DYSM 2020

3 janvier 2020 13 Par Bidib

logochallenge3

Book-Trotter organise un très chouette (et compliqué) challenge autour du manga. Je l’ai découvert l’année dernière et j’attendais avec impatience l’ouverture de la nouvelle saison pour pouvoir m’y inscrire. Les inscriptions sont closes, oui je sais, je ne suis pas sympa, j’aurais pu vous en parler avant, mais j’ai oublié. 😅

Et tout cas, je vous mets le lien vers la présentation pour tout savoir sur ce challenge :

Ce qu’il y a d’amusant avec ce challenge c’est qu’au lieu de choisir un palier, on va compter des points. Au début, tout va bien : 1 tome lu = 1 point. Mais après, ça se complique, car chaque mois on aura des mini-challenges dans le challenge qui donnent des points supplémentaires, il y a une liste de consigne qui donne aussi des points bonus, des lectures communes et… bon, j’avoue je ne suis pas sûre d’avoir tout retenu, mais j’ai ma check-list pour vérifier. 😁

Mes objectifs pour 2020 :

  1. Lire tous les manga qui sont déjà dans ma bibliothèque et que je n’ai pas encore pris le temps de lire.
  2.  Finir où continuer mes séries en cours (avant d’en commencer des nouvelles !!)

Ce billet me servira de suivi, moins par mois.

Les lectures communes proposées :

  1. Magi – The Labyrinth of Magic (pour valider faudra avoir lu 12 tomes avant le 31 décembre)

Les titres recommandés par le boss

liste de références


Une Année de challenge

les consignes : mes lectures

Janvier

le billet du chef

  • Thèmes du mois : sport et cuisine/nourriture
  • Consigne du mois : commencer une nouvelle série

Mes lectures de janvier :

Avec Platinum end je valide la consigne n°13 : Lire un titre créé par un duo d’auteurs (un dessinateur et un scénariste), et coup de bon elle est sur la liste de références. Ces trois tomes me rapportent 5 points.

Mon avis sur la série : j’ai été déçue, enfin disons plutôt que je n’ai pas été conquise. Je n’avais pas d’attentes particulières. Je l’ai lu par curiosité et je n’irais pas plus loin.

ma chronique

Le premier tome de la série Contes imaginaire je l’ai choisi pour mon challenge Contes et Légendes dont le thème de janvier était “froid, hiver, neige”. Avec cette série je valide la consigne n°1 : lire le tome 1 d’une série. Le tome me rapporte donc 2 points.

Mon avis sur la série : une jolie lecture, un beau dessin. Classique, mais mignon

ma chronique

Décidément, en janvier je n’ai lu que de nouvelles séries ! Avec le premier tome de Vatican Miracle Examiner je valide la consigne de janvier : commencer une nouvelle série. Ce tome me rapporte 2 points.

Mon avis sur la série : au début j’étais dubitative. Je n’étais pas vraiment emballée par les premiers chapitres, finalement je me suis laissé prendre au jeu et j’ai bien envie de lire la suite.

ma chronique

Eh oui, encore un tome 1, c’est le mois des tomes 1. Et enfin une lecture qui colle à l’une des thématiques du mois ! Il était temps que je lise un manga où l’on mange 🙂 Avec ce manga je participe aussi à mon challenge Des livres en cuisine. Avec Soupinou je valide aussi la consigne n°18 : lire un titre dont l’action se passe en dehors du Japon. Ce tome me rapporte 3 points.

Mon avis sur la série : un premier tome mignon, tranche de vie très tranquille. J’ai aimé y découvrir quelques recettes finlandaises. Et ce n’est pas tout les jours qu’un manga se déroule en Finlande.

ma chronique

Comme vous pouvez le constater, j’ai bien suivi mes objectifs 2020… Je vous le dis, faut jamais prendre de bonne résolution. Je finis toujours par faire le contraire.

J’ai lu Avec toi de Keiko Nishi. Un one-shot sur la vie d’une famille ordinaire et leur chat. Avec ce titre je valide la consigne n°4 : Lire un one-shot. 2 points.

Mon avis : J’ai été super déçue. J’en ai lu de bon commentaire et. J’ai rien aimé. Rien du tout.

J’ai lu le tome 2 de Centaures, dont j’avais adoré le premier tome. Avec cette série je valide la consigne n°19 : Lire un titre dont l’action se passe dans un univers imaginaire. Ce tome me rapporte 2 points.

mon avis : ce deuxième tome est très triste, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps

ma chronique

mon score de janvier : 16 points


Février

le billet du chef

  • Thèmes du mois : amour et baston (furyô)
  • consignes du mois :
    •  Le protagoniste est contraint de dissimuler son identité
    • Le protagoniste est un super-héros (tel qu’inspiré des comics)
    • Le protagoniste est victime d’une trahison (celle-ci peut aussi être amoureuse)

Mes lectures de février

Je commence le mois de février en beauté avec le premier tome de Tempête de cristal, sorti fin janvier chez Komikku. Avec cette série je valide la consigne n°8. Le tome me rapporte 2 points.

mon avis sur la série : ce premier tome est réussi, j’ai été complètement emballé. L’univers proposé est original, l’histoire promet d’être prenante et le tome se termine sur une révélation qui donne envie d’en savoir plus (même si c’est pas une surprise parce qu’on s’en doutais déjà depuis un moment)

⇒ ma chronique

Couverture Trace, tome 4

Ma deuxième lecture manga du mois c’est le tome 4 de Trace, expertise en sciences médicolégales. Une série policière parfaite pour ce mois de février (mois du polar). Avec cette lecture je valide la consigne 17. Le tome me rapporte 2 points.

mon avis sur la série : une série policière plutôt classique que j’apprécie pour le réalisme des scène impliquant les expert médicolégaux (loin de cliché à l’américaine) avec un fil rouge qui se développe de plus en plus au fil des tomes.

⇒ mes chroniques sur les tomes précédents : tome 1, tome 2 et 3

ma chronique sur le tome 4

 Mon score de février : 4 points + 20 points (mois sans achat) = 24


Mars

le billet du chef

Ce mois-ci nous n’avons ni de thème mensuel ni de consigne mensuelle mais un mini challenge dans le challenge avec des paliers de lecture à atteindre

Mes lectures de Mars

Couverture Elle qui se laissait dévorer

Ma toute première lecture du mois n’est pas vraiment un manga, mais un manhua. Autrement dit un manga chinois. Celui-ci est, pour être précis, Taïwanais. Elle qui se laissait dévorer est le premier manhua de 61Chi publié en France. Et c’est aux éditions H qu’on le doit. Avec ce titre je valide la consigne 42 : lire un titre qui ne soit pas d’origine japonaise.

mon avis : j’ai beaucoup aimé. J’apprécie le trait particulier de 61Chi et le sujet ici traité me touche beaucoup : l’harcèlement en milieu scolaire. Les éditions H ont eu la très bonne idée de publier côte à côte l’adaptation en bande dessinée et la nouvelle originale.

ma chronique

Couverture Vatican miracle examiner, tome 2 Couverture Vatican miracle examiner, tome 3

Découverte en janvier, j’ai continué la série Vatican Miracle examiner. J’ai pour ainsi dire dévoré les tomes 2 et 3. Avec ces deux tomes je ne valide aucune consigne puisque la série à déjà été utilisé pour répondre à la consigne de janvier.

⇒ Mon avis : le début du premier tome m’avait laissé plutôt septique et bien que dès le premier tomes les choses semblaient prendre une tournure plus intéressante, j’attendais beaucoup de cette suite. Et je n’ai rien à redire (ou presque) la suite prend la tournure que j’attendais. J’ai beaucoup aimé.

⇒ ma chronique

Après avoir beaucoup entendu parlé de cette série et être tombée par haraser sur le premier tome à la bibliothèque j’ai décidé de ma lancer. Je m’attendais à ne pas aimer et finalement je me suis laissé prendre au jeu. Avec NeuN je valide la consigne n°20 : lire un manga dont l’action se déroule dans le passé. Cette lecture me rapporte 2 points.

Mon avis : j’étais curieuse mais assez sceptique et pourtant je l’ai l’ai pas lu, je l’ai avalé. A vraie dire c’est un titre très classique dans sa structure, qui n’ai d’original que le cadre : l’Allemagne nazi. Mais c’est très bien mené, un de ses manga d’action qu’on a fini avant même d’avoir eu le temps de se demander si on aime où pas. C’est bien rythmé, dynamique.

Ma chronique 

C’est grâce à l’opération #ResteChezToi avec un manga des éditions Glénat qui chaque jour mettent à disposition la version numérique d’un manga pour soutenir les lecteur dans leur confinement, que j’ai enfin pu découvrir le premier tome de Rnma 1/2. Je connais la série pour en avoir vu quelques épisodes à la TV quand j’étais gosse, mais je n’avais encore jamais lu le manga. Avec cette lecture je valide la consigne n°14 : lire un auteur né avant 1960. Ce titre est dans la liste de référence et me rapporte donc 1 point supplémentaire. Cette lecture me rapporte 3 points.

mon avis : un humour, des personnage et des gags classiques mais efficace. J’ai aimé retrouver un personnage qui a marqué mon enfance. C’est rythmé, on ne s’ennuie pas. Une lecture légère, parfait pour se changer les idées.

ma chronique

Mon score de mars : 9 points + 20 point pour un mois sans achats = 29 points


Avril

le billet du chef

  • thème du mois : folklore asiatique ou horreur
  • consigne du mois : laissez les autres choisir tes lectures (sondage)

Mes lectures d’Avril

Couverture Graineliers, tome 2

Juste avant la fermeture des bibliothèques en mars, j’avais été faire un tour et j’ai emprunté quelques titres (je j’avais su j’aurais été un peu plus généreuse niveau emprunts). Parmi les livre que j’ai pris, il y a avait le tome 2 de Graineliers. Le premier tome je ‘ai lu il y a déjà un petit moment. Il ne m’avais pas vraiment convaincue. Mais comme j’aime le trait de Rihito Takarai, j’ai emprunté la suite. Avec cette lecture je valide la consigne 22 : lire un titre dont le héros n’est pas humain. Ici on peut dire qu’il n’est plus humain, plus tout à fait. cette lecture me rapporte 2 points.

mon avis : j’n’avais pas aimé le premier tome parce que je trouvais que l’univers proposé par l’auteur n’était pas assez creusé, il ne tenais pas tellement la route. On aurait pu espérer plus d’explication dans le deuxième tome, mais il n’en est rien. Cela reste toujours aussi superficiel. On se concentre sur le sort du héros (et de son meilleurs amis) et on voit se profiler une suite classique d’antagonisme entre les deux. J’ai peur de ne pas être surprise mais je laisse à l’auteur le bénéfice du doute. Si l’occasion se présente, je lirais la suite.

ma chronique

J’ai enfin pris le temps de finir le premier tome de Faraway Paladin que j’avais commencé en mars. Avec cette série je valide la consigne 41 : lire un titre qui soit une adaptation (ici c’est l’adaptation d’un light-novel). Ce tome me rapporte 2 points.

Mon avis : je n’ai pas été totalement convaincue par ce premier tome. Il y a beaucoup de choses. Certains aspect de l’histoire m’ont plus d’autres m’ont laissée perplexe. Et il y a des détails dans le dessin qui m’ont dérangé.

ma chronique

Couverture Jagaaan, tome 1

J’ai profité de l’opération #restecheztoi avec un manga pour découvrir le premier tome de Jagaaan. Cette série est dans la liste des références, donc le premier tome me rapporte 2 points.

Mon avis : je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire. Un jeune policier blasé se retrouve avec un étonnant pouvoir, une chouette cheloue lui dit que le sort du monde repose sur lui et qu’il doit éliminer les personnes infectées par des grenouilles qui les transforment en monstre. Les auteurs ont abusé de quelques substances illicites pour pondre leur scénario. Mais ce n’est pas le côté loufoque de l’histoire qui m’a dérangé, mais plutôt le caractère du héros. C’est un personnage pas sympa, pas intelligent, pas drôle, qui ne m’inspire aucune empathie et qui se retrouve à jouer les héros parce que … ben justement, il n’y a pas vraiment de raison, c’est tombé sur lui, et ce qui le fait kiffer ce n’est pas de sauver des gens, mais d’exploser des monstres.

Couverture Les Mystères de Taisho, tome 1

Il fait beau et on ne peut toujours pas sortir, j’en ai profité pour aller fouiller dans ma bibliothèque et ressortir quelques vieux manga. J’ai relu le premier tome des Mystères de Taisho de Kei Toume. il y a quelques petites références au folklore japonais, ça comte pour le thème ? On va dire que oui 😛 Ce tome me rapporte donc 3 points, puisqu’il me permet aussi de valider la consigne n°9 : relire un titre déjà lu par le passé.

Mon avis : j’aime Kei Toume d’amour. À chaque fois que je lis ou relis un de ses manga, je suis sous le charme. J’aime beaucoup son dessin et ici l’ambiance Tokyo des années 20 m’a beaucoup plu.

Couverture Snow Illusion

Autre titre pioché dans ma bibliothèque, Snow illusion était dans ma PAL depuis des années. Je ne sais pas pourquoi je ne l’avais pas encore lu. Le thème d’avril colle parfaitement au sujet, j’en ai profité. C’est un one-shot, la lecture me rapporte 2 points.

Mon avis : je n’aime pas beaucoup la couverture, mais j’ai été très agréablement surprise par le dessin que j’ai trouvé très joli, classique et épuré, mais joli. Quant à l’histoire, j’ai aimé dans son ensemble même si certains points m’ont fait tiquer.

→ ma chronique

Les fleurs de la mer Égée m’a offert un joli voyage en Méditerranée, un titre qui vient de sortir chez Komikku et qui m’a bien plu. Ce tome me rapporte 1 point.

Mon avis : le chara design est très classique, mais j’ai aimé le souci du détail qui m’a fait penser à Brides Stories. L’histoire est très sympa, ça fait voyager et découvrir le bassin méditerranéen à l’époque de la renaissance. Une première étape en Italie que j’ai beaucoup appréciée.

ma chronique

Grâce à l’opération #restecheztoi avec un manga et les manga mis à disposition gratuitement par Akata, j’ai pu découvrir un mange de leur collection WTF : Made in Heaven. Ce tome me rapporte 1 point.

Mon avis : Une agréable surprise. J’ai vraiment regardé par curiosité puisqu’il était en lecture gratuite et j’ai beaucoup aimé. C’est du grand n’importe quoi, mais c’est justement le principe de cette collection? J’ai trouvé le dessin très joli et c’est drôle et sexy. Bref j’ai envie de lire la suite.

ma chronique

Voici ma première lecture conforme à la consigne du mois : un manga choisit par les autres. Dans un petit sondage sur twitter je proposais 3 séries shôjo que je voulais reprendre. C’est Fruits Basket qui a remporté ce premier sondage. Le premier tome me rapporte 3 points.

mon avis : J’avais déjà lu le premier tome il y a des années et j’ai aussi vu l’adaptation du manga en anime, donc se premier tome n’était pas une surprise. Malgré tout j’ai pris plaisir à retrouver les personnages de la série. Tohru, l’héroïne, a de nombreux trait de caractère que l’on retrouve souvent dans les héroïne de manga et qui d’habitude m’agacent, mais je ne sais pas pourquoi, chez elle je trouve ça touchant. J’ai toujours eu beaucoup d’afection pour se personnage. Par contre dans les stéréotype de genre, on y va a fond, elle c’est la petite ménagère parfaite, la bonne petite épouse, et elle vit avec 3 hommes même pas capables de se faire cuire un œuf ou pire, sortir la poubelle. Pas vraiment très moderne comme vision.

ma chronique

profitant de l’offre Akata, j’ai lu ou plutôt devrais-je dire survolé, le premier tome de Kanon au bout du monde. Cette lecture me rapporte 1 point.

Mon avis :Si j’ai trouvait le dessin très agréable à regarder j’ai vraiment pas adhéré à l’histoire. L’héroïne a une obsession pour un homme dont elle est amoureuse depuis le lycée. Son attachement est, on pourrait dire, maladif. Quant à lui, il a aussi une attitude assez malsaine. Il ne cesse de la séduire tout en la laissant à ses doutes, parce qu’elle, évidement, elle est persuadé de le pas être assez bien pour lui donc, c’est sur, elle a mal interprété les signaux qu’il lui envoie. Bref une histoire d’amour aux sentiments pas très sains avec un décor post apocalyptique qui n’apporte finalement pas grand-chose à l’intrigue. L’histoire pourrait bien se dérouler de nos jour dans le Tokyo ordinaire que ça ne changerait rien au scénario, ou presque.

Un shonen de baston fantasy découvert grâce aux opérations #restecheztoi avec un manga de Kazé. Un style qui change de mes habitudes. Ce tome me rapporte 2 points puisqu’il est dans la liste de référence.

Mon avis : ce n’est pas le genre de manga que j’ai l’habitude de lire et je suis en général assez peu sensible à ce genre, que je trouve assez répétitif, que ce soit au sein même d’un récit ou dans la structure d’un récit à un autre. Ce mois-ci je sors de mes habitudes puisque c’est le deuxième titre de ce genre que je lis avec Faraway Paladin. Black Clover propose un univers très classique avec un monde où la magie est courante et où il existe un système de castes avec en haut les mages les plus puissants et en bas ceux qui n’ont pas de pouvoir. L’histoire va tourner autour de deux personnages principaux, amis d’enfance, presque frères (2 orphelins recueillis en même temps) dont l’un a une puissante magie et l’autre pas de pouvoir. Amis et rivaux qui vont se battre pour atteindre les sommets de la hiérarchie en place. Un schéma mainte fois éprouvé qui manque cruellement d’originalité. Mais le récit est bien mené, c’est frais, c’est agréable à lire. Je lirais la suite avec plaisir (j’ai encore 2 tomes dans ma PAL).

Le coffre aux esprits est une relecture, mais ce manga colle si bien aux deux thèmes du mois d’avril (folklore et horreur) que j’en ai profité pour relire le tome 1, le seul que je possède. Dommage que la série ne soit plus commercialisée, car j’aurais aimé avoir la suite. Cette lecture me rapporte 2 points.

Mon avis : une ambiance très particulière rappelant les romans fantastiques/policier du début du siècle dernier ou l’étrange s’invite dans le réel. Le tout servi par un très joli dessin.

je vous ai parlé ici de l’adaptation animée

Je continue de changer mes habitudes de lecture grâce aux opérations découvertes des éditeurs. Le premier tome de My Fair Honey boy, shôjo romantique, me rapporte 2 points puisqu’on le retrouve dans la liste de référence.

Mon avis : une lecture fraîche et légère qui rompt avec les stéréotypes tout en jouant avec. Une fille virile, un garçon très efféminé, de quoi propose quelques gags amusants et changer un peu des habituelles romances lycéennes.

chronique

Romance lycéenne toujours, côté shonen cette fois avec les deux premiers tomes de Nisekoi. Cette série est dans la liste de références. Les deux tomes me rapportent 4 points.

Mon avis : tout comme dans la série précédente on joue avec les stéréotypes, la jeune fille est bagarreuse, le jeune homme sérieux. Les deux doivent jouer le jeu du couple pour que leurs familles de mettent pas la ville à feu et à sang. Une lecture légère et sans prétention.

ma chronique

Mon coloc d’enfer, shôjo romantique classique découvert chez Pika. Cette lecture étant dans la liste de référence, le volume me rapporte 2 points.

Mon avis : une romance très classique, avec un dessin tout aussi classique, mais une jolie ambiance qui m’a beaucoup plu. J’ai bien envie de faire tester ce titre à ma cadette, qui je pense devrait l’aimer aussi.

⇒ ma chronique

Mon score d’avril : 29 points + 20 point pour le mois sans achat = 49 points


Mai

le billet du chef

les thèmes de mai :

  • thriller/série policière
  • handicap

consigne du mois :

  • lire un tome 5
  • lire un tome publié en mai (version française)

Mes lectures de Mai

Il était temps que je lise la suite de cette série fantastique. Un thriller démoniaque qui pour moi rentre dans le thème de mai. Le tome me rapporte 2 points par tome.

mon avis : un troisième tome sympa avec un nouveau personnage à la nature mystérieuse et un village aux morses funéraires qui font froid dans le dos. Hâte de lire la suite. Le quatrième tome continue dans la même dynamique, on en apprends plus sur la petite fille et les coutumes du village dont elle est issue. On découvre aussi que quelqu’un tire des ficelles dans l’ombre. Shotaro se ferait-il manipuler ?

ma chronique

J’ai recommencé la série Fruits basket suite au sondage d’avril, mais je n’ai fini ce tome que début mai. Si je veux finir la série (23 tomes) avant décembre, va falloir accélérer la cadence ! Ce tome me rapporte 2 points.

Mon avis : un deuxième tome sympa où l’on rencontre de nouveaux membres de la famille Soma. On reste dans un mode tranche de vie tranquille, les choses sérieuses n’ont pas encore commencé.

ma chronique

J’ai découvert le premier tome de Jusqu’à ce que nos os pourrissent grâce aux offres de lecture gratuites de Pika. Ce tome me rapporte 1 point.

mon avis : ce premier tome ne m’a que partiellement convaincue, mais je suis suffisamment intriguée pour l’histoire pour vouloir poursuivre.

ma chronique

Après avoir profité d’une week-end confiné pour ranger ma collection de manga j’ai décidé de m’acheter quelques tomes manquants. Quand le tome 4 de ES Eternal Sabbath est arrivé j’en ai profité pour relire les trois premiers tomes et me replonger dans ce thriller SF. 2 points par tome lu, plus 1 point pour la consigne 16 : lire un titre dans ta wishlist depuis plus de 6 mois. Je crois bien que ça fait 6 ans que le tome 4 était dans ma wishlist !!

mon avis : une très chouette série. J’adore le dessin de Fuyumi Soryo, très fin et élégant. Et l’intrigue ici est sympa, avec un personnage doté d’un pouvoir psychique exceptionnel et une femme médecin spécialisée dans la physiologie du cerveau.

⇒ ma chronique (à venir)

Couverture Moriarty, tome 1

Pour continuer sur le thème du mois, j’ai lu le premier tome de Moriarty. Ce titre étant aussi sur la liste de référence, il me rapporte 3 points.

mon avis : un premier tome sympa mais qui ne m’a pas donné envie de me précipiter en librairie pour découvrir la suite

ma chronique 

Couverture Goodnight, I love you..., tome 1

Je quitte le thème du thriller pour une série tranche de vie avec un voyage initiatique d’un jeune japonais en Europe. Ce tome me rapporte 1 point.

mon avis : un bon premier tome qui m’a donné envie de lire la suite.

ma chronique

Couverture Psychic détective Yakumo, tome 01Couverture Psychic détective Yakumo, tome 02Couverture Psychic détective Yakumo, tome 03

Je reviens au thème du mois avec une série policière paranormal. La série étant dans la liste de référence chaque tome me rapporte 3 points.

mon avis : je bien accroché et je lirais volontiers la suite. J’aime bien le mélange des genres avec enquêtes policières et fantômes.

ma chronique

Mon score de mai : 29 points


Juin

le billet du chef

thèmes du mois :

  • série dont le 1er tome VO est sorti avant 2000
  • musique

Consigne du mois :

grille

Lecture commune (du 8 au 21 juin) : Kids on the slope

Marathon LGBT du 22 au 28 juin

ma PAL

Mes lectures de juin

C’est Mimiko, ma fille de 12 ans qui a tenu à ce que je lise ce manga. Je le lui avait offert il y a déjà 2 ans et elle l’a relu plusieurs fois. Elle adore les manga de chat elle en a toute une collection même si elle s’est un peu calmé sur le sujet. celui-ci est, je crois, son manga de chat préféré. Un one shot, ça tombe bien, moi je suis pas vraiment fan du genre. Pourquoi elle voulait absolument que je le lise ? Pour savoir si je verserais une larme où pas. La première fois qu’elle l’a lu elle était bouleversée. Et… j’ai pleuré moi aussi ! Ben, c’est qu’on s’y attache à ces boules de poiles. Ce tome me rapporte 1 point

Mon avis : c’est mignon, c’est original avec des plaches toutes en couleur et c’est touchant. Après bon, c’est des histoires de chat. De vrai chat et leur vie quotidienne, rien de passionnant. Mais j’ai trouvé drôle la façon dont l’auteur et sa compagne sont complètement soumis à l’autorité des chat. Je m’y suis reconnue.

ma chronique

Couverture Kids on the Slope, tome 1 Couverture Kids on the Slope, tome 2 Couverture Kids on the Slope, tome 3

Sur le thème de la musique, nous avions une lecture commune de prévu. Je l’ai déjà lu mais je participe à l’événement avec grand plaisir parce que c’est une série que j’aime beaucoup. Étonnamment c’est aussi l’une des séries préférées de Mimiko. elle l’a déjà lu et relu plusieurs fois et nous avons aussi le coffret dvd de l’adaptation en animé que nous avons aussi revus plusieurs fois. Elle me la redemande régulièrement. 3 points par tome lu

ma chronique

Couverture Given, tome 1 Couverture Given, tome 2 Couverture Given, tome 3

Toujours sur le thème de la musique, j’ai choisi la série Given dont j’avais déjà lu le tome 1 l’année dernière. Comme ma fille cadette a beaucoup aimé ce manga aussi j’ai acheté les deux tomes suivants, mais je n’avais pas encore pris le temps de les lire. C’était l’occasion idéale. Ce titre est  à la fois dans le thème et sur la liste de référence : 3 points par tomes lu.

Mon avis : j’aime beaucoup le dessin, il n’est pas particulièrement original, mais j’aime les manga au trait fin et délicat. Et ce titre correspond parfaitement à mes goûts graphiques, quant à l’histoire je l’ai trouvé très jolie, la musique y joue un rôle très important.

Couverture Aisyu

J’ai délaissé un instant le thème musical pour lire ce yaoi que j’avais acheté récemment, un one-shot qui me faisait envie depuis un moment, je trouve la couverture intrigante. Cette lecture me rapporte 1 point.

Mon avis : malheureusement c’est une déception. Graphiquement je n’ai pas trouvé ça terrible et la dynamique entre les personnages est aussi cliché que dérangeante. Je n’aime pas les relations de domination entre les deux personnages principaux, je trouve ça assez malsain même si ils s’améliorent avec le temps.

Couverture Age Called Blue

Retour au thème musical avec un autre yaoi, toujours un one-shot, mais en anglais cette fois. Un manga d’Est Em, une autaure que j’aime beaucoup. Avec cette lecture je valide aussi la consigne n°32. 3 points.

Mon avis : chez Est Em j’aime tout : le dessin (magnifique) et la sensibilité. Dans ce one-shot les personnages principaux entretiennent une relation assez malsaine, mais j’ai bien aimé le traitement, mais le chapitre qui m’a le plus touché n’a rien à voir avec l’intrigue principale et le thème musical qui domine dans ce one shot. L’histoire que j’ai préférée est une histoire très courte où un homme se souvient de sa jeunesse et d’un amour perdu. C’est très émouvant.

Couverture Le coffre aux esprits, tome 2 Couverture Le coffre aux esprits, tome 3

Ma relecture du tome 1 en avril m’avait donné envie de poursuivre la série, malheureusement celle-ci n’est plus commercialisé, j’ai quand même réissi à trouver le tome 2 et 3 à un prix raisonnable. 1 point par tome lu.

ma chronique

les points bonus :

J’ai réussi à remplir 3 lignes ce qui me rapporte 30 points supplémentaires, est-ce que je peux compter les deux petites cases éssolées ? On av dire que oui, ce qui me fait 10 point le plus.

Mon score de juin : 65


Juillet

le billet du chef

les thèmes du mois : Animaux et LGBT

marathon cocorico : manga made in France à l’honneur du 13 au 19 juillet

Mes lectures de juillet

Couverture Our Colorful Days, tome 1

J’ai beaucoup aimé le mari de mon frère de Gengoroh Tagame, et Mimiko aussi, alors quand Our Colorful days est sorti en format papier, je n’ai pas hésité. D’autant plus que les retours étaient très positifs sur la blogosphère. Et comme parfois le hasard fait bien les choses, ce manga tombe à pic pour le thème du mois. Avec ce titre je valide aussi la consigne n°29 ce qui me fait 3 points.

Mon avis : un premier tome très réussi, avec des personnages assez classiques, par exemple la copine d’enfance du héros, mais qui fonctionnent bien parce que justement du schéma classique du manga school life ordinaire on dévie sur le sujet de l’acceptation  et de la tolérance vis-à-vis de l’homosexualité. J’en reparlerais sans doute très vite.

Couverture Celle que je suis, tome 1 Couverture Celle que je suis, tome 2

Toujours sur la thématique LGBT, et toujours chez le même éditeur : Akata, j’ai relu le premier tome de Celle que je suis et ai enchainé avec le deuxième et dernier tome. 2 points par tomes lus.

Mon avis : La lecture du premier tome m’avait un peu déçu et j’avais lu des critiques peu enthousiastes quant à la suite. Mais la série ne faisant que 2 tomes et Mimiko ayant aimé le premier, j’ai fini par acheter la suite. Mimiko a moins aimé ce deuxième volet, alors que moi finalement je ne l’ai pas trouvé si mal, et cela replace la série dans la thématique telle qu’elle était annoncée. Je m’explique, la série est présentée par l’éditeur comme un titre sur la transidentité, la lecture du premier tome m’a laissé assez perplexe, je l’avais trouvé très agréable, joli dessin, narration fluide, mais j’avais l’impression d’avoir lu un yaoi parmi tant d’autres et pas un manga sérieux sur le sujet de la transidentité. Avec ce second tome, je trouve que finalement on se recentre un peu. J’avais peur que cela finisse en romance, et non. Il est finalement question pour le héros d’accepter et comprendre ce qu’il est, et de faire des choix sur comment le vivre. Ce deuxième tome ne m’a pas du tout fait l’effet du premier. De là à savoir si le thème est traité avec justesse ou pas, je n’en ai aucune idée, car c’est une problématique que je ne connais pas.

Couverture Le monstre & la bête, tome 1

J’ai craqué pour Le Monstre & la Bête. J’aime beaucoup le trait de l’auteur et ce que j’ai lu de ce titre me faisait envie. Comme c’est un yaoi, je suis dans le thème : 2 point de plus 🙂

Mon avis : j’ai beaucoup aimé le trait de l’auteur qui me fait un peu penser à Basso/Ono Natsume par ses trait anguleux et son personnage d’âge mur. Un joli premier tome, drôle et décalé.

Mon score de juillet : 9 points


Score général : 222 points

tomes lus : 58

séries lues : 34

one-shot lus : 5

Défi lecture personnel :

Mon but cette année, en me lançant dans ce challenge, était de lire plus de manga que j’en achète. Comme beaucoup de livreaddict j’ai tendance à craquer et je prends pas toujours le temps de lire ce que j’achète. Tous les ans je prends la bonne résolution et… la bibliothèque ce remplis de titres non lu.

Voici mon baromètre achat (je ne compte ici que les achats personnels), il faut que tout au long de l’année le nombre de tomes achetés soit inférieur au nombre de tomes lus.

tomes acheté en 2020 : 32

 

Share