C'est lundi !

Carnet de bord, lundi 2 janvier 2023

Ça y est, nous sommes en 2023. Une nouvelle année commence, une nouvelle aventure. Pour cette nouvelle année j’ai envie de revoir mes billets du lundi d’en faire un véritable carnet de bord et pas un simple bilan de lecture. J’espère que ce nouveau format vous plaira, n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire.

Visite du président Loubet à Toulon, Félix Ziem, 1901 © Musée national de la Marine / P. Dantec

En ce lundi 2 janvier 2023, nous embarquons pour un nouveau voyage, littéraire, cinématographique, culinaire, artistique… Les directions que prendra le navire Ma petite Médiathèque serons multiple. Il me faudra garder le cap : le plaisir de la découverte et du partage.

Tel que le veut la coutume, je commence ce voyage par la détermination de nouveaux objectifs. Mes objectifs s’articuleront principalement autour de mes trois challenges : découverte de littérature étrangère avec le tour du monde en 80 livres, gourmandise avec des livres (et des écrans) en cuisine, et (re)découverte de contes avec le challenge contes et légendes.

Afin de pimenter le voyage, je ne manquerais pas de faire escale au grès des challenges proposé par la blogosphère. Je viendrais vous en reparler au fur et à mesure de mes escales.

Caspar David Friedrich - Wanderer above the sea of fog.jpg
Der Wanderer über dem Nebelmeer – Caspar David Friedrich (1818)

Vaste programme qui s’annonce passionnant.

Je commence en cette journée hivernale par déterminer quelques zones d’exploration que j’aimerais aborder au cours de cette année. J’aimerais lire au moins 2 auteurs africains. Deux ce n’est pas beaucoup, mais je préfère me mettre un objectif facilement réalisable pour ne pas me sentir dépassé. La littérature africaine, où plutôt devrais je dire les littératures africaines, sont sans doute celle qui me sont le plus inconnues. J’ai lu très peu d’auteurs africains et j’aimerais en découvrir de nouveaux. J’ai dans ma pile à lire Born a crime (Trop noir, trop blanc en français) de Trevor Noah que j’aimerais lire. Cela me permettrait de faire escale en Afrique du Sud et de lire en anglais.

Couverture Trop noir, trop blanc

Car oui, j’aimerais reprendre mon objectif lecture en VO et lire au moins 10 minutes par jour dans une autre langue que le français (au choix parmi toutes les autres langues que je suis capable de lire : anglais, espagnol, portugais et italien). Il est très important d’entretenir ses connaissances en langue si on ne veut pas en perdre l’usage. En 2022 j’avais réussi à lire plusieurs romans en anglais et 2 titres en italien. Mes tentatives en portugais ont été un échec. J’aimerais réussir à faire mieux cette année.

Autre zone littéraire que j’aimerais explorer en 2023 : l’Amérique latine. J’ai plusieurs ouvrages dans ma PAL, dont plusieurs en VO. JE n’aurais que l’embarras du choix. 2 auteurs découverts en 2023 ce sera un objectif raisonnable.

le ferry – Emmanuel Phillips Fox (1910-11)

Comme voyager à plusieurs c’est toujours plus joyeux, embarqueront avec moi pour ce tour du monde en 80 livres 2023 Typhania, Blandine, Chicky Poo, Lorouge. Et j’espère bien d’autres voyageurs littéraires. (Si je vous ai oublié et que vous m’avez déjà signalé votre envie d’embarquer, pardonnez mon omission et n’hésitez pas à me rappeler à l’ordre).

Master of the books by Waldemar Bartkowiak

La semaine passée j’ai lu assez peu. J’ai profité des vacances pour me reposer et crocheter, papoter avec ma famille. J’ai tout de même pris le temps de finir Nous en resterons là de Chloé Lambert dont il ne me restait qu’une trentaine de pages. J’ai beaucoup aimé la plume de l’autrice, mais j’ai trouvé la fin du roman un peu longue, il me tardait d’en venir à bout. Les dernières pages m’ont beaucoup fait soupirer et lever les yeux au ciel. Je suis aussi un peu déçue par le manque de surprise. Finalement on nous en dit bien trop dans la quatrième de couverture et on s’attends à la conclusion. L’héroïne m’a aussi agacé, avec sa façon de toujours se rabaisser et sa peur de déplaire, son manque de révolte. Mais j’ai aimé le style et aussi toute la première partie où l’on suit l’héroïne dans ses premiers rendez-vous avec un psychiatre. La seconde partie où on retrouve l’héroïne adulte m’a moins séduite.

J’ai également fini Tu sera un homme – féministe – mon fils d’Aurélia Blanc. Une excellente lecture/écoute dont je vous reparlerai très vite.

Mes lectures en cours sont toujours les mêmes : Aquitania que je n’ai pas du tout avancée la semaine dernière et Notre façon d’être adulte fait-elle sens et envie pour les jeunes dont je n’ai plus que la conclusion à lire. J’ai commencé juste avant mes vacances Satin Grenadine dont j’ai lu 60 pages. Pour le moment j’aime beaucoup.

La semaine passée j’ai regardé l’enfant du moi de kamiari, un film d’animation japonaise. Et j’ai trouvé ça long ! Non pas que le film le soit vraiment, il ne fait qu’une heure quarante, mais il n’est pas du tout rythmé, c’est lent, ça manque d’action et d’originalité. Je l’ai regardé avec mes filles et on attendait toutes les trois avec impatience que ça se termine. L’héroïne ne nous a pas vraiment touchés non plus. Ça manque de finesse. Pourtant l’idée de départ était plutôt chouette. Une jeune fille qui a perdu sa maman découvre qu’elle est la descendante d’une divinité de la course qui doit apporter la nourriture pour le banquet divin une fois par an. Elle s’acquitte de cette tâche avec l’espoir de pouvoir voir sa mère à ce banquet. Mais une force obscure la guette, fruit de ses idées noires. Lors de son périple, elle visite plusieurs temples où chaque divinité doit lui remettre un aliment. Elle est accompagnée dans son entreprise d’un lapin-messager des dieux et d’un démon.

L'Enfant du mois de Kamiari

J’ai aussi regardé Glass onion, un polar humoristique qui nous a fait passer un bon moment. On y retrouve Benoit Blanc, découvert dans à couteaux tirés, qui est invité sur une île par un milliardaire excentrique qui a invité ses plus proches ennemis pour un mystery game. Le jeune tourne mal et de vrais cadavres s’invitent à la fête.

Glass Onion - Une histoire à couteaux tirés

Côté série j’ai continué Manifest dont j’entame la saison 4. Encore une série qui tire en longueur. Les premiers épisodes nous avainet bien plus, mais plu on avance et plus sa part en cacahouette. J’ai quand même envie de savoir du coup je continue, mais je sature un peu. J’avais besoin d’une pause. Du coup j’ai regardé la minisérie The Witcher : l’héritage du sang. ça va un peu trop vite en besogne, les ennemis deviennent ami (et vise versa) en deux trois mouvement et en 4 épisodes on a pas vraiment le temps de s’attacher à qui que se soit, mais j’ai bien aimé me retrouve dans une ambiance fatasy. ça me manquait. Si vous avez une bonne série fantasy à me conseiller je suis preneuse.

Manifest The Witcher : L'Héritage du sang

J’ai aussi commencé une autre série l’autre côté, une série espagnole. Le premier épisode m’a intrigué et j’ai bien envie de découvrir la suite. Le mande a été ravagé par la guerre et une terrible épidémie qui a suivi. L’Espagne vit désormais sous un régime dictatorial.

L'Autre Côté

La semaine passée j’ai mangé trop 😀 nouvelle petite rubrique dans ce carnet de bord pour vous partager mes recettes où idées repas. Avec les fêtes de Noël on a beaucoup mangé, mais ce n’est pas moi qui étais aux fourneaux. Moi j’ai préparé le dessert pour le repas familial du 25 décembre. Comme d’habitude j’ai fait un tiramisu (je ne peux pas me présenter sans tiramisu !) et un cake à l’orange sans gluten qui était très bien réussi. J’ai utilisé un mélange de farine de riz et de sarrasin. Le sarrasin apportait un gout toasté qui se marie très bien à l’orange. Si j’y pense, je posterais la recette.

J’ai fait une entorse à mon régime sans gluten pour m’offrir une bonne tranche de pandoro. C’était trop dur de partager un petit déjeuner familial et de regarder tout le monde déguster mon souvenir d’enfance. Depuis toujours c’est la tradition, j’achète un pandoro pour Noël. J’adorais cette brioche italienne quand j’étais petite et mes enfants aiment aussi. Sauf que cette année j’ai fait semblant de ne pas les voir en faisant les courses, régime sans gluten oblige. Sauf que Chéri à voulu nous faire plaisir et en a acheté un. Je n’ai pas pu résister.

Les filles ont préparé des pâtes au saumon fumé avec du citron et de la crème fraiche. Le citron s’est très bien marié avec les pâtes sans gluten et a neutralisé le goût sucré du maïs. J’avais l’impression de manger des pâtes ordinaires. Une idée que je retiendrais.

De mon côté j’ai préparé une fricassée de légumes aux épices qui était très bonne. J’aime beaucoup le ras-el-hanout. Je devrais me service de cette épice plus souvent.

La semaine passée j’ai réalisé pas mal de choses au crochet. Je suis fière de moi. J’ai réussi à finir tous mes cadeaux faits main à temps pour Noël. Enfin presque tous, je n’ai pas fini Appa en amigurumi pour Miko, mais bon, c’est son anniversaire en janvier, j’aurais le temps de me rattraper.

J’ai donc réalisé des ponchos pour mon frère, ma mère et une de mes sœurs. Et un pull col roulé pour mon autre sœur.

Avec les restes de laine du cardigan réalisé pour ma fille, j’ai fait une petite pochette au crochet. J’ai commencé des chaussettes/chausson au crochet.

Actuellement je me bats avec un projet de veste que j’ai dû reprendre parce que le premier jet était vraiment raté. Heureusement c’est au crochet et ça avance vite.

Côté tricot, je persiste avec l’écharpe sunrise et sa dentelle. Une dentelle simple, mais comme c’est ma première, je galère un peu.

La semaine passé sur le blog 

petit panier d’albums #21 – un peu de philosophie

Nectar et Ambroisie et la magie de Médée [roman jeunesse]

Ma petite Médiathèque fête ses 11 ans

petit panier d’albums #22

Des fils et moi #2 – bilan de décembre 2022

Bilan lecture 2022

Quelques idées de MOOC pour 2023

Le club crochet et tricot littéraire

La semaine passé sur YouTube

Share

Commentaires

3 janvier 2023 à 21:15

Un nouveau format très complet dis donc mais j’aime ce format, notamment pour les beaux tableaux qui l’accompagnent ^^
Dommage pour le film d’animation jap. Il aurait pu me tenter. Du coup, je note plutôt le polar humoristique.
J’attends aussi ton retour sur Aquitania car le thème/sujet me plaît.
Très belle semaine à toi et bonne chance dans tes résolutions 🙂



    4 janvier 2023 à 09:59

    merci 🙂 j’avais envie de changer, mais j’avais peur que ce nouveau format soit un peu trop long ^^’ contente de voir qu’il te plait
    Aquitania j’ai finalement abandonné, c’était une lecture NetGalley avec un temps limité et comme j’ai pas eu envie d’y revenir pendant les vacances, je n’ai pas eu le temps de le finir



4 janvier 2023 à 03:25

Wow, tu démarres fort !! Et 3 vidéos en une semaine, tu es épatante : mais comment fais-tu ? 🙂 En tout cas, ton sourire et tes recommandations sont incomparables alors beau mois de janvier à toi, Bidib ! 🙂



9 janvier 2023 à 12:52

Très sympa ce carnet de bord plus complet 🙂 Et les vlogs vont-ils continuer et avoir le même format (complet) ? 🙂 Quoi qu’il en soit, je serai au rendez-vous, par écrit ou en vidéo ! 🙂 Je n’ai pas vu ton tag, je vais aller visionner ça =)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *