littérature / littérature jeunesse

petit panier de romans #8

Coucou. Aujourd’hui je vous propose un mini panier de policier avec 2 romans, adulte et jeunesse, polar pour tout le monde ! 🙂

Le dossier Handle

Couverture Le dossier Handle

de David Moitet (Le livre de Poche Jeunesse)

Commençons ce panier avec un roman jeunesse qui me fait découvrir la plume de David Moitet.

Thomas, adolescent solitaire et renfrogné, dine tranquillement avec ces parents quand deux hommes se présentent à la porte comme policiers et demandent à voir le jeune homme. Celui a à peine le temps de se demander ce que peut bien lui vouloir la police. L’un des deux hommes abat froidement devant lui ses deux parents tandis que l’autre l’emporte déjà vers leur camionnette. Thomas parvient à s’échapper en utilisant son don particulier, il est parvenu à se cacher. Il va rester planqué, en état de choc plusieurs heures. Le temps de réfléchir à un plan et d’essayer de comprendre. Pour tuer les trop longues heures d’attentes avant que la nuit ne tombe et lui permette de quitter sans planque sans être vu, Thomas feuillette le journal. Il aurait dû être plus attentif. Une bonne partie des questions qu’il se pose ont leur réponse dans ce journal.

Thomas décide de se rendre à Great Falls pour essayer de découvrir si les deux types appartiennent bien à la police, en attendant il se méfie. À Great Falls il fera la connaissance de Soul, d’un ex policier devenu tétraplégique après avoir été blessé dans l’exercice de fonction. Son ancien équipier, Duncan, toujours dans la police, mène l’enquête sur la disparition de la famille de Thomas. Soul et Thomas vont aussi mener l’enquête de leur côté, aidé par une pensionnaire de la maison de retraite ou se trouve Soul. Une enquête dangereuse qui pourrait bien leur couter la vie.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Si l’auteur nous donne trop vite et trop tôt tous les indices, c’est très amusant de suivre les personnages dans leur reconstruction du puzzle. Les personnages sont tous très attachants. Thomas, qui cache un secret et qui n’a pas l’habitude d’être entouré va devoir apprendre à faire confiance. Soul qui n’avait plus le goût à rien, retrouve peu à peu vie grâce à cette enquête. Duncan qui avait été mis au placard et avait sombré dans la dépression renait aussi avec cette enquête inespérée. Il retrouve l’excitation de ce travail qu’il a toujours aimé.

J’ai tout particulièrement aimé le style, très rythmé et vivant. La narration se fait principalement du point de vue subjectif de Thomas, mais on a aussi quelques chapitres du point de vue de Duncan et aussi du méchant. J’aime toujours les romans qui proposent plusieurs points de vue subjectifs, ça rend l’histoire particulièrement vivante et cela nous permet de l’appréhender différemment.

Un très joli roman policier pour ado avec un soupçon de fantastique pour pimenter le tout. J’ai très envie de découvrir d’autres romans de l’auteur qui signe ici son dixième ouvrage. Il a écrit pour la jeunesse, mais aussi de la littérature pour adulte. Connaissez-vous ses romans ? En avez-vous un à me conseiller ?

Moi en tout cas, je vous conseille celui-ci qui m’a fait passer un très bon moment.

sur le site des éditions Le livre de Poche jeunesse

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au tour du monde en 80 livres, le challenge Polar et Thriller et challenge Petit Bac

Ils étaient dix

Couverture Dix petits nègres / Ils étaient dix

d’Agatha Christie (Le masque)

Nous quittons les États-Unis pour nous rendre en Angleterre avec ce roman d’Agatha Christie, le premier que je lis. J’ai pioché dans la vieille PAL poussiéreuse ce livre qui était tout désigné pour le mois anglais.

8 personnes sont invitées sous divers prétextes à se rendre sur l’île du Soldat, une petite île privée où il n’y a qu’une maison. L’île a été achetée par un mystérieux O’Nyme. Une fois sur place les invités ne trouveront que 2 domestiques, il semblerait que leur hôte ait eu un empêchement. Enfin ils découvriront bien vite qu’il n’en est rien. Le soir même une voix enregistrée les accuse tous les dix d’être responsables de la mort de quelqu’un. Chacun dément de telles accusations, mais personne ne semble avoir vraiment la conscience tranquille. À peine le temps de se remettre des émotions provoquées par cet enregistrement qu’un premier meurtre est perpétré. Non seulement ils sont tous tombés dans un traquenard, mais le mystérieux O’Nyme semble vouloir tous les tuer. Les morts se suivent, l’étau se resserre, le meurtrier ne peut être que l’un des 10 habitants de l’île, mais qui ?

J’ai beaucoup aimé ce roman. J’avoue l’avoir abordé avec un peu d’appréhension. J’avais peur que le style d’Agatha Christie soit un peu vieillot, finalement j’ai adoré sa plume. Je me suis très vite prise au jeu. Il y a beaucoup de tension dans ce roman. Nous suivons l’aventure de divers points de vue et découvrons ainsi les pensées intimes des différents personnages. On cherche à deviner qui peut être l’assassin, on nous envoie sur de fausses pistes. On nous perd et j’avoue que la fin m’a surprise. Pourtant tous les indices étaient là. Je me suis beaucoup amusée. En revanche comme il n’y a personne qui soit vraiment irréprochable, on ne peut pas s’attacher aux personnages, on garde une certaine distance, si certains peuvent être sympathiques, leur faute pèse sur eux.

Une très bonne lecture qui correspondait parfaitement à mon humeur du moment. Je lisais d’autres romans d’Agatha Christie sans aucun doute. J’en ai 2 dans ma PAL : le Noël d’Hercules Poirot et le miroir se brisa.

sur le site des éditions Le Masque

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

avec cette lecture je participe au tour du monde en 80 livres, le challenge Polar et Thrillerchallenge Petit Bac, le mois anglais et objectif PAL


 

Share

Commentaires

22 juin 2022 à 18:17

2 chouettes récits policiers !!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.