littérature jeunesse

Nectar et Ambroisie et la magie de Médée [roman jeunesse]

Coucou. Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un petit roman jeunesse qui revisite la mythologie grecque : Nectar et Ambroisie. Je vous avais déjà parlé du premier tome où l’on revisitait le mythe d’Hadès et Perséphone : Nectar et Ambroisie et le monde des ténèbres. Dans Nectar et Ambroisie et la magie de Médée, Sabine Colloredo revisite le mythe de Jason et la toison d’or.

Couverture Nectar et Ambroisie et le monde des ténèbres, tome 2 : Nectar et Ambroisie et la magie de Médée

Un roman jeunesse qui s’adresse aux très jeunes lecteurs. Très court, écrit gros et agrémenté de jolies illustrations réalisées par Ilaria Urbinati.

Nous retrouvons, dans cette seconde aventure, nos deux jeunes héros : Ambroise et Nectar, deux enfants trouvé par les dieux, abandonné par leurs parents et élevé sur le mont Olympe au milieu des dieux sous la protection maternelle d’Héra.

Lors de leur première aventure et de leur descente aux enfers, les enfants commencent à se poser des questions sur leurs origines. Ils veulent savoir qui ils sont vraiment. Et c’est cette volonté qui va les pousser à embarquer sur l’Argo avec Jason et les argonautes. Ceux-ci sont parti pour la Colchide où ils veulent récupérer la toison d’or qui est aux mains du roi Eétès, père de la redoutable magicienne Médée. Ambroise et Nectar espèrent trouver quelques réponses auprès de la magicienne.

On retrouve dans ce tome tous les ingrédients du premier que j’avais beaucoup aimé. Je suis un peu moins enthousiaste à la lecture de cette seconde aventure sans doute parce qu’il n’y a plus le plaisir de la découverte. Je savais à quoi m’attendre. Et de ce côté là je ne suis pas déçue. Une jolie réécriture, à portée d’enfant, avec ce qu’il faut de mystère à propos des deux héros pour donner envie de découvrir la suite. Nous en saurons un peu plus sur eux même si les indices recueillis sont très nébuleux.

Un roman parfait pour les tout jeunes amoureux de mythologie qui veulent s’initier à la lecture de roman en solo. La mise en page est aérée et la lecture agréable. Les illustrations sont très jolies, même si je regrette le choix de la couleur vert eau que je n’aime pas trop.

sur le site des éditions Hachette romans

lire un extrait

avec cette lecture je fais une escale italienne dans mon tour du monde en 80 livres et je participe au challenge Contes & Légendes

Share

Commentaires

24 décembre 2022 à 11:33

Je vais noter la série pour la médiathèque 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *