, je trouve que le film fonctionne très bien tout seul. On fait référence à des événements passés, mais ce qu’on nous en dit suffit à comprendre le contexte et même si on n’a pas vu les autres films (ou qu’on les a oubliés comme moi) ce troisième volet reste cohérent et lisible.

Ici César doit faire face à des humains intégristes qui veulent non seulement éliminer tous les singes, mais aussi tous les humains infectés qui ont perdu l’usage de la parole. Sa mission est de trouver un refuge pour sa horde. Sauf qu’un événement tragique vient bouleverser ses plans. Il se laisse aveugler par la rage et part en quête de vengeance. Sa quête va mettre en péril toute la horde et de nombreux singes vont mourir, mais en chemin il fera aussi de belles rencontres. Et comme toujours, l’union fait la force. Soutenu par les siens, il va réussir, avec l’aide de ses plus proches amis, à sauver la horde, grâce aussi à une petite aide de la providence.

J’ai trouvé ce film très émouvant, les humains y sont dépeints dans tout ce qu’ils ont de plus inhumain et cela est d’autant plus terrifiant que c’est absolument plausible, des intégristes tels que ceux du film il en existe par millier. Les singes, eux, font preuve d’une très grande humanité, ils sont empathiques, tentent de trouver des issues pacifiques, prônent la coexistence… mais, sans cesse, ils se confrontent à la haine, et à des humains qui ne veulent pas leur laisser une place, trop terrorisé qu’ils sont de perdre leur hégémonie.

Bref, j’ai beaucoup aimé ce film et j’ai même versé ma petite larme.

⇒ avec ce film, je participe au Pumpkin Automn Challenge (menu Automne enchanteur)

Cobra Kai

Affiche Cobra Kai

Synopsis : Une suite de “Karaté Kid” se déroulant de nos jours, plus de trois décennies après les événements du film. Johnny, qui cherche la rédemption, rouvre le dojo Cobra Kai et relance sa rivalité avec Daniel. Les deux hommes vont être confrontés aux démons du passé et aux frustrations du présent. (source : SensCritique)

J’ai regardé cette série après avoir lu l’avis positif de Fondant. J’ai trouvé ça pas mal du tout. Les personnages sont très stéréotypés, mais l’histoire est bien tournée et on a envie de savoir comment ça va se passer. Quand j’étais gamine j’étais fan de karaté kid. Et j’ai trouvé ça amusant de trouver ici les rôles inversés. Finalement des deux adversaires des années 80 c’est celui qui se montrait le plus vertueux qui se montre ici mesquin.

Par contre la fin de la première saison m’a un peu déçue et ne m’a pas vraiment donné envie de voir la suite.

One Lane Bridge

Affiche One Lane Bridge

Série policière néozélandaise à voir sur Arte.

Synopsis : Au cours d’une enquête sur le meurtre du célèbre pont One Lane de Queenstown, Ariki Davis, jeune détective maori ambitieux, réveille par inadvertance un don spirituel qui met en danger l’affaire, sa carrière et sa vie. (source : Sens Critique)

Mêlant fantastique et enquête policière, la série nous fait découvrir la compagne néozélandaise pas forcement dans ce qu’elle a de plus joli. L’enquête est bien tournée, on doute un peu de tout, l’inspecteur Davis se laisse perturber par ses visions et avec lui nous sommes un peu perdus, pourquoi toutes ces visions de morts ? Sont-ils liés avec le meurtre sur lequel il est en train d’enquêter ?

Cette première enquête se déroule sur 6 épisodes que j’ai beaucoup aimé suivre. Et le cadre, la Nouvelle-Zélande, a quelque chose d’à la fois très familier et de dépaysant. J’ai aussi aimé l’aspect fantastique qui donne un petit aperçu des croyances maori. J’ai eu envie d’en savoir plus.

⇒ avec cette série, je participe aux challenge Polar & Thrillers et au Pumpkin Automn Challange (menu automne frissonnant)

Sur le Blog

What else ?

parmi les chroniques qui m’ont donné envie de lire cette semaine je retiens

Yaël Hassan, Poing Levé

La semaine dernière je vous annonçais l’arrivée du Challenge Halloween organisé par Lou et Hilde, mon petit billet de présentation était en ligne jeudi et à cette occasion je vous proposais un petit rendez-vous interchallenge :

Share

Commentaires

20 septembre 2021 à 09:31

Oh, je ne connais pas Les histoires de Marcel, mais de l’auteur j’aime énormément Les tableaux de Marcel alors j’ai très envie de le découvrir 🙂
Mon mari a bien aimé les saisons de Cobra Kai, déçu lui par la fin de la saison 3 de ce que j’ai compris et il espère que Netflix saura s’arrêter !



20 septembre 2021 à 19:51

Ravie que tu aies accroché à La Reine d’Égypte que j’avais adoré 🙂
Bonne semaine !



20 septembre 2021 à 21:26

Encore une semaine bien remplie.
Tu me donnes envie avec Arsène ><
Ravie que la Reine d'Egypte t'ait plu, si le côté historique me frustre un peu, je trouve la série très sympa à lire vulgarisant bien pour les néophytes de la période.
Sympa le Marcel, Anthony Brown propose toujours de belles histoires.
Lol pour la Planète des singes, perso je préfère la saga d'origine, mais la nouvelle mouture est très bien faite.
Passe une très belle famille avec ta famille 😀



    21 septembre 2021 à 21:54

    moi j’y connais pas grand chose en égyptologie du coup je peux pas du tout juger, mais cela m’a l’air très romancé, ceci dit j’ai trouvé ça très agréable et ça donne quand même un aperçu de l’Egypte ancien qui peut attiser la curiosité



20 septembre 2021 à 22:27

Oh dommage que tu aies été déçue par “Cobra Kai”, nous on s’est régalés ! (même si la saison 2 démarre un peu plus mollement) La saison 3 est top ! bizz



23 septembre 2021 à 15:26

“Le pique-nique après la pluie” me donne envie d’aller voir ton billet. Merci pour ton petit clin d’œil avec le roman de Yaël Hassan et bonne fin de semaine livresque !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.